Jump to content
×
×
  • Create New...

[Topic Unique] Revue de Presse francophone


Recommended Posts

Ce topic sert de centralisation des articles sur Fallout 4 réalisé par la presse francophone vidéoludique.

Cela peut-être des articles de presse sur site web ou sur papier.

 

Merci de nous indiquer lorsque vous trouvez des nouveaux articles, nous serons ravis de les recenser ici.

Par contre, il doit s'agir de véritables articles, previews ou vidéos, pas juste une petite news de 4 lignes.

 

Si vous connaissez d'autres articles de preview, review, avis ou tests, merci de nous mettre les liens sur ce topic !

 

Apercu par Mrderiv sur jv.com le 27/07/2015 :

http://www.jeuxvideo.com/news/431101/fallout-4-un-monde-a-reconstruire.htm

 

 


Jv.com section news (semi-articles) :

Révélation

 


Par Fumble le 1/11/2015 "Interview, Fallout 4 et les mods : un avenir radieux avec Wiwiland ?":

http://www.jeuxvideo.com/news/448270/interview-fallout-4-et-les-mods-un-avenir-radieux-avec-wiwiland.htm

Par Psay le 30/10/2015 "Fallout, un jeu de marques" :

http://www.jeuxvideo.com/news/448188/fallout-un-jeu-de-marques.htm

Par Psay le 18/10/2015 "Fallout : le boum du RPG post-apocalyptique" :

http://www.jeuxvideo.com/news/446713/fallout-le-boum-du-rpg-post-apocalyptique.htm

Par Martinyuk le 10/09/2015 "Fallout : ma vie en perks" :

http://www.jeuxvideo.com/news/442300/fallout-ma-vie-en-perks.htm

Par Fumble le 06/09/2015 "Fallout 4 : Tous aux abris !" :

http://www.jeuxvideo.com/news/441744/fallout-4-tous-aux-abris.htm

Par Cyrille_Baron le 24/08/2015 "Rejouer à Fallout Tactics, est-ce bien raisonnable ?" :

http://www.jeuxvideo.com/news/439843/rejouer-a-fallout-tactics-est-ce-bien-raisonnable.htm

Par Fumble le 18/07/2015 "Fallout 4 : Dogmeat, ou quand le post-apo a du chien" :

http://www.jeuxvideo.com/news/432313/fallout-4-dogmeat-ou-quand-le-post-apo-a-du-chien.htm

Par ChickenCocotte, le 13/07/2015 "The Elder Scrolls / Fallout : Le RPG façon Bethesda" :

http://www.jeuxvideo.com/news/434177/the-elder-scrolls-fallout-le-rpg-facon-bethesda.htm

Par Fumble le 24/06/2015 "Fallout 4, Un monde à reconstruire ?" :

http://www.jeuxvideo.com/news/431101/fallout-4-un-monde-a-reconstruire.htm

 

 



 

Link to post
Share on other sites

Ajout de :

Jv.com le 28-06-15

Des infos sur le gameplay déjà connues mais bien résumées et bien présentées pour les non connaisseurs :

http://www.jeuxvideo.com/news/431496/fallout-4-premieres-infos-sur-le-systeme-de-combat.htm

 

 

Si vous connaissez d'autres articles écrits en français merci de nous les faire parvenir.

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Un article sur un site avec un peu trop de pub à mon gout mais pas complètement inintéressant :

http://www.eparsa.com/index.php/toutes-les-news/item/5775-dossier-pourquoi-fallout-4-est-le-jeu-video-le-plus-ambitieux-jamais-cree-par-bethesda.html

(...)

Alors qu'il est impossible de reprendre tous les détails d'un jeu aussi vaste que Fallout 4 et les placer dans un article (et croyez-nous, beaucoup de détails ont été consacrés à ce jeu), nous avons repris la vidéo du gameplay, afin d'avancer pourquoi Fallout 4 va être l'une des meilleures choses qui sera arrivée aux jeux vidéos depuis le Rumble Pak.

 

Rumble pak ? lol

(...)

Viser à l'extérieur du VATS était proche de la corvée dans les jeux précédents, mais cela a été facilement résolu avec une croix et ont été ajoutés des fonctionnalités telle que la capacité de retenir votre souffle tout en mode sniper, offrant une extrême précision au tireur. Le mode VATS dispose désormais d'une jauge d'attaque critique, qui se remplit avec des tubes successifs qui vous permettent d'exécuter manuellement les attaques critiques.

