Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Sign in to follow this  
Nek

BioShock Infinite

Recommended Posts

Citoyen
Image IPB

Je viens de finir BioShock Infinite. Bon sang, quelle claque !

Un univers uchronique, dystopique et retrofuturiste riche et cohérent, au disign steampunk original que l'on ne se lasse pas d'admirer comme on le ferait d'une oeuvre d'art. Une histoire intelligente et complexe qui a du sens, prenante, poétique et qui nous offre un final implacable et cruel. Une fin inattendue. Cette fin c'est la plus grosse claque que j'ai jamais reçu dans un jeu vidéo. Ce jeu m'a ému ; une première.

Au final BioShock Infinite est bien plus qu'un simple divertissement ; c'est une expérience, un voyage. Une histoire qui vous prend aux tripes, ne pouvant laisser quiconque indifférent et qui vous poursuit bien après son dénuement. Toutefois, assez alambiqués son dénuement et la mécanique scénaristique pourront en dérouter plus d'un.
La thématique du jeu, au final, nous questionne sur nos conditions de gamers : "la destination est la même, seul le voyage est différent !" Répète Elizabeth.

Des ennemis très variés, aux costumes, aux pouvoirs et aux armes diversifiés. Vous trouverez parfois jusqu'à trois versions d'un même perso.

Quelques gros regrets tout de même. Des cinématiques et gameplays originaux, (voir ici '>
et ici '>
) diffusés sur le web lors de son développent, disparus du produit final. Des combats parfois un peu répétitifs. Un rythme parfois inégal. Des ennemis souvent basiques et bourrins. Un rail aérien un peu trop sous exploité et rendant les combats aériens quelque peu confus.

Je me suis, comme d'autres, longtemps posé la question sur la légitimité du terme BioShock dans le titre de ce nouveau jeu ; la fin de BioShock Infinite vous apportera une réponse à cette question. Réponse jubilatoire. Mais je ne vous en dirais pas plus, pour ne pas vous gâcher le plaisir.
Une dernière chose. N'oubliez pas de regarder la petite cinématique après le générique de fin.

Bilan : 19/20. Un des meilleurs jeux auxquels j'ai été amenné à jouer. Je le met dans mon top 3. Un avant goût du paradis. ;-)
Un grand classique assurément. Le jeu d'une génération et le digne héritier de ses deux prédécesseurs.

Scénario :

La ville de Columbia, une ville qui flotte dans les airs à l'aide de ballons et de réacteurs, a été construite et lancée en 1900 par le gouvernement américain à grand renfort de publicités pour démontrer sa supériorité technologique et militaire au reste du monde. Mais, quelque temps après son lancement, la ville se révèle être un navire de guerre bien armé, notamment impliquée dans un incident international, la Révolte des Boxers.

La ville est désavouée par le gouvernement des États-Unis, et sa localisation bientôt oubliée de tous, provoquant ainsi son isolement. Booker DeWitt, détective et chasseur de primes, est engagé pour retrouver une femme, disparue il y a 15 ans, du nom d'Elizabeth, qui serait une prisonnière de Columbia.

31-NAkq8YEY

GMNdUm4EHUw

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

J'en suis qu'à Slade mais le jeu est terrible ! Super ambiance, bien nerveux, par contre c'est encore plus le bordel dans les combats ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

J'ai pas mal avancé. Ce jeu est une tuerie et comme d'habitude Bioshock ne nous déçoit pas avec un contexte excellent, un compagnon dont on tombe sous le charme (Elizabeth est très utile, même en combat) et des ennemis/boss super travaillés et originaux (les hurleurs, les patriotes en particulier...) et même si l'ambiance est moins glauque que les deux premiers, on reste quand même accrochés à son fauteuil ^^ Bon après, je recommande d'abord Bioshock un et deux qui sont quand même meilleurs !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

J'avais beaucoup aimé le 1er a l'époque, je sais pas si j'aimerais aujourd'hui car franchement celui là est une merde infâme. Autant les graphismes et le game design sont super, autant le gameplay est à chier. Des combats ennuyeux à la limite du ridicule quand on entend des bruits assourdissants qui casse l'ambiance pour signifier qu'on vient de tuer un ennemi ou faire un headshot (comme dans un jeu arcade en fait). Des phases ou on s'emmerde grave, qui alterne avec des phases ou il y a trop d'actions, pas de juste milieu. Une limite de 2 armes pour ajouter un côté réaliste à un jeu qui n'est pas réaliste, ils auraient du enlever les pouvoirs tant qu'à faire. Adieu les fps ou on peut se balader avec tout son arsenal. Le scénario ne m'a pas emballé non plus et les musiques on les oublies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen
Author of the topic Posted

c'est encore plus le bordel dans les combats ^^

Oui, ça déferle de tous les côtés en même temps ; devant, derrière, sur les côtés, au dessus et en dessous, au loin et en avant plan. Qu'un handiman, ou une bête se mêlent à la cohue et c'est un beau bazar. :angry:
Attends un peu de jouer le combat final et tu vas voir ce que c'est qu'un vrai bordel. :wink:

un compagnon dont on tombe sous le charme (Elizabeth est très utile, même en combat) et des ennemis/boss super travaillés et originaux (les hurleurs, les patriotes en particulier...) et même si l'ambiance est moins glauque que les deux premiers, on reste quand même accrochés à son fauteuil ^^

Bon après, je recommande d'abord Bioshock un et deux qui sont quand même meilleurs !

