Jump to content
×
×
  • Create New...

Wasteland 2 dans la presse !


Recommended Posts

Su ce topic, l'objectif est de faire une meta-review des notes qu'on donné tous les sites ou les magazines francophones de jeux-vidéos.

Mais l'objectif principal n'est les notes (moi non plus je suis pas fan de ça, et je trouve que qu'on s'en bat le steak), c'est surtout de faire une centralisation histoire d'avoir dans un seul topic les critiques et les avis de nos chers journalistes. Wasteland 2 est une bonne opportunité d'essayer de faire ça correctement.

 

 

S'il nous manque une critique ou une note, merci de nous la faire parvenir.

 

Dernière mise à jour : 09/10/2014

Ajouts prévus (Magazines Papiers !)

 - Canard PC 9/10 (manque résumé)

 

 

Dans l'ordre décroissant des notes :

 

1 - Gameplay.be 93/100 (pas de mot-clef) soit 18.5/20

Wasteland 2, c'est cet amour de jeunesse disparu, qui revient d'entre les morts vous extirper de la torpeur et de la facilité dans lesquelles vous vous étiez oubliés toutes ces années loin de lui. Aujourd'hui, vous avez de l'embonpoint, une calvitie naissante et un crédit à rembourser, mais lui, il est comme au premier jour. Mystérieux, insaisissable, dangereux, difficile à comprendre, parfois. Mais vous l'avez dans la peau. Wasteland 2 est un chef d'oeuvre d'écriture et de narration. Et la preuve qu'un premier amour, ça ne s'oublie jamais.

 

2 - Gameblog.fr 4.5/5 (Fantastique) soit 18/20, "Indispensable" Gameblog

A la fois old school sur bien des aspects et jusque dans ses bugs, mais moderne sur d'autres, avec l'utilisation de limites de temps sur certaines actions, Wasteland 2 n'est pas qu'un RPG à l'ancienne payé par des vieux cons nostalgiques. C'est une expérience intéressante et solide de la part d'Inxile, soutenue par une écriture fantastique et des mécanismes qui, c'est rare en RPG, fonctionnent plus ou moins, notamment car les devs vous placent dans des situations où vous pouvez les utiliser. Après quelques patchs, Wasteland 2 sera définitivement le RPG de l'année !

 

3 - PC World 4.5/5 (pas de mot-clef) soit 18/20

Sur bien des points, Wasteland 2 est le « vrai » Fallout 3 que les fans attendaient depuis trop longtemps. Le RPG post-apo’ d’inXile bénéficie en effet d’un système de jeu chiadé, d’une écriture exquise, d’un humour ravageur et d’une durée de vie phénoménale. Comme Fallout 1 et 2, il est cependant loin d’être parfait et on peut lui reprocher des combats finalement assez basiques, une certaine pauvreté visuelle et quantité de bugs plus ou moins crispants. Soyons clair, c’est malgré tout le plaisir de jeu qui prend le dessus, et largement.

 

4 - S2pmag.ch - 9/10 (Dévastateur) soit 18/20

Wasteland 2 nous replonge dans l'univers des RPG post-apocalyptiques d'une autre époque. La grande, quand Fallout se jouait au tour par tour. Le travail d'écriture, la liberté de choix et les conséquences en font un vrai jeu de rôle. Et tant pis si les graphismes ne sont pas top...

 

