Jump to content
×
×
  • Create New...

Fallout 76 : La communauté à l’honneur : GamingWithMaps


Goupil

Recommended Posts

Source : actualité originale sur Bethesda.net

 

La Virginie-Occidentale est une terre sauvage et fascinante, à l’histoire riche.
De Camden Park à la Tourbière à canneberges, chaque endroit possède son propre récit. Ces histoires sont racontées dans les messages, journaux, terminaux, holobandes et tous ces supports parsemés dans le monde. Mais les Appalaches n’ont pas attendu l’apocalypse pour créer leurs légendes. Leurs pendants dans le monde réel ont également de nombreuses histoires riches et fascinantes à raconter.
GamingWithMaps est un YouTuber qui adore créer des vidéos captivantes dans lesquelles il explore l’histoire du jeu et de la vraie vie. Ces vidéos explorent en détail les histoires que l’on peut trouver dans l’univers de Fallout 76, mais il ne s’arrête pas là. GamingWithMaps effectue également des recherches sur les équivalents dans le monde réel et la véritable histoire qui se cache derrière ces récits.
“Mes vidéos racontent les histoires d’individus, comme le sénateur Sam Blackwell, de groupes, comme les pillards du tunnel de Big Bend, d’événements, comme le massacre de Dyer Chemical, ou d’endroits, comme Sugar Grove.” Dit-il. Ses vidéos n’incluaient pas les histoires du monde réel au départ, mais ont plutôt évolué dans cette direction. “Pendant que je réalisais ma vidéo sur Morgantown, j’ai commencé à effectuer des recherches sur la véritable histoire de la ville, et je les ai rajoutées.”
Depuis, la structure de sa chaîne a changé pour couvrir les deux aspects. “À partir de ce jour-là, j’ai commencé à ajouter des éléments de l’histoire réelle, en lien avec ceux de l’univers de Fallout. La structure de ces vidéos a changé depuis les premières, où je montrais exactement où trouver les éléments pertinents, alors que maintenant je raconte ces histoires en m’appuyant sur des extraits vidéos intéressants. J’ai beaucoup appris sur l’histoire de la Virginie-Occidentale à cette occasion, et j’adore ça.”

Des débuts modestes

GamingWithMaps a commencé à jouer tôt, sur PC. “Mon père faisait partie des premières personnes à avoir adopté l’informatique, et d’aussi loin que je me souvienne on a toujours eu un PC à la maison”, dit-il. “Mon frère et lui m’ont montré Railroad Tycoon, Warcraft: Orcs and Humans, DOOM et Wolfenstein. Ce n’étaient peut-être pas des jeux très adaptés pour un enfant en maternelle, mais c’est avec eux que je suis entré dans le monde incroyable, fascinant et en perpétuelle expansion du jeu vidéo.”
Les jeux de Bethesda Game Studios ne lui sont pas non plus inconnus. “Mon premier jeu Bethesda a été Morrowind. J’ai passé des centaines d’heures de mon adolescence dans Vvardenfel, et c’était avant que je commence à m’intéresser aux prérequis de la prophétie du Nerevarine”, dit-il.
Puis Fallout est arrivé. “Fallout 3 a été mon premier jeu Fallout. Je me souviens du sentiment d’émerveillement que j’ai ressenti en sortant de l’abri 101 pour la première fois et en voyant les terres désolées qui s’étendaient devant moi. Je ne connaissais presque rien de l’univers de Fallout quand j’ai commencé à jouer. Plus je m’aventurais dans les ruines croulantes de la capitale et plus j’en apprenais, plus j’avais envie d’en apprendre plus sur ce passé-futur alternatif. J’ai beaucoup aimé les histoires de New Vegas et du 4, et je ne m’attendais pas à ce qu’un autre jeu Fallout voie le jour avant Elder Scrolls VI, et quand j’ai vu apparaître les bandes-annonces de Fallout 76 sur Internet, j’étais enthousiaste. Je dois bien admettre que le côté jeu multijoueur sans PNJs humains lors du lancement m’avait un peu inquiété, mais le monde post-apocalyptique des Appalaches m’a absolument fasciné. Aucun jeu Fallout n’a réussi à me donner l’impression de vivre dans un monde post-apocalyptique comme la première année de Fallout 76.”

L’amour de l’histoire

Nous avons demandé à GamingWithMaps ce qui l’a poussé à créer des vidéos sur l’histoire de Fallout 76. “J’ai énormément apprécié les Appalaches, et tous les récits contenus dans les terminaux, les messages, les holobandes et toute la narration environnementale.” Explique-t-il. “J’étais extrêmement frustré de voir les gens attaquer Fallout 76 en disant que le jeu n’avait pas d’histoire, ne développait pas son univers, ou allait à l’encontre des codes des jeux Fallout, alors que je savais par expérience que ce n’était pas le cas. J’avais l’impression que le jeu racontait ses histoires de façon plus subtile, et que si j’arrivais à rassembler tous les éléments de l’intrigue j’arriverais à montrer aux autres toute la richesse de cette narration.”
GamingWithMaps a créé sa première vidéo à l’automne 2017, malheureusement perdue à jamais à la suite d’un problème matériel. “C’était un passage en revue complet de l’agencement, du personnel et de la chute de l’abri 111 dans Fallout 4. Il y avait même une analyse de l’expérience de famine de Minnesota pour tenter d’évaluer la santé psychologique de l’équipe de sécurité.” Dit-il.
Il n’abandonna pas, et en juillet 2019 reprit le rôle de vidéographe. Sa première vidéo faisait environ une heure et mêlait guide de quête et histoire pour la mission Ivre de Nukabomb. Deux mois plus tard, il sortit une nouvelle vidéo expliquant l’histoire de Morgantown.
GamingWithMaps prévoit de continuer à sortir des vidéos, malgré son rythme de vie très intense. “Je m’étais fixé pour but de sortir une vidéo toutes les semaines ou toutes les deux semaines, mais j’ai un travail à temps plein, et je n’ai tout simplement pas le temps de les réaliser à ce rythme. J’ai suivi une formation de code de six mois lors des quatre derniers mois, ce qui a ralenti mon rythme de production vidéo, mais j’en ai de nombreuses de prévu, et les sorties devraient bientôt s’accélérer.”

