Jump to content

L'histoire de "The Survivant"


Recommended Posts

La Grande Guerre : Les bombes sont lancées... Les abris sont fermés...



25 juillet 2085: Vous sortez de votre abris (L'abris n°23) implanté à Houston dans l'état du Texas.


Toutes les autres villes aux alentours sont pour la pluparts dévastées.


La population qui se trouvait avec toi a utilisé le JEK pour rendre une zone fertile pour la ville. Tu va partir à l'exploration de ce monde post apocalyptique, tu choisis toutes tes actions ! Tu peux voyager seul, ou avec un autre joueur du forum. L'histoire va se créer en fonction de tes actions dans le jeu. Ton destin est intéractif...

Voici ton inventaire:


Stimpacks x3 Image IPB
Récupération: 12 points


Fusil de chasseImage IPB
Dommages causés de 5 à 12 points selon la distance et l\'endroit visé.


Munitions: x20Image IPB


Dollars: 95 $Image IPB


Nuka Cola x2Image IPB
Récupération 3 points


Repas x2Image IPB
Récupération 5 points

Et une boussole.



Tu regardes une dernière fois autour de toi...

Houston, l'une des villes les plus modernes des USA il y a 8 ans, la ville a bien changé, elle est maintenant composée plus que de gravats et de poussière...



Le soleil brille, il fait très chaud, tu regardes ta montre elle indique 15:34, c'est l'heure de partir...

Tu n'a pas encore de carte sur toi il va falloir que tu en trouve une.
Tu regardes ta boussole, dans quelle direction va tu partir ?
Nord, Sud, Est, Ouest ?


C'est à toi de jouer !
Ton destin est écrit...

Link to comment
Share on other sites

Après avoir regardé si quelqu'un voulait se joindre à moi, je prends ma boussole et me dirige vers le Sud. Très long chemin avant de pouvoir longer la côte !!!Mais bon, peut être trouverai je quelque chose d'interressant sur la plage comme un moyen de locomotion.En attendant, vu l'heure je dois trouver un nouvel abris sûr pour les heures les plus chaudes de la journée et éviter de me dessecher.

Link to comment
Share on other sites

au bout de 6 kilomètres, la fatigue commence déjà a ce faire sentir... malgré le sport et autre travaux exécuté dans l'abris et au alentour, vous vous rendez compte que la marche en milieu hostile est un tous autre sport...vous vous trouver dans l'ancienne banlieue de Houston, Manvel ! le village a l'air plutôt désert... comme partout, les ruines ont l'air de fondre sous le soleil qui écrase la ville depuis que les poussières sont retombé... vos bras vous font déjà mal... les coup de soleil risque d'arrivé plus vite que prévus...vous apercevez a environs 3 kilomètre a l'est un centre commercial... celui ci, complètement abandonné semble d'un autre age... tel un bunker, il ce dresse au dessus des maisons en espérant reprendre un jours ces consommateur désormais mort...vous pouvez tous aussi bien aller jusqu'au au centre... comme vous pouvez l'évité... qui peux savoir ce qui ce cache a l'interieur...

Link to comment
Share on other sites

La peau me brûle, il faut que je trouve un coin au frais. Une cave ferait l'affaire si toutes les entrées n'étaient pas bouchées par les gravats.Ce centre au loin est attirant, il reste forcement quelque chose de valable à l'intérieur et surtout ou peut être un peu de fraicheur.Et si c'était ma mort que je rencontrai ........... Mon calibre 12 est mon meilleur allié pour le moment et saura répondre en cas de besoin si le nombre d'éventuels assaillants est raisonnable.Je m'approche avec précaution de ce sanctuaire de victuailles de toutes sortes. De toute façon je ne peux plus rester sous se soleil.

Link to comment
Share on other sites

vous rentrez par la porte principal, celle ci n'existe plus mais une palette de bois la remplacé.a l'interieur, le centre est angoissant. pas un bruit, une atmosphère lourd et une chaleur étouffante. mais au moins, le soleil ne vous frape plus directement la tète.une allée vous emmène a un grand magasin, vous marché prudemment et vous vous apercevez au fur et a mesure de votre progression que ce temple a été pillé mainte et mainte fois... il ne reste rien... tous est désespérément vide.des toilettes sont indiqué au bout de l'allée, le peux de chemin a faire vous semble interminable et une fois arrivé a l'interieur, l'espoir de trouvé un peu d'eau est anéantie par un mur effondré en plein sur l'entrée des chiottes...dehors, le soleil ce couche, il est tant de posé votre sac et de mangé un peu, l'endroit et stressant, mais calme et semble vide... au moins, rien ne vous empécheras de dormir...

Link to comment
Share on other sites

Pas de bol, y a plus rien dans ce foutoire. Pas de flotte, rien à bouffer ........ Je farfouillerai demain, ces mags avaient bien des réserves quelque part. Et si y avait un ss sol? On verra demain, toute façon j'vois plus grand chose.Je me trouve un coin qui me parait bien pour récupérer et qui peut me permettre de réagir en cas de besoin. Ca pu la mort dans ce trou et quand même bizard ce silence...

Link to comment
Share on other sites

Tu prépare ton campement paisiblement. le soleil ce couche et tu peux admiré avec mélancolie les ruine de la ville rougie comme couverte de sang.tu finie par trouver le sommeil après un repas de fortune...Tous a coup, un bruit te réveille ! tous tes sens en alerte tu distingue un petit couinement au loin. Tu sort de ton coin, et a 30 mètres, tu aperçoit un gros rat, celui-ci a la taille d'un petit chat, il est énorme et te semble trés agressif.que fait tu ?

Link to comment
Share on other sites

Mon calibre bien en main j'avance prudemment. Je saisi une pierre et la jette en direction de cette bestiole. Elle s'approche en courant, reniffle la pierre et lève le nez pour flairer les alentours. Je vois deux billes rouges à la place de ses yeux. Le rat me remarque et fonce dans ma direction, je tire une première fois. Clic, merde une cartouche foireuse. La seconde est la bonne. Ce machin explose et m'en colle partout.Le bruit est assourdissant dans la pièce. Si j'étais seul, je vais sûrement pas le rester longtemps. Je recharge mon flingue, vire cette cartouche foireuse en espérant ne pas en posséder beaucoup. Je retourne dans mon coin et attends un moment avant d'espérer retrouver le sommeil.

Link to comment
Share on other sites

Tu passe une bonne partis de la nuit a écouté le moindre bruit... rien.Tu te réveil le lendemain alors que le soleil est déjà haut dans le ciel, celui-ci éclaire beaucoup plus le centre commercial que hier soir...Tu peux fouillé les magasins, descendre au sous sol ou monter sur le toit du centre...Tu as bien sur bien d'autres actions !

Link to comment
Share on other sites

Pu...n faudra que j'trouve un réveil ! Je me lève en trombe et commence à me promener dans le centre commercial sans trouver grand chose. Que des trucs pourris, en miettes ou desséchés par le temps ou