Tout cela signifie Fallout 4 est plus un jeu de tir et le système de jeu vous avertit maintenant des grenades et des explosions potentielles via votre radar. Le radar permet également de savoir à quelle hauteur vos ennemis vont attaque, soulageant la frustration de voir un ennemi apparaître sur votre carte sans connaître son emplacement exact.

(...)

Vos stats de départ vont influencer des compétences telles que la parole, les armes, avec une personnalisation plus poussée effectuée par l'intermédiaire d'avantages.

Bien que peu de détails sur ces avantages ont été révélés, nous supposons qu'ils seront une certaine "ramification" du système vu dans Skyrim. Cela permettra d'équilibrer le jeu beaucoup plus efficacement et certains mods d'armes ne seront pas accessibles sans les avantages corrects.

 

La fin est un peu moins bien que le début mais c'est pas un mauvais article bien au contraire.

Link to post
Share on other sites

Article sur Canigou sur jv.com :

http://www.jeuxvideo.com/news/432313/fallout-4-dogmeat-ou-quand-le-post-apo-a-du-chien.htm

Qui es-tu Dogmeat, chien fidèle ? Notons déjà que son nom français est Canigou, une bonne traduction de « viande pour chien », mais nous préférerons ici continuer avec le nom Dogmeat pour éviter un procès inutile avec une marque de nourriture pour chien, on ne sait jamais, de nos jours… Dogmeat, donc, existait dans Fallout en tant que compagnon du héros du Vault 13. Celui-ci l’adoptait au cours de son aventure si le joueur le souhaitait, pourvu que son personnage fût équipé d’un peu de viande, ou d’une veste de cuir comme celle vue sur le dos de Mel Gibson dans Mad Max 2.

(...)

En effet, dans l’histoire officielle de Fallout, Dogmeat est censé mourir vers la fin de Fallout 1. Pourtant on le retrouve dans Fallout 2, toujours jouable, au Café des Illusions Perdues, un lieu spécial et comique qui regroupe les personnages non joueurs de Fallout 1 qui n’ont pas été retenus pour Fallout 2. Ensuite, comme la distance de la côte Ouest à la côte Est et le passage du temps empêchent de voir Dogmeat à nouveau dans Fallout 3, Bethesda lui invente un descendant portant le même nom. Et sans faillir, il sera dans Fallout 4 comme on a pu le voir dans la présentation de l’E3 2015. Il n’y a guère que dans Fallout : New Vegas où sa présence est remplacée par celle de Rex le chien cyborg : cela aurait été un peu trop illogique que Dogmeat se trouve aussi dans le désert du Nevada ! Et le coup du descendant, c’était déjà un peu gros la première fois…

(...)

Pour finir, Dogmeat ne parle pas, n’a pas d’histoire. C’est un personnage neutre qui, en plus de son utilité toute relative (on peut toujours lui coller une bastos dans la truffe sans un soupçon de remord), représente une extension « roleplay » du héros. Le joueur peut projeter plus facilement une partie de sa propre vision de Fallout sur Dogmeat, en plus de son avatar. Comme c’est un élément optionnel, il devient indispensable pour certains, ce qui n’est pas une sinécure car Dogmeat peut mourir. Dans Fallout, il n’est pas vraiment censé survivre jusqu’au bout, mais des joueurs se sont acharnés pour le garder en vie. Cette difficulté renforce encore, dans l’épreuve, le lien entre l’homme et son compagnon animal. C’est psychologique, que voulez-vous, ça fonctionne même avec un cube décoré d’un petit cœur.

 

Décidément j'aime beaucoup ce qu'écrit Fumble. Le reste de l'article est tout aussi passionnant mais je peux pas tout mettre...

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Infos brouillon sur Fallout 4 à la Quakecon.

Source : http://fr.ign.com/fallout-4-ps4/6663/news/fallout-4-les-infos-de-la-quakecon-2015

 

FALLOUT 4 : LES INFOS DE LA QUAKECON 2015

IGN dans la place.