Le processus

L’enregistrement de ces vidéos demande du temps. Il faut commencer par les recherches.
“La première étape consiste à se renseigner avec Google, Encyclopedia Britannica et Wikipédia. Puis je regarde les sources pour tous les éléments que je trouve afin de m’assurer que ces renseignements sont exacts. Je consulte les sites du gouvernement pour les villes, comtés et parcs. Mais là encore il faut croiser les sources, car beaucoup de communes aiment bien prétendre avoir été la première à faire telle ou telle chose, quand en vérité elles sont plutôt l’une des premières à l’avoir fait. J’essaie d’utiliser le plus possible de sources directes. En jeu, je me rends dans la ou les zones concernées et je recherche des éléments d’histoire et de narration environnementale.”
Une fois les recherches terminées, il est temps de préparer le tournage. “La plupart de mes vidéos consistent en plans fixes de 30 secondes à une minute qui montrent le contenu dont je parle. Au début, je filmais dans un seul gros fichier qui devait ensuite être découpé pour chaque vidéo, mais à peu près au moment où j’ai réalisé la vidéo sur Lewisburg je suis passé à des fichiers individuels pour chaque plan.” Le nombre de fichiers nécessaires pour chaque vidéo dépend du contexte. “J’ai parfois besoin de plus de 100 plans pour capturer l’intégralité d’un endroit. Je passe ensuite entre une demi-heure et une heure à nommer et classer ces vidéos pour les stocker et les retrouver plus facilement.”
Cela crée une accumulation de fichiers, comme il ne tarda pas à s’en rendre compte. “J’ai actuellement 1 427 plans qui occupent 150 Go dans mon dossier de stockage.”
Il est alors temps de passer à l’étape suivante du processus de création des vidéos. “Après avoir bien exploré la zone et lu tous les éléments d’histoire que j’ai pu trouver, et vérifié sur internet que je n’ai rien oublié, j’écris le script en quelques jours. J’enregistre l’audio en environ une heure, et l’édition finale me prend entre 3 et 4 heures.”
Le résultat final est fascinant, parfois émouvant, comme sa vidéo sur l’histoire du pénitencier de la région est.

Les découvertes

GamingWithMaps a réalisé un nombre impressionnant de vidéos à ce jour. En cours de route, il a découvert des choses passionnantes sur l’histoire réelle et fictive de ces lieux, mais quelle a été sa découverte préférée ?
“L’histoire de Darius Angler, l’homme qui a fait de la Vallée toxique un endroit toxique, justement. Je publiais régulièrement mes vidéos sur le subreddit de Fallout 76, et j’ai l’impression que beaucoup de personnes ignoraient pourquoi la Vallée toxique était recouverte d’une couche de poudre toxique blanche.” Dit-il.
Dans sa quête d’exploration et de transmission du savoir, il a également appris des anecdotes intéressantes sur l’histoire américaine. “Les débuts de l’histoire américaine sont remplis de personnes qui ont accompli des choses incroyables à leur époque. Comme John J. Beckley, qui a donné son nom à la ville de Beckley, qui existe en jeu. Il est né en 1757 à Londres, et a été vendu en servitude consentie par ses parents à l’âge de 11 ans. Il a traversé l’Atlantique et est arrivé en Virginie, où il a servi en tant que scribe de 1769 jusqu’à la mort de son maître en 1773. Il fut élu au conseil de Richmond, Virginie, en 1782, puis maire de la ville en 1783, fonction qu’il occupa deux fois en tout. Il devint ensuite le premier clerc de la Chambre des représentants des États-Unis et le premier bibliothécaire du Congrès.”

Où le regarder

Nous tenons à remercier GamingWithMaps d’avoir pris le temps de nous parler de ses vidéos captivantes sur l’histoire de Fallout. Cela nous a permis d’en apprendre beaucoup sur la création de contenu et sur l’histoire américaine en cours de route !
Pour regarder d’autres vidéos de GamingWithMaps, nous vous invitons à consulter sa chaîne YouTube, Irresolute Cartographer, ici.
Pour ne rater aucune de ses vidéos ou d’autres éléments de son contenu, suivez son compte Twitter ici.
Vous connaissez un membre de la communauté que vous voudriez voir mis à l’honneur dans nos prochaines vidéos ? Présentez-les nous sur nos forums officiels ici.
On se retrouve le mois prochain !
Edited by Goupil
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.