Jump to content

L'histoire de John


BenF

Recommended Posts

Adhérent

Salut, avant de commencer ton histoire, selectionne le visuel de ton perso entre ceux proposés ci-dessous:

Image IPB

ou si tu est un personnage féminin:

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 108
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Adhérent

La Grande Guerre : Les bombes sont lancées... Les abris sont fermés...

25 juillet 2085: Vous sortez de votre abris (L'abris n°23) implanté à Houston dans l'état du Texas. Toutes les autres villes aux alentours sont pour la pluparts dévastées. La population qui se trouvait avec toi a utilisé le JEK pour rendre une zone fertile pour la ville. Tu va partir à l'exploration de ce monde post apocalyptique, tu choisis toutes tes actions ! Tu peux voyager seul, ou avec un autre joueur du forum. L'histoire va se créer en fonction de tes actions dans le jeu. Ton destin est intéractif...

Voici ton inventaire:


Stimpacks x3 Image IPB
Récupération: 12 points


Fusil de chasse Image IPB
Dommages causés de 5 à 12 points selon la distance et l\'endroit visé.


Munitions: x20 Image IPB


Dollars: 95 $ Image IPB


Nuka Cola x2 Image IPB
Récupération 3 points


Repas x2 Image IPB
Récupération 5 points

Et une boussole.



Tu regardes une derniere fois autour de toi...

Houston, l'une des villes les plus modernes des USA il y a 8 ans, la ville a bien changé, elle est maintenant composée plus que de gravats et de poussière...

Le soleil brille, il fait très chaud, tu regardes ta montre elle indique 15:34, c'est l'heure de partir...

Tu n'a pas encore de carte sur toi il va falloir que tu en trouve une.
Tu regardes ta boussole, dans quelle direction va tu partir ?
Nord, Sud, Est, Ouest ?


C'est à toi de jouer !
Ton destin est écrit... :)

Link to comment
Share on other sites

WOW, quelle chaleur ! ça change de la température de l'abri ! bon, faudrait que j'arrive à me renseigner sur le coin, ça a bien changé ici...Je pars donc vers l'ouest, vers la quartier du Galleria, en esperant que ma mémoire ne me fasse pas trop de défaut... J'espère trouver quelque chose de vivant ou d'utile en tout cas...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu rends la direction de l'ouest vers le quartier Galleria.Tu marches, tu t'ennies. Regarder les décombres, c'est pas très interessant , sauf si on y trouve quelque chose.Tu voit un panneau au sol, il y a une inscription dessus tellement rouillée par le temps qu'elle en est illisible. Les décombres sont de plus en plus présents et tout y est plus sombre, malgré la chaleur étouffante.Tu t'essuie le front tous les six pas, bien que tu ne transpires pas. Quelque chose te met mal à l'aise.Tu regardes autour de toi. Il doit s'agir d'un ancien parc, le dernier de la ville qui n'ait pas été remplacé par un centre commercial.Tu décides d'y faire un tour, car c'est le seul endroit où il y a deux trois abres encore debout.Tu t'arrête brusquement quand tu vois un homme, ronflant bruyamment, allongé sur une moitier de banc, l'autre étant dix mètres plus loin.Sous cet homme, il y a une bouche d'égout. Tu te demandes comment il fait pour réussir à dormir.C'est un homme du cinquantaine d'annés, visiblement saoûl au vue des bouteilles dispersées près de lui et d'une bouteille d'alcool fort qu'il tient fermement dans sa main. Près de l'autre, sur le banc, est accorché un pied de biche bien tranchant. Que fais-tu?

Link to comment
Share on other sites

Bon, je vais essayer de récupérer le pied de biche, ce sera toujours utile, d'un, pour ouvrir des portes bloquées, et de deux, pour assommer quelqu'un par surprise et sans faire rameuter d'autres ennuies.Pour être le plus discret possible et sans le réveiller, je quitte mes chaussures, je les range dans mon sac ; je marche pudemment vers le pied de biche tout en faisant attention sur quoi je marche et en contournant bien le banc ou dort le type au cas ou il se reveillerai, qu'il ne me voit pas tout de suite...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu t'approches à pas de loup de son lieu de repos. Tu le regardes fixement, quettant le moindre des ses gestes. Il se retourne soudain, tu t'appretes à te défendre mais, après un léger ronflement, il se tortille bizarrement, et tu entends un petit son sortir de son corps. Bref, tu continues t'approcher de lui, le nez bouché, jusqu'a ce que tu arrives à son niveau. Tu approches tes mains de son pied... de biche, tu le tire délicatement, tu le tient dans les mains. Cet objet est à toi.

+1 pied de biche dans ton inventaire

Image IPB

Tu peux profiter de son sommeille pour le fouiller où profiter de ta découverte pour le tuer ou encore partie d'ici avec ta trouvaille.