PAR ERWAN LAFLEURIEL

Nous sommes le 24 juillet 2015, il est passé 20 heures, et à la QuakeCon 2015, Bethesda est en train de faire une nouvelle démo de Fallout 4 à la presse. Comme elle n'est pas diffusée en live, il faut faire confiance au journaliste d'IGN US pour nous raconter ce qu'il se passe.

Je découvre en même temps que vous le live en anglais, et je mettrai cette news au fur et à mesure des informations (et même les vannes si elles sont drôles.)

C'est parti !

Et déjà tout le monde doit mettre des masques Vault Boy pour l'ambiance ! (Et tout le monde prend des selfies...)

ckspci0vaaatseh_8ma7.jpg

Le masque Pipboy qu'on retrouvera surement un peu partout dans les events d'ici Fallout 4.

20:17 Les journalistes attendent encore... du retard chez Bethesda ? La salle se remplit encore...

20:23 Un timer d'une minute apparaît, ça va commencer (enfin !) Peter Hines monte sur scène.

20:26 Demande de ranger tout appareil d'enregistrement, pas de vidéos. Alors qui va leaker cette fois encore, hein ?

20:27 Apparemment, Todd Howard est un peu malade, mais il présente quand même la nouvelle démo.

20:28 Todd prend une photo du public : « ces masques foutent les p**ain de jetons ! »

Todd parle de son premier jeu, il y a 20 ans, Terminator : Future Shock, personne ne s'en souvient dit-il parce que Quake est sorti juste après.

Le denier jeu qu'il a présenté au public était Skyrim, il avait appris par la suite qu'une femme avait accouché pendant la présentation !

La démo commence...

20:31 une peinture dans musée dans Fallout 4 (image déjà vue).

Concept art d'une maison dans Fallout 4, la « maison de demain. » On commence le jeu dans la salle de bain.

M.Handy verse du café dans un visuel. On voit le modèle à l'intérieur, car c'est aussi modélisé en 3D, pour quand les M.Handy sont explosés. Apparemment,M.Handy DIRA le nom de votre personnage en vrai dans le jeu, que vous l'appeliez Shaun ou Mr F*ckface !

Le chien de Fallout 4 est modélisé d'après River, le chien du Lead Level Designer de Bethesda. Dogmeat pourra vous accompagner dans un vertibird, on le voit dans un concept art où le joueur tir au minigun depuis l'appareil.

Preston Garvey, tel qu'on le voit déjà dans la démo de l'E3.

Les journalistes découvrent Diamond City, construite sur les ruines de Fenway Park, l'occasion pour Todd Howard de balancer une vanne sur l'équipe de baseball des Sox.

Preston pourra être un compagnon, mais la démo montre maintenant Piper, un autre compagnon qui porte un manteau en cuir rouge. Elle donne accès au stade en ruine au joueur. Sa boss, la maire McDonough n'est pas contente...

Il semble que la démo va montrer 4 de la douzaine de compagnons possibles (info non vérifiée par la suite).

Petit détour par Fallout Shelter : il sort le 13 août sur Android ! M.Handy sera dans Fallout Shelter iOS et Android.

A présent l'application qui va avec le Pipboy du collector (et qui peut être utilisée sans bien sûr). Des gens dans l'audience vont repartir avec, les chanceux...

La vidéo parle des attributs, en commencent par la force. On aura une petite vidéo pour chaque attribut d'ici la sortie du jeu.

On passe sur les perks. L'interface les catégorise selon l'attribut associé.Bloody Mess est présent ! Pas de confirmation ou d'infirmation concernant la disparition des compétences...

Vidéo de gameplay à présent :

Le personnage entre dans Lexington avec Dogmeat. Il y a un restaurant en ruine, une usine chimique... Les goules attaques des fenêtres ou des fissures dans les bâtiments. Le personnage utilise la pause VATS pour shooter les goules dans le torse, d'autres arrivent.

Après la bataille, le joueur trouve un supermarché Super Duper Mart. Il dit au chien d'aller voir s'il y a quelque chose d'utile et le chien se met en route pendant que le joueur pirate un ordinateur.

Après le piratage, il se retourne et voit un robot qui patrouille, marqué "protéger et servir". Il semble inoffensif...

Le joueur découvre un mousquet laser. Les goules arrivent encore et attaquent le joueur et le robot. Le mousquet est puissant. Mais il faut recharger après chaque tir.