L'ambiance de ce Bioshock est nettement moins sombre et bien plus colorée que les précédents volets. Les rues sont nettement plus vivantes et animées que celles de Rapture. Derrière une imagerie utopique et en apparence bucolique se cache plus sournoisement la dystopie de Columbia.
C'est vrai qu'Élisabeth est charmante et pas mal réussit comme perso. Animée, vivante et touchante.:wink:
Concernant la qualité de ce troisième volet, disons qu'en ce qui me concerne je les mets plus ou moins à égalité. :wink: Disons qu'il faudrait que je rejoue aux deux premiers pour mieux juger ; le temps faisant son oeuvre.

celui là est une merde infâme.

Voilà un avis qui a le mérite d'être tranché. :smile:

Autant les graphismes et le game design sont super, autant le gameplay est à chier.
Des combats ennuyeux à la limite du ridicule quand on entend des bruits assourdissants qui casse l'ambiance pour signifier qu'on vient de tuer un ennemi ou faire un headshot (comme dans un jeu arcade en fait).
Des phases ou on s'emmerde grave, qui alterne avec des phases ou il y a trop d'actions, pas de juste milieu.
Une limite de 2 armes pour ajouter un côté réaliste à un jeu qui n'est pas réaliste, ils auraient du enlever les pouvoirs tant qu'à faire. Adieu les fps ou on peut se balader avec tout son arsenal.
Le scénario ne m'a pas emballé non plus et les musiques on les oublies.

C'est vrai, comme je le disais dans ma critique, que le jeu a un rythme inégal et qu'il est souvent répétitif ; notamment dans ses phases de combats. Toutefois ces petits défauts me semblent être largement compensés par de grandes qualités. Qualités qui pour moi font vite oublier le reste.

Après tout dépend de ce que tu aimes en matière de jeu et de quels sont tes référents en ce domaine.
Pour moi il est clair que comparé à tout ce qui se fait actuellement ce jeu se situe dans le haut du panier.
Contrairement à bien d'autres jeux Bioshock ne me semble pas démériter, ni usurper son titre de "gros jeu". Après, on aime ou on n'aime pas ; affaire de goûts et d'attentes, peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé l'ambiance générale et je me suis souvent arrêté rien que pour regarder soit le paysage, soit les petits détails. Ce que j'ai trouvé agréable c'est de pouvoir lire les affiches, regarder les photos, j'ai bien pris mon temps. Peut-être que Madurk s'attendait à un fps pur et dur, alors que c'est un jeu d'aventure avant tout, agrémenté de fps (du moins c'est comme ça que je le vois) Côté scénario, je n'ai pas été déçu non plus, mais je suis un fan de philip K. Dick, et je lui trouve quelques accointances avec son oeuvre. Je vais refaire une partie pour voir si les choix qu'on fait dans le jeu ont une incidence particulière sur les évènements.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen
Author of the topic Posted

les musiques on les oublies.

J'ai commencé une seconde partie en faisant plus attention à la musique ; musique qui soit dit en passant s'intègre parfaitement au jeu et reflète à la perfection l'ambiance musicale du début du XXème. Hé bien ! Le moins que l'on puisse dire c'est que le morceau de gospel du début est à tomber et je me souviens de morceaux de blues et de jazz très sympas et d'extraits du requiem de Mozart, lors du passage par le mémorial de la première dame, parfaitement maîtrisés. C'est sûr que si l'on n'aime ni le gospel, ni le jazz, ni le blues, ni les chansons populaires du début du XXème siècle, ni le classique, on est mal barré. :grin:

Peut-être que Madurk s'attendait à un fps pur et dur, alors que c'est un jeu d'aventure avant tout, agrémenté de fps (du moins c'est comme ça que je le vois)

Ca reste avant tout un FPS ; Enfin, un FPS... Un FPS/Aventure plutôt. :wink:
D'où un gameplay très classique. Difficile de révolutionner le genre.

voir si les choix qu'on fait dans le jeu ont une incidence particulière sur les évènements.

Pas de grosse incidence ; toutefois le fait de lancer, ou pas, la balle de base-ball à la tête du couple mixte, à la foire, aurait selon le guide officiel, une incidence légère sur la suite du jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

Bioshock est avant tout une histoire. On se délecte du scenario, du background et de ses petits secrets cachés. Après question musique, je les trouve vachement bien accordées avec le contexte de ségrégation. Je trouve ça dommage de s'arrêter au gameplay pour juger l'ensemble du jeu. Il a certes ses défauts (et parfois il y a beaucoup trop d'action) mais je ne m'ennuie jamais. Dès qu'il y a un blanc, il y a souvent des enregistrements ou des conteneurs à fouiller. Les pouvoirs et l'équivalent des plasmides/adam te laisse présager un futur terrible pour Columbia. Ils ont mis en place quelque chose qui peut s'étendre sur plusieurs épisodes... :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

Bon, je viens de terminer le jeu et je vous le confirme : il est génial. Bien que très court, la fin est digne des deux premiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citoyen

...


D'accord avec toi, ce jeu a suffisamment d'horribles défaut pour que ses quelques qualités soient vites oubliées. J'ai pas été franchement emballé par le scénar, trouvé la fin totalement incohérente, le gameplay foiré et qui dessert l'histoire, le jeu facile malgré des ennemis sac à point de vie, une DA sympa mais au final tout le concept de ville volante quasi pas exploité, une IA assez lamentable...

Enfin bref, j'ai pas aimé plus que ça, et je trouve assez scandaleux que la presse JV accueille comme le nouveau messie un jeu aussi rempli de défauts.
14/20 au mieux. A des années lumière de mériter un 18 ou plus.


NB: le test de nofrag qui exprime assez bien ce que j'aime pas
http://www.nofrag.com/2013/avr/16/42682/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...