Jump to content
×
×
  • Create New...
  • bdd_Film.png.9579b9e86fddf95560e6e208801f332b.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des films!

    Vous y trouverez des films post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de films, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen !

    Accédez au flux RSS :

  • Le Survivant

       (0 reviews)

    Fiche technique :

    Date de sortie : États-Unis : 1er août 1971 - France : 24 novembre 1971

    Réalisateur : Boris Sagal

    Pays de production : États-Unis d'Amérique

    Lieux de tournage : Los Angeles, Californie, États-unis d'Amérique

    Année de production : 1970

    Distributeur : Warner Bros.

    Budget : 4 000 000 $



    Synopsis :

    À Los Angeles en 1977, Robert Neville, un ex-médecin militaire, est l'un des rares survivants d'une guerre biologique entre l'Union soviétique et la Chine ayant tué la plupart de la population humaine en raison d'une épidémie mondiale qui a suivi, mais contre laquelle il était immunisé grâce à un vaccin expérimental, le 93-B71, qu'il avait fabriqué et s'était lui-même injecté.

    Subsistent cependant d'étranges êtres déformés qui se nomment eux-mêmes "La Famille" et dont les séquelles de la guerre ont fait des mutants albinos nocturnes et très sensibles à la lumière. Menés par un chef psychotique, Jonathan Matthias, ils pensent que la science et la technologie sont la source de tous leurs malheurs et doivent être détruites. Vêtus de robes noires, ils n'utilisent que des objets primitifs (torches, arcs, flèches, catapultes...) et tentent d'effacer toute trace de progrès technique. C'est ainsi qu'ils considèrent Neville comme un vestige de cette société honnie et cherchent à le tuer.

    À l'inverse, Neville, utilisant toutes les ressources technologiques disponibles, a aménagé un appartement situé au sommet d'un immeuble qu'il a fortifié et tient La Famille en respect grâce à un arsenal d'armes modernes (pistolets et fusils mitrailleurs, charges explosives, etc.).

    Il ne sort que le jour afin de s'approvisionner dans les magasins abandonnés de la ville tout en cherchant le repaire de La Famille. La nuit tombée, il illumine son immeuble et les alentours afin de décourager les mutants qui se rassemblent néanmoins tous les soirs sous ses fenêtres en brûlant des livres et autres objets tout en vociférant.

     

    Deuxième adaptation cinématographique du livre Je suis une légende, de Richard Matheson. La première adaptation était Je suis une légende (1964) et la troisième était Je suis une légende (2007).

    Bande annonce :


      Report Film

    User Feedback

    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest

  • Films