Changement de plan : on se retrouve dehors. Il y a un cadavre qui pend d'un panier de basket.

C'est un endroit appelé Corvega. Une centrale électrique. On entend des gens discuter dedans. Il y a des raiders. Le joueur les dégomme avec des headshots. Dégueux.

Les sons dans ces scènes sont excellents. Les bruitages des armes sont parfaits et il y a de l'écho dans les vieilles pièces rouillées. Très satisfaisant.

D'autres goules attaquent les raiders et le joueur fait une pause en les laissant s'entretuer.

Il attrape un tuyau de métal avec des rasoirs incorporés et utilise le VATS pour frapper un ennemi à la tête, suivi d'un coup qui fait craquer son dos. Le type est très mort.

Retour dehors sur la place de la ville. Un Vertibird arrive et dépose deux personnages fortement armés. Ils portent des Power Armors typiques de la confrérie de l'Acier. Ils combattent les raiders aux côtés du joueur, avec des armes laser.

Et soudain, FAT MAN ! L'arme qui utilise les mini nuke.

Un mutant Behemoth apparaît et approche du joueur. Ce dernier utilise le VATS pour le cibler. Le Fat Man tire une énorme bombe et la créature tombe.L'effet du champignon nucléaire est fantastique.

Et c'est la fin de la démo...

Le LiveBLOG IGN US semble terminé. Si d'autres informations intéressantes font surface, vous les retrouverez dans des news séparées sur IGN France.

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Faudrait remettre à jour le premier post de ce topic pour y mettre les liens des tests, previews, reviews du jeu en France ou aux US.

Si vous êtes intéressés pour nous aider mais que vous ne savez pas comment faire, contactez nous, on vous donnera les droits pour ça.

Link to post
Share on other sites

J'ai remis a jour le premier post avec ce que j'ai trouvé :

Comme personne n'a eu accès au jeu, il n'y a pas vraiment eu d'article de "preview", et j'en ai pas trouvé ailleurs que chez jv.com sachant qu'il l'a écrit sans vraiment y jouer...

 

Donc merci de nous faire passer tous les liens de tous les articles que vous connaissez.

J'imagine qu'il y en a pas que sur jv.com quand même !

Link to post
Share on other sites

Mouarf tu me fait passer pour un fanboy de fumble que je ne suis pas.

C'est juste un fan de la série et il pond des bons articles (comme celui que tu viens de mettre en lien).

Mais c'est loin d'être le seul journaliste fan de Fallout.

Link to post
Share on other sites

Test de jeuxvideo.com je cite :

Citation

Raisonnable, accessible. Voilà des termes qui caractérisent Fallout 4 et qui sont autant d'ajectifs que les fans de la licence culte à bien des égards n'accepteront pas facilement. Oubliez le Fallout corrosif, acide, à la liberté roleplay énorme vous permettant autant de jouer une ordure qu'un saint. Dans sa volonté d'ouvrir à tous la prestigieuse saga, Bethesda a édulcoré son propos, rendant Fallout plus proche d'un Skyrim que d'une franchise purement post-apo, avec ce qu'elle contient de cynisme et d'humour noir. Toutefois, il serait criminel de sanctionner un jeu d'une telle richesse, qui propose au bas mot plus de 100 heures de jeu et qui s'autorise des combats dynamiques, un système de craft complet et amusant, le tout auréolé d'une direction artistique de haute volée. Un très bon RPG, un univers formidable, un Fallout en demi-teinte.

http://www.jeuxvideo.com/test/449231/fallout-4-le-post-apo-raisonnable.htm

Ça confirme un peu l'avis que j'avais, Bethesda cherche à harmoniser le gameplay de toute leurs séries en proposant des terrains de jeu certes grands, mais avec un scénario qui ne relève aucun débat ou laissant indifférent. C'est malheureux mais depuis Oblivion, l'histoire principale de chacun de leurs jeux est creuse.

Link to post
Share on other sites

Poir un test de jv.com ça à l'air assez correct et honnête comme conclusion. 

Après avoir fait tout un tas d'article quasi publicitaire sur la licence, ils disent eux même que le jeu en est aujourd'hui loin. En mmême temps, fallout 3 etait déjà très édulcoré.