5 - Gamalive - 4.5/5 (pas de mot-clef) soit 18/20

Le bilan de ce voyage ? Wasteland 2 est une tuerie. Il est une tuerie, à condition de ne pas tenir compte de graphismes un peu sommaires, à condition d’aimer lire, de savoir se plonger dans un jeu, de se mettre dans l’ambiance. Si on accroche, c’est une belle et grande expérience. Au-delà d’un jeu, Wasteland 2 est un roman. Un roman d’aventures, un roman noir, un roman de chevalerie… A vous de décider. Il y aura toujours des ronchons : inXile, avec ses trois millions, aurait pu faire plus d’efforts sur les graphismes, sur les dialogues entre les personnages, aurait pu proposer un monde ouvert sans carte du monde reliant les zones, aurait pu aller plus loin niveau insolence (quitte à être moins réaliste)… Ce n’est pas entièrement faux. Mais il est difficile de noter un RPG qui vous tend la main comme un jeu de bagnoles : difficile de le noter objectivement. J’ai accroché. Je mets un 9. Vous n’avez pas accroché. Vous mettrez un 7. Vous auriez aussi raison. Comment savoir ? Téléchargez Fallout 2, voyez si vous aimez. Dussiez-vous y plonger, vous kifferez grave. Car Wasteland 2 n’est pas bien différent.

 

6 - Info-utiles.fr 18/20 (pas de mot-clef)

Sans nul doute, InXile a ouvert de nouveau la route des RPG au tour par tour post-atomique, en espérant voir d'autres éditeurs et concepteurs de jeux vidéo reprendre le flambeau (Je pense surtout à Bethesda pour Fallout - Xcom de Take 2, etc.), car qu'on se le dise, le RPG post-atomique au tour par tour n'est pas mort, la preuve avec ce brillantissime Wasteland 2.

 

7 - Jeuxvideo.com (pas de mot-clef) 17/20

Wasteland 2 se destine à celles et ceux qui se languissaient des premiers Fallout et de Wasteland premier du nom. Avec sa grande durée de vie, la vraie liberté d'approche de l'aventure et les possibilités tactiques offertes par un panel de compétences exhaustif, Wasteland 2 est un vibrant hommage aux racines du RPG post-apocalyptique. Si son ton résolument old-school et ses graphismes pas folichons rebuteront une partie du public, les autres seront assurés de passer un excellent moment à arpenter les terres désolées, peuplées d'une foule de personnages tous plus déjantés et / ou désespérés les uns que les autres. Bien joué, inXile.

 

8 - Gamekult : 8/10 (Très bon) soit 16/20, "Sélection" Gamekult

Grâce à Wasteland 2, les membres de InXile Entertainment seront absous de tous leurs péchés, quand bien même ils auraient tués chiots et chatons en les collant dans un sac poubelle avant de sauter dessus à pieds joints. Parce qu’ils ont visiblement réussi à dominer cette rage psychopathe et à la raffiner pour nous en servir les meilleurs morceaux sur un plateau. Le désert et les jungles urbaines puent la tragédie à plein nez, le joueur se promène dans un océan de misère, mais il en redemande. Peut-être est-ce dû à l’humour omniprésent tout au long de nos promenades, qu’il passe par des références explicites explosant le quatrième mur ou des propos doux-amers de personnages conscients de leur sort. Une chose est sure : plus on passe de temps avec nos rangers, plus on a envie de les accompagner, même s’ils ne sont pas beaux, qu’ils ne savent pas se déplacer discrètement ou qu’ils se battent de manière un peu trop conventionnelle. Le truc (il y a toujours un truc) est de savoir ce qu’on recherche : quelqu’un capable de se satisfaire d’un gameplay perfectible pour faire l’expérience d’un univers cohérent, implacable et irrésistible s’y plongera à corps perdu. A l’inverse, un joueur ne jurant que par le gameplay et capable de s’accommoder d’un background simplement bon lui préférera le dernier Divinity. Mais les deux titres sont les preuves irréfutables que le financement participatif peut engendrer des titres exceptionnels, majeurs. Le jeu de rôle PC vient d’entamer une renaissance flamboyante. Vivement la suite.

