Jump to content

Fallout 76 : La communauté à l'honneur : Fallout Génération


Goupil

Recommended Posts

Adhérent

Source : actualité originale sur Bethesda.net

 

Ce mois-ci, nous avons contacté HawK-EyE, l'un des fondateurs de la communauté française “Fallout Génération” pour notre article La communauté à l’honneur. Lorsque nous lui avons demandé comment ce groupe était né, il a expliqué que, même si le groupe “est né en 2007, nous avons commencé sous le nom de Fallout-3.com. C'était bien avant que Bethesda n'ouvre ses bureaux européens et français. Puisqu'il y avait des rumeurs disant que Bethesda développait un nouveau jeu Fallout, j'ai pensé qu'il serait intéressant de couvrir les nouvelles en anglais, et j'ai décidé de les traduire pour la communauté francophone. C'est petit à petit devenu une source d'information majeure pour les fans francophones de Fallout et d'autres jeux postapocalyptiques. Au fil des années, j'ai participé à d'innombrables projets avec beaucoup de traductions de patchs non officiels, extensions, jeux et mods, des sous-titres pour des séries et des films fait par des fans, de la création de contenu, des vidéos, des podcasts avec la communauté, des interviews, des talk-shows avec des membres et des invités, des articles de presse, l'organisation d'évènements, et la gestion de la communauté.”

L'inspiration pour la création du groupe est venue d'un désir de rencontrer d'autres fans du genre. HawK-EyE explique qu'il a “toujours pensé que la meilleure manière de jouer à un jeu, c'est de le faire avec des amis. J'ai toujours aimé la créativité communautaire et les inspirations libres de droits des débuts d'internet. Pour moi, ce site était simplement un endroit où retrouver d'autres fans de l'univers, partager nos expériences et nos connaissances, parler et jouer à des jeux similaires. Notre modèle est autofinancé à 100 % et basé uniquement sur le volontariat, il n'y a pas de publicité dans nos contenus. Lorsque j'ai décidé de créer ce site, j'ai pensé que ça ne durerait que quelques mois après la sortie du jeu, et qu'il s'écroulerait en quelques années. Mais je n'étais pas le seul fan de l'univers Fallout, et beaucoup de gens ont apprécié ce que je créais.”

Maintenant que Fallout Génération est devenu un pôle d'information pour tout ce qui concerne Fallout, l'équipe a pris des mesures impressionnantes pour le transformer en organisation à but non lucratif. HawK-EyE souligne que c'est vraiment “grâce à Kims, notre cher administrateur et président (t'es le meilleur !). Nous sommes officiellement une organisation à but non lucratif en France. Nous avons beaucoup de bénévoles chaque année, et c'est toujours un effort de groupe, rassemblant beaucoup de gens. Ils travaillent sur tout, les contributions aux forums, l'écriture d'articles pour le wiki, les contributions aux cartes de la communauté, aider les gens sur Discord, offrir des retours, créer du contenu et des fanzines, organiser des évènements de jeu de rôle, financer le site via des dons, et surtout, jouer à des jeux et s'amuser ensemble. La communauté s'est vraiment épanouie en point central tout-en-un pour tout ce qui concerne les jeux vidéo postapocalyptiques.”

Nous avons demandé à HawK-EyE de nous parler de son expérience Fallout et de ce qui l'a attiré vers la série au début, il a expliqué que sa première expérience date de “l'automne 1997, lorsqu'une démo du premier Fallout était offerte gratuitement dans le CD additionnel d'un magazine français appelé “Joystick”. Un ami était abonné et m'a prêté le CD. Il m'a dit que la démo était courte, mais qu'il y avait beaucoup de possibilités. Nous avons passé les deux ou trois semaines suivantes à essayer toutes les manières possibles de terminer cette démo. Nous avons testé toutes les interactions et lignes de dialogue, et essayé de tuer tous les personnages. C'était court, mais très intense. Je pense que je ne m'en suis jamais vraiment remis.” HawK-EyE se souvient d'un autre moment clé : “lorsque j'ai obtenu le titre de Record du Monde de speed-run “segment simple” pour Fallout 1 pendant presque 2 ans (de 2013 à 2015). J'ai créé une vidéo d'explications en français (avec des vidéos bêtisiers pleines d'échecs et de la frustration qui monte pendant les sessions en direct). Ce n'est pas vraiment difficile, mais le jeu ne réagit pas toujours comme prévu à cause de son âge et de la quantité de RNG, ce qui rend le tout très frustrant. Il vous faut environ 200 tentatives pour atteindre le temps requis (par exemple, moins de 8 minutes) et encore plus pour le record du monde, évidemment.”