Link to post
Share on other sites

J'ai juste eu le temps de le lire en diagonale mais ce que j'ai lu me fait peur.

Comment peut on rendre un fallout édulcoré ? C'est du post apo pas du héroic fantasy... 

 

Que se soit dans la Da passe encore mais ds le lore, la trame et le développement du perso non

 

(message envoyé par téléphone) 

Edited by p0pi
Link to post
Share on other sites

Extraits de jv.com que je retiens :

Citation

Malheureusement, une réalisation expéditive et une écriture pas franchement inspirée viennent ternir l'intensité du moment. Votre personnage comme sa famille ne semblent pas particulièrement préoccupés par le fait que tout le monde en surface se soit bouffé un souffle radioactif en pleine poire et se contentent de se dire que le 111 est désormais leur « nouvelle maison ».

(...)

Citation

C'est là la première manifestation d'un défaut qui se répétera tout au long de votre aventure : l'écriture manque cruellement de soin et l'on peinera à retrouver tout au long de l'aventure le cynisme et l'humour acide qui caractérisait jadis l'ADN de Fallout. Fallout 4 est incontestablement le Fallout le plus édulcoré et le plus lisse sorti à ce jour et laisse de côté au passage votre liberté d'agir comme bon vous semble. Effectivement, ne vous attendez pas à être confrontés à des choix franchement immoraux, n'envisagez pas la possibilité de faire de votre personnage la dernière des ordures, Fallout 4 vous pose sur des rails et a défini pour vous les grandes lignes de votre protagoniste qui pourra tout juste faire preuve de cynisme afin de se donner un peu d'aspérité. C'est bien là le principal reproche que l'on peut invoquer à l'encontre du jeu : en se soustrayant à tout système de réputation à l'ancienne et au principe de karma, Fallout 4 ne s'encombre plus des choix qui ont fait la gloire de la série, exception faite des derniers segments de la quête principale, qui, si elle se suit sans désintérêt, n'est pas la plus captivante au monde, faute encore à une écriture quelque peu cliché et largement desservie par une VF souvent décalée, essentiellement si vous incarnez un personnage masculin.

 

ça c'était à prévoir...

 

Citation

Bien entendu, les points de talents n'arrivent pas tout seul et vous aurez à arpenter des heures durant les terres dévastées en dégommant à tour de bras des ennemis pour engranger de l'expérience. Sachez que sur ce point, Fallout 4 propose une quantité assez impressionnante de choses à faire. En effet, vous aurez mille fois la possibilité de vous adonner aux joies de l'exploration avant de vous focaliser sur la quête principale.

Citation

Si la carte ne paraît pas de prime abord immense, sachez qu'elle est nettement plus dense que par le passé. C'est bien simple, la quantité de bâtiments à explorer est franchement colossale et devrait vous garantir des heures et des heures de baguenaude en quête de précieuses munitions ou de quelques éléments de construction

Plutôt un bon point donc.

 

Citation

Si techniquement, Fallout 4 est assez faible et ne vous collera pas une claque graphique, la direction artistique est une franche réussite. C'est effectivement un véritable régal d'arpenter les ruelles de la ville, avec ses quartiers malfamés et son atmosphère changeante au détour d'un embranchement. A celles et ceux qui redouteraient que le vide post-apocalyptique manque à l'appel, sachez que Bethesda a réalisé un travail très méticuleux pour le restituer avec élégance. Les campagnes désolées sont franchement superbes, et l'ensemble est servi par des conditions météo dynamiques, qui vous conduiront parfois à subir des tempêtes radioactives particulièrement inquiétantes, vous contraignant à vous mettre à l'abri le temps que les choses se calment. Fallout 4 est exemplaire en terme d'atmosphère et signe même la meilleure bande originale depuis sa création, ce qui, amis mélomanes, ne gâche rien.

Ah bon ? La meilleure BO depuis sa création ? Inon Zur aurait réussi à détroner Mark Morgan ?

(...)

Citation

Fallout 4 propose enfin un vrai feeling FPS nerveux et dynamique. C'est bien simple, c'est un véritable plaisir de prendre part aux affrontements dans le jeu. Les armes, quelles qu'elles soient, ont une énorme patate et plus vous gagnerez en niveau, plus les sensations seront bonnes.