 

9 - Jeuxvideo.fr - 8/10 (Très bon) soit 16/20

À l'occasion du test de Divinity : Original Sin, nous parlions « d'un des meilleurs jeux de rôle de ces dernières années ». Force est de constater que Wasteland 2 est fait dans le même moule. Techniquement moins abouti et peut-être parfois un peu trop porté sur le verbiage, le jeu d'inXile soutient la comparaison avec celui de Larian Studios. Dans un cas comme dans l'autre, nous nous retrouvons face à un scénario fort, mené de main de maître. L'ouverture du monde de Wasteland 2, la déliquescence de la civilisation et le grand n'importe quoi de certaines situations devraient achever de convaincre l'amateur de jeux de rôle. Wasteland 2 donne foi dans le financement participatif et nous fait attendre les prochains RPG inXile !

 

10 - Les numériques 4/5 (pas de mot-clef) soit 16/20

Après seulement quelques heures de jeu, Wasteland 2 s'avère être l'enfant prodigue à qui l'on va pardonner ses défauts évidents tant il est bourré de qualités qu'on attendait avec impatience. Avec un contenu effarant, des quêtes à résoudre par tous les moyens possibles et surtout une ambiance fantastique portée par son univers aussi cohérent que fouillé, le titre de Brian Fargo nous fera presque oublier la frustration des combats pas franchement novateurs et une réalisation clairement à la ramasse. On ne va pas le cacher, le plaisir de retrouver un jeu de rôle post-apocalyptique de la grande époque reste un plaisir d'initiés, mais les néophytes courageux qui s'investiront dedans ne seront clairement pas déçus du voyage. Le jeu de rôle PC à l'ancienne a encore de beaux jours devant lui.

 

11 - Gamelove.com 8/10 (Nostalgique) soit 16/20

Aux nostalgiques des premiers Fallout et aux nouveaux amoureux du tour par tour, lorsque vous aurez épuisé Divinity Original Sin, épinglez sans hésiter votre médaille de shérif et courez arpenter les dunes du Wasteland ! Il faut seulement s’aménager une grosse cinquantaine d'heures voire plus si vous voulez vous mêler de toutes les quêtes secondaires, et on ne va pas s'en plaindre. Malgré des défauts évitables, Wasteland 2 est la bonne pioche du moment. Décidément, le old school n'aura jamais été autant à la mode

 

12 - Millenium.org 72/100 (pas de mot-clef) soit 14.5/20

Il aura fallu attendre mais Wasteland 2 est un bon RPG tour par tour à l'ancienne qui ressemble au croisement des premiers Fallout, Xcom et Icewind Dale. Créez le groupe de vos rêves sur mesure et aventurez-vous dans le désert radioactif du monde post-apocalyptique pour découvrir ses secrets, ses tonnes d'armes, ses talents improbables et surtout des lieux hostiles à explorer. Il faut juste ne pas se laisser décourager par l'interface préhistorique ni par les gros blocs de dialogues en anglais, qui sont deux obstacles tout à fait surmontables. Au final, il est à conseiller aux vieux vétérans du genre plutôt qu'aux débutants ou aux joueurs occasionnels, vous aurez été avertis !

 

13 - Warlegend 6/10 (pas de mot-clef) soit 12/20

Wasteland 2 joue clairement sur la fibre nostalgique des amateurs des RPG de la fin des années 1990 (notamment les premiers Fallout). Le succès de la campagne Kickstarter prouve d’ailleurs qu’une attente existait pour ce type de jeu. Grâce à son background sombre et mature, et par l’immersion réussie du joueur dans cet univers, Wasteland 2 a tout les atouts pour convaincre son cœur de cible. Pour les autres, l’absence de véritables innovations, notamment dans les combats, pourra s’avérer comme un véritable frein. Il est également important de noter que, même si une version française existe, celle-ci est très approximative. Pour savourer l’aventure il vous faudra donc être anglophone. La frontière entre un jeu « old-school » et un jeu vieillot est parfois mince, Wasteland 2 se trouve clairement à la frontière entre les deux. Pour les plus nostalgiques, ce jeu pourrait bien être le messie attendu depuis si longtemps, pour les autres il faudra savoir passer outre des mécaniques vieillies pour apprécier une aventure qui reste très prenante.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.