Quand il est question du genre en général, HawK-EyE explique qu'il a “toujours aimé les univers de science-fiction et les mondes postapocalyptiques sont mes préférés. Je jouais à ce jeu de rôle appelé “Bitume” créé par le génialissime “Croc”, l'un des auteurs de jeux de rôle sur table les plus populaires en France. J'y ai joué beaucoup trop pour avoir une vie sociale normale au collège, et c'est à cette époque que Fallout a capturé mon attention. Alors que j'étais encore jeune (à 13 ans), je suis tombé amoureux du ton sarcastique, des thématiques adultes et des situations moralement douteuses. J'étais rebelle à l'époque, et c'était incroyable de trouver un jeu qui montrait ce qui aurait pu arriver aux États-Unis ultra-belligérants des années 50. L’accumulation des armes nucléaires et l'anti-communisme y était poussé à son paroxysme au point où tout avait fini par leur exploser à la figure comme une prophétie auto-réalisatrice. Mais au-delà de la critique politico-sociale, le jeu en lui-même était surtout un succès à cause de sa liberté d'action totale. La profondeur des choix et des conséquences créait des tonnes de possibilités. L’incroyable diversité de rôles accessibles aux joueurs est ce qui lui a permis de s’élever parmi les meilleurs jeux de rôle pour ordinateur. L'humour, le ton, et l'humanité profonde qui ressortent de chaque personnage (avec leurs contradictions et leurs dilemmes moraux) en font l'un des meilleurs jeux vidéo auxquels j'ai joué, et un véritable chef-d'œuvre du genre.”

Depuis qu'il a commencé à jouer à Fallout 76, HawK-Eye incarne principalement “un tireur d'élite furtif avec surtout des cartes d'aptitudes pour tir unique et coup critique, et un autre personnage sang, avec une arme lourde explosive et une armure assistée, qui n'est pas tout à fait terminé.” Fallout Génération a aussi un rôle plus actif au sein de la communauté avec Fallout 76. “Nous organisons des tournois JcJ, des quiz quotidiens, des courses dans les Appalaches, nous aidons les gens avec leurs activités chaque jour, etc... Le clan Gecko Opération est le clan le plus actif de notre communauté, et leur responsable, Goupil (probablement l'homme le plus impliqué que je connaisse) est devenu administrateur de notre serveur Discord. Ils organisent beaucoup d'activités différentes. Certaines activités de groupe ont lieu toutes les deux semaines, comme explorer des zones irradiées pour trouver de nouveaux animaux, plantes ou créature, aider les gens dans leurs projets de construction, trouver des matériaux ou des objets spécifiques, et aider les gens jouant en solo dans leur premier silo nucléaire avec le moins de spoilers possible. Fait exceptionnel cette année, la quarantaine due à la pandémie nous a poussés à créer de nouveaux projets de rencontre en personne, et nous organisons la toute première 1ère convention Fallout en France, des infos sont disponibles sur les pages du site Fallout Génération.”

FGHawK-EyECS

L'un des clans Fallout 76 de Fallout Génération a lancé un journal mensuel pour la communauté. Il explique que “le clan Gecko Opération a été créé par des membres de la communauté Fallout Génération, présent dans Fallout 76 depuis le début. Ses membres jouent ensemble, avec un penchant pour le JcE. S’immerger dans l'univers Fallout avec d'autres joueurs, vivre ces expériences ensemble et les partager ensuite pour se les remémorer, c'est ce qui les unit. Fallout 76 est un jeu multijoueur en constante évolution, le temps passe et les Appalaches changent, c'est un jeu vivant. C'est pourquoi nous avons décidé de publier une gazette mensuelle qui vous permet de découvrir les Appalaches et leurs surprises. Elle vous donne surtout des astuces et conseils de survie, parle de nouveautés en jeu, mais surtout, elle le fait avec l'humour caractéristique d’un Fallout.”