Ah ben ça ça me fait vraiment plaisir.

Reste plus qu'à tester.

 

 

 

 

Dans le test de Gamekult, Gautoz dit ça :

Citation

un système de progression basé sur les années isométriques de la saga,

J'ai pas compris là...

Je vais lire la suite et je vous dirait.

Link to post
Share on other sites

Sur Gamekult donc :

Citation

D’un côté, il est toujours possible d’avaler des kilomètres de texte en fouillant chaque terminal informatique, de se raconter ses petites histoires et de repérer les nombreuses références aux événements des épisodes précédents. Et l’impression que les hubs de ville vivent au rythme des changements de ce monde est globalement conservée, à coups de divagations de badauds glanées d’une oreille, d’annonces radio et de petits événements scriptés.

Mais de l’autre le jeu souffre d’un véritable souci de constance et de répartition de son contenu.

 

il y a 29 minutes, Meph' a dit :

Hum, il fait référence à Fallout 1 et 2, donc un à système de progression du proche des premiers opus?

je vois pas en quoi il serait proche des premiers opus...

Je continue de chercher dans l'article pour savoir de quoi il parle là.

 

 

Toujours sur gamekult, voilà en revanche une remarque passionnante :

Citation

On a l’habitude avec le développeur du Maryland et les choses se confirment ici : c’est dans les missions secondaires que se cachent les vraies bonnes idées, les pseudo-enquêtes et les déroulements originaux. Mais cette moelle plutôt juteuse - qui permet quelques pauses dans la dominante action du titre - se cache souvent dans des territoires reculés, loin des hubs scénaristiques. Pour changer d’air entre deux nettoyages de donjons au level design souvent très linéaire, il appartient au joueur de faire l’effort de quitter la route et de refuser la facilité du fast travel. Un déclic qui peut mettre plus de temps à arriver ici que dans d’autres mondes ouverts du studio. Car si Skyrim livrait un admirable travail d’invitation au voyage avec ses reliefs, ses autels au loin, ses événements aléatoires et ses transhumances de mammouths qui brisaient la ligne d’horizon, les étendues de Fallout 4 s’avèrent logiquement un peu plus arides.

 

Décidément j'adore les arguments de sieur Gautoz :

Citation

L’expérience globale pâtit en outre du nouveau système de dialogues, qui troque les répliques intégrales contre quatre mots-clés maximum (liés au touches du pad) et un système de couleurs pour les tentatives de persuasion ou de menace. Mener des négociations entre factions sans connaissance exacte des futures paroles prononcées prive le joueur de sa vision d’ensemble et a tendance à le déconnecter des enjeux.

 

Citation

Mais que l’aventurier inquiet cesse de se faire du mouron : bon nombre de ses réponses n’auront de toute façon pas la moindre incidence sur les événements. Le constat est aussi brut que réel : dès qu’on sort des dialogues liés au dernier tiers de l’histoire principale, les options de persuasion ne mènent qu’à un simple bonus d’expérience comme autant de petites trahisons à l’héritage Fallout. (...) la voix du Survivant manque parfois de portée au Commonwealth. Un a priori à combattre impérativement, sous peine d’essuyer de vilaines surprises quand s’enchevêtrent les fils narratifs de “fin de jeu”, parfois tissés à l’arrache.

Des effets de cause & conséquence en demi-teinte donc.

Seul le dernier tiers du jeu est concerné par nos actions ? Réèllement ?

Citation

Dans une instance de dialogue particulière, Bethesda fait ainsi discrètement all-in sur la rhétorique : après des dizaines d’heures de dialogues à issue globalement unique, le mauvais choix de mot peut soudain annuler les quinze dernières heures à gagner la confiance de deux factions, alors qu’une heure plus tôt vous admettiez publiquement votre statut d’agent double sans la moindre conséquence.

