Jump to content

Le prix Pullitzer 2007 pour un roman post-apo


HawK-EyE

Recommended Posts

Adhérent

Trouvé sur Nukacola :

Présentation de l'éditeur :

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. On ne sait rien des causes de ce cataclysme. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d’objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d’une humanité retournée à la barbarie. Cormac McCarthy raconte leur odyssée dans ce récit dépouillé à l’extrême.

Prix Pulitzer 2007, La Route s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires aux États-Unis.

Un roman post-apocalyptique qui prend place au USA, tout cela a un petit goût de Fallout ?

Edition de l'Olivier


Image IPB

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

J'ai bien aimé le bouquin dans son ensemble mais le fait qu'il n'y aie pas de tiret avec une lettre désignant le personnage pour les dialogues c'est bien lourd.parfois je devais relire un dialogue plusieurs fois pour vraiment comprendre qui disait quoi.le français du livre était purement traduit de l'anglais avec parfois des phrases bien lourdes pleines de "ET" , j'en invente une vite fait :"il regardait la route ET il voyait au loin les hommes ET les voitures qui avançaient dans le brouillard ET il repensa à son gamin blotti sous la bâche ET il se dit alors qu'il avait de la chance que ces hommes ne l'aie pas vu."C'est typiquement le style et j'ai trouvé cela bien lourd.En anglais ça passe sans doute , mais en français il faut le considérer comme un bon bouquin sans plus , j'en ai lu des 100 fois meilleurs , certes pas post-apo.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

J'ai acheté ce livre la semaine dernière et je l'ai avalé d'un trait, j'ai moi aussi au départ été rebuté par la structure du livre, sans chapitres, sans tirets avec tous ces "et" dans les phrases, sans noms ni repères... Mais lorsqu'on prend du recul on se rend compte que ça colle parfaitement a l'ambiance très sombre, très pessimiste et très chaotique du récit... J'ai adoré ce livre, j'ai dévoré ces quelques 250 pages d'une traite. Ce livre retranscrit tout simplement l'univers post-apo le plus réaliste et humain qui soit. Loin des extravagances d'un Fallout ou d'un Mad Max. Il se rapproche un peu de "Je Suis Une Légende", "28 Jours Plus Tard" ou bien encore "Les Fils de l'Homme". Certains passages sont psychologiquement éprouvants mais si crédibles que ça en donne des frissons... Bref Cormac MacCarthy mérite amplement ce Pullitzer !

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

J'ai bien aimé le bouquin dans son ensemble mais le fait qu'il n'y aie pas de tiret avec une lettre désignant le personnage pour les dialogues c'est bien lourd.

parfois je devais relire un dialogue plusieurs fois pour vraiment comprendre qui disait quoi.

le français du livre était purement traduit de l'anglais avec parfois des phrases bien lourdes pleines de "ET" , j'en invente une vite fait :

"il regardait la route ET il voyait au loin les hommes ET les voitures qui avançaient dans le brouillard ET il repensa à son gamin blotti sous la bâche ET il se dit alors qu'il avait de la chance que ces hommes ne l'aie pas vu."

C'est typiquement le style et j'ai trouvé cela bien lourd.

En anglais ça passe sans doute , mais en français il faut le considérer comme un bon bouquin sans plus , j'en ai lu des 100 fois meilleurs , certes pas post-apo.


Tchu! Tu as raison! Ces phrases sont d'une lourdeur pénible et genent la lecture et je ne sais pas si c'est la traduction qui ne rend pas bien ou si c'est un style volontairement assez lourd et de plus il y a une absence quasiment totale de ponctuation et on va me dire que c'est agréable à lire.

J'ai commencé ce roman et franchement là je n'y accroche pas du tout! Je vais tenter de le terminer tout de même! Sin on, je regarderai le film et basta!
Link to comment
Share on other sites

Tchu! Tu as raison! Ces phrases sont d'une lourdeur pénible et genent la lecture et je ne sais pas si c'est la traduction qui ne rend pas bien ou si c'est un style volontairement assez lourd et de plus il y a une absence quasiment totale de ponctuation et on va me dire que c'est agréable à lire.

J'ai commencé ce roman et franchement là je n'y accroche pas du tout! Je vais tenter de le terminer tout de même! Sinon, je regarderai le film et basta!


Ok j'ai pas mal avancé cette nuit (insomnies!) et je me fais plutôt bien au style. Ca devient franchement intéressant.
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...