Depuis que Fallout Génération existe, le monde en ligne a traversé plusieurs plateformes de communication. Lorsque le moment est arrivé de passer à des programmes et plateformes émergents comme Discord, HawK-EyE explique que “le site web sert de portail pour le reste de nos plateformes. Notre communauté est présente sur la plupart des réseaux sociaux, mais il est difficile de rester actif partout, alors cela dépend de l'expertise de nos membres sur chaque réseau spécifique.”

“Nous sommes une communauté de forums, mais nous avons toujours eu une sorte de serveur vocal (mumble, IRC ou autre) pour nos évènements et nos parties en multijoueur. Il a toujours été clair pour nous que la qualité (et non la quantité) des interactions est plus limitée en vocal que dans leur version écrite. Nous trouvons les forums plus pratiques en termes d'organisation, de centralisation, de navigation et de transmission de l'information en général (aussi parce qu'ils sont indexés dans les moteurs de recherche externe et accessibles publiquement). Mais nous pensons que toutes les plateformes sont complémentaires. Par exemple, nous avons un canal dédié sur Discord pour rassembler tous les commentaires sur les bugs et les suggestions pour Fallout 76, où les gens peuvent voter pour le “bug ou la fonction la plus importante/plus énervante”, puis nous les transmettons dans notre traqueur de bugs sur le site et signalons les plus votés à Bethesda. Nous avons de grands projets pour un nouveau design sur le site, rien n'est encore annoncé, mais ça va être très bien.”

“Nous avons tendance à chercher le meilleur de tout, plutôt que de nous concentrer sur un aspect seul, et nous faisons de notre mieux pour déléguer les tâches, mais cela peut être assez épuisant à gérer, surtout avec un petit nombre de bénévoles. Même si beaucoup nous demandent de passer du temps avec eux sur Discord, nous essayons de ne pas l'encourager et nous concentrons sur les forums et notre wiki, car nous savons que le temps que nous y consacrons sera plus utile à la communauté que dans un chat semi-privé. Au bout du compte, nous trouvons que notre wiki est le meilleur endroit où passer du temps, ce qui explique pourquoi certains de nos administrateurs s'y consacrent presque à 100 % (par exemple, Kharmitch, qui a effectué un travail exemplaire au fil des années, et qui ajoute sans arrêt de nouvelles fonctions et du nouveau contenu. Je t'aime, mec.).”

Si vous pensez plonger dans Fallout 76 pour la première fois, HawK-EyE a un conseil pour vous : “Venez vous amuser, et ne vous inquiétez de rien d'autre. Le jeu en lui-même n'est pas des plus complexes, mais le montant d'information auquel on est confronté peut sembler impressionnant. Si vous voulez explorer cet univers en bonne compagnie, avec des joueurs expérimentés qui vous aideront à découvrir les choses à votre rythme et vous aideront à vous faire de nouveaux amis, vous êtes au bon endroit.”

Nous remercions HawK-EyE pour le temps qu'il a consacré à nous parler de la fantastique communauté de Fallout Génération. Nous avons hâte de découvrir leurs prochains projets créatifs ! Vous pouvez retrouver Fallout Génération sur leur site internet, YouTube, Twitch et Facebook

À bientôt dans les Terres désolées !

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Je pensais pas qu'ils mettraient que cette image, et j'avoue qu'il y a beaucoup de texte sans que notre site web ressorte mais à la limite c'est pas si grave.

 

Dans l'ensemble ils ont fait du super boulot parce que j'ai répondu à cette interview en anglais et ils ont du tout retraduire en français donc chapeau !

 

Et vous vous en avez pensé quoi de cette interview ? C'est une chouette exposition non ?

 

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Ben disons que là c'est la community manager en chef coté Bethesda US qui m'avait contacté donc j'ai répondu à l'interview en anglais oui.

Ils en font de temps en temps pour mettre en avant les différents contributeurs au niveau international (ça s'appelle les "community spotlight')

 

Et c'est bien sûr nos amis chez BethFR qui ont pensé à nous donc oui ils ont bien bossé.

Après ils traduisent en italien, allemand, portugais, turk, chinois, corréen, etc.. c'est assez énorme en fait.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...