 

 

Et la note positive pour le craft :

Citation

Qu’à cela ne tienne : il y a un eldorado pour le ressortissant d’abri en quête de nouveauté : les perks liées à l’artisanat, à la création d’armure et à l’assemblage de dispositifs électroniques. Quand Bethesda vantait à l’E3 son module de recyclage et de crafting, les bougres ne mentaient pas : c’est même l’un des meilleurs leviers d’addiction manifeste du titre. Ventilateur, vieille burette d’huile ou ampoule brisée : la moindre merdouille ramassée en chemin peut être stockée dans un établi où les matières premières (vis, tôle, adhésif, etc) qui la composent serviront à l’amélioration de l’arsenal offensif et défensif du joueur (qui comprend les fameuses armures assistées, beaucoup plus faciles d’accès dans le Commonwealth).

 

La note finale de 6/10 semble pas forcément justifiée par rapport à la description qu'il nous livre.

Conclusion pour Gamekult :

Citation

Pas un grand RPG donc, mais un honnête gouffre à temps libre - certes à nouveau fini à la truelle - régulièrement suprenant et charmeur, à condition que l’on sache prendre les chemins de traverse pour dépasser son tronc scénaristique premier degré et adepte de la grosse ficelle.

Ce qu'il décrit vaut plutôt le 13 ou 14/20 que le 12/20 mais bon... Après tout, la note on s'en fout complêtement.

Link to post
Share on other sites

Je ne dis pas qu'ils "mentent".

Je peux même être d'accord avec beaucoup de leurs arguments mais c'est le "jugement" final que je trouve souvent "à parti pris" dans les critiques FR.

Celle de GK par exemple, 6/10, SI ils ont raison ferait pour moi de F4 un jeu à peine au dessus de la moyenne. Alors qu'il y ait des critiques justifiées à faire au titre, ok...mais quand on est minoritaire à donner une évaluation chiffrée à peine au dessus de la moyenne... on peut se demander si tous les autres sont malhonnêtes.. et moi la théorie du complot "tous pourris sauf nous", j'y crois pas.

Link to post
Share on other sites

La sanction française s'opère peut-être plus sur l'éloignement de l'âme FALLOUT. Techniquement et en terme de gameplay, les ressentis sont plutôt bons. Reste que ce qui caractérisait la série s'efface un peu plus à chaque nouvel opus. Surtout au niveau de la trame principale... Et puis, même si tout le monde ne veut pas l'entendre, les "pots de vin" qui encouragent les bonnes notes dans le monde vidéoludique, c'est malheureusement monnaie courante ;-) .

Link to post
Share on other sites

La France n'est pas non plus obligée de penser comme tout le monde. "Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison" ^^.

 

Quoiqu'il en soit, en lisant les descriptions objectives sur ce qu'il y a et ce qu'il n'y a pas dans ce jeu, je dois dire que je suis déjà bien moins impatient d'y jouer. Et après tant d'années d'attentes, je m'attendais à mieux. C'est bien d'avoir fait en sorte qu'enfin le craft ait une utilité, mais si on se retrouve avec une quête linéaire sans choix, sans réput', sans dialogue, ça fait un peu tamagoshi. Dans les médias, ce n'est pas parce que 10 journaux disent la même chose que c'est vrai, il suffit qu'ils aient la même source ou le même lobbyiste.

Maintenant, l'appréciation d'un jeu reste très subjective, chacun se fera son idée.

Edited by Miguelidy
Link to post
Share on other sites

Et alors ? Voilà comment il le justifie :

Citation

Fallout 4 fait d’autres choix bien plus discutables, comme du contenu de quêtes toujours plus porté vers l’action, un allègement dramatique du rôle de la rhétorique et une structure de quêtes qui se prend parfois les pieds dans le tapis.

Citation

Avec Fallout 4, Bethesda aurait pu prendre appui sur les exemples d’écriture livrés par Obsidian avec New Vegas, soigner la répartition de son contenu en s’inspirant de Skyrim, prendre en compte dix années de grogne de sa communauté et passer à la vitesse supérieure.

On est pas en train de traiter d'un jeu de combat là, mais d'un RPG ! La qualité du texte n'est pas un petit point. Je trouve cela justifié correctement.

La note, finalement on s'en tamponne. Ce qui est important, c'est de voir ce que ressort le test.

Link to post
Share on other sites
Citation

On est pas en train de traiter d'un jeu de combat là, mais d'un RPG ! La qualité du texte n'est pas un petit point. Je trouve cela justifié correctement.

La note, finalement on s'en tamponne. Ce qui est important, c'est de voir ce que ressort le test.

Tout a fais exact .

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.