Que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

Je garde le pied de biche dans la main droite au cas où il se reveillerai.*voix dans ma tête*"Ouff c'est déjà ça de bon... il faudrai que je récupère l'alcool qu'il a sur lui, ça pourra toujours me remplir la panse ou me faire oublié la faim".Toujours en chaussette pour faire le moin de bruit possible, je contourne le banc, je passe la pied de biche dans ma main gauche et je prend une des bouteille par terre en prenant soin de ne pas en renverser d'autre. je m'approche et je le frappe sur la tête. "J'espere que ça ne le tuera pas, il doit avoir des enfants, mais j'ai besoin de cette bouteille d'alcool"

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu a +1 bière dans ton inventaire.Image IPB

Tu continus inlassablement ton chemin, après avoir laissé le corps sur le banc.
Un centre commercial n'est pas loin, mais peut être est il proie encore, malgré le temps, au pillage... où pire. Ta route s'arrête devant l'entrée du centre. Elle est bouchée, des gravats sont entassés devant le centre commercial.
Il y a peut être une porte de secour de libre.

Que décides-tu?

Link to comment
Share on other sites

"Fiouu l'entrée est complètement bouchée"Je fais le tour du bâtiment pour voir s'il n'y a pas une issue.Je regarde ma montre pour savoir depuis combien de temps je suis sortit du bunker [...].Je continu de faire la tour du bâtiment, je me dit que de toute façon, il doit forcément y avoir une porte de secour et que s'il elle est bloquée, j'ai mon pied de biche pour la forcée...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

18H29... oulà, le temps passe vite te dis-tu.Tu fais le tour du bâtiment, plusieurs fois sans trouver une seule porte, même fermée. Tu distingues une échelle allant vers le toit. Peut être une solution?Que fais-tu?

Link to comment
Share on other sites

Je prend soin de bien fermé mon sac ou cas où, puis je monte à l'echelle. De là, je peut mieux voir ce qui reste de la ville :" Mon Dieu, quelle catastrophe ! tout est détruit "J'ai la tête qui tourne, la nausée, je commence à vomir. Puis je reprend mes esprits apres 5min les mains sur ma tête.J'observe donc le toit pour voir si je ne trouverai pas quelquechose d'utile et ensuite un accés vers l'intérieur...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu scan le toit de tes yeux afin d'en découvrir si possible une entrée. Tu remarques une sorte de plaque vitrée au centre du batiment. Il y a un boue de meuble dessus et tu remarques 4 vis enfoncés de chaque côté de la vitre.Il y a également un reste de voiture, suelement l'avant dans le coin gauche du batiment. Tu vois d'ici l'ancien poste de police.Que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

Je me met au bord de la vitre pour voir ce qu'il y a dessou, je fais gaff à ne pas marcher dessu au cas ou elle serai fragile... [...]Mais je me dit que je pourrai peut-être trouver quelquechose d'intéréssant dans le poste de police, notamment un pistolet, plus pratique à transporter.Je retourne dans la rue par l'echelle, je regarde autour de moi au cas ou je verrai quelqu'un, je traverse le reste de route, j'arrive devant le poste de police et j'essaye de voir ce qu'il y a à l'intérieur...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Il faisait trop sombre pour voir à travers de la vitre.Tu te diriges vers le poste de police, il n'est pas très loin, tu le vois déjà à à peine 2 minutes de marche. Tu entends de l'agitation dans le poste. Y a t-il du monde? Tu t'appoches doucement et tu écoutes se qui se trame.Voix: "Alors ses paquets, ca vient!? Mettez les contre le mur!Et toi, t'as choisis le prochaine lieu d'échange?" Une autre voie: "Oui chef, on a même prévue de piller le labo qu'est à côté, ca peut être intéressant. Ah et les armes sont arrivées, de bonnes armes de guerre!"1ère voix:"Ok, prenez les et protegez les alentours, je ne veux pas que l'ont se fasse surprendre par une autre attaque de ces commandos! Ils nous ont détruis deux zones de stockage la semaine dernière. Tué tous ceux que vous voyez!L'autre voie: Même les civils *se répondant tout seul* oui, je vois.*Criant* TOUS A VOS POSTES!Que fais-tu?

Link to comment
Share on other sites

"OH là p*t*n, c'est mauvais pour moi ça !!"Je me sauve en courant en espérant que les hurlements du soit disant chef couvre mes bruits de course ; j'essaye de trouver un coin de rue sombre, une porte de bâtiment ou je peux me réfugier ou même encore une ben a ordure en esperant qu'il ne me trouve pas !

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu as détaler bien avant qu'il ne te repère. Juste un moment, ou tu as retenu ton souffle lorsqu'un soldat t'es passé devant sans te remarqué.Mais vaut mieux ne pas rester dans les parages.Tu est retourner au centre commerciale dans ta fuite, que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

je remonte en haut en faisant gaff de ne pas me faire voir ; je pousse le bout de meuble mais avant de faire ça, je regarde si je peux m'en servir, du style, une arme blanche. J'essaye de porter le bout de meuble pour le jeter contre la vitre, si ça ne marche pas ou si la bout de meuble est trop lourd, j'essayerai d'utilier mon pied de biche pour retirer les vis."Puisque la vitre est intact, et qu'il n'y a ni entrée, ni sortit de secour, personne n'a pas pu piller ce centre commercial"Avant d'entreprendre mon boulot de démontage de vitre, je regarde ma montre au cas où je devrai passer la nuit dans ce centre commercial...

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

20h31...eh ben, comencons par démonter cette vitre et pourquoi pas y dormir te dis tu.Tu frappes de toute tes forces contre la vitre en vain.Foinalement, tu optes pour la deuxième solution, qui est beaucoup plus efficace, mais assez longue. En effet, après une heure de travail, tu es essouflé.Tu commences à soulever la vitre, tu entends comme des milliers de petit cris, des rats de dis tu.Que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

J'essaye de me hisser à l'intérieur en gardant sur moi le pied de biche au cas ou un rat m'en voudrai pour l'intrusion. "Wouah, ça sent la puanteur, enfin un peu d'air va pouvoir rentrer !"J'explore l'endroit en restant sur mes gardes.

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Tu commences à descendre. Tu montes sur un tas de marchandise sur ta gauche, oulà c'et haut te dis tu. Tu t'appretes à descendre quand soudain, la pile de marchandise se met à flechir et BOUM!
Te fais une chute de 5 mètres.

-2 points de vie

Tu te réveilles, bizarrement tu n'est plus au même endroit que tout à l'heure.
Tu es dans une pièce, assez petite. La porte est fermée. Tu n'as plus ton inventaire, que du pain et de l'eau dans une gamelle.

Tu entends des pas, qui se rapproche, que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

Je crainds que là, je n'ai pas vraiment le choix...Je prend l'eau à coté de moi, je bois un peu d'eau en attendant ce qui sera peut-être mon bourreau..."J'espère qu'ils ne me tueront pas, je peux peut-être leurs servir à quelquechose... et qui sait, peut-être que ce sont les commandos dont parlait les brigands du commissariat... Si je leur revêle des infos, peut-être me laisseront-ils tranquils..."

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

Un homme, costaud mais petit, t'ouvres la porte, il te regarde."Alors c'est toi?"Il s'approche en courant vers toi, tu essayes de l'éviter mais il t'attrape."Merci! Merci beaucoup! Excuse nous de t'avoir traité comme çà, maisn nous voulions en être certain. On te prenait pour un pillard mais ca aurait été le cas, d'autres seraient revenus vite fait. Merci encore!"Merci pour quoi?" demandes tu"Bah de nous avoir libéré voyons. Les pillards nous avaient enfermé dans le centre commercial, nous, toutes les personnes qui ne voulaient pas s'engager dans le clan de m*rde! Mais maintenant, vous êtes là et on peut enfin sortir! Ils sont où tes potes du commandos? Vous avez tué les pillards et leur chef?"Que fais tu?

Link to comment
Share on other sites

Ouffffffffffff *soupir*"Vous m'avez fait tres peur ! je suis encore un peu sous le choc de ma chute, annonçais-je, Bon, je... je me calme. Je cherchais un endroit pour dormir et je voulais surtout éviter les pillards qui se trouvaient dans le commissariat d'en face (enfin, si je suis toujours dans le centre commercial)."*s'essuit le front et reprend*Euh, je m'appel John *lui tend la main* je vous en pris, pour vous avoir libéré ^^, mais, pourrais-je récupérer mes affaires ? et ma montre car j'suis un peu pommé maintenant ^^.Si vous avez besoin d'aide pour vous aider à quoi que ce soit, et peut-être par récompence pour le sauvetage hasardeux : voulez vous bien m'accepter parmis vous ? je cherche une existance à ma vie... *revasse*, je cherchais jusqu'a ma chute ma fille que j'ai dû abandonné il y a de ça 8ans et bien sûr, de quoi reconstruire ma vie, mais, je pense que ma quête n'est qu'une utopie... voilà... Et désolé de parler autant, mais voir quelqu'un d'humain, de civilisé et de sociable me réjouit, vous pouvez pas savoir !... enfin si vous pouvez ! mais nan ! enfin... Je me calme, sinon mon coeur va pas tenir le coup !..."[...]

Link to comment
Share on other sites

Adhérent

*Il sert ta main fermement*"Mais bien sur que l'on t'accepte! Tu vient de nous ouvrir une porte vers l'avenir! Les pillards nous avait enfermé ici, heureusement, il restait de la nourriture.Nous sommes 24... heu 23 maintenant, paix à son âme, il y en a 1 qui s'est fait tué par des rats! Saletés! Peut être trouveras tu ta fille, et je l'espere. Tu peux chercher dan notre groupe, il y a bien une dizaine de filles, dont deux ou trois qui pourrait avoir l'âge de ta fille.Nous allons partir d'ici. Nous sommes armés que de seulement 6 pistolets, 2 mitraillettes et un seul fusil, une lance et une machette. Il va falloir faire vite, les pillards ne doivent pas remarqué notre présence, si ils sont, comme tu dis, dans les parages! Pourtant, un petit tour au post aurait pus être pas mal mais bon.Tiens nous te rendons ton inventaire.Nous souhaitons partir de la ville et emmengé dans le désert, près d'une oasis si possible, nous accompagnes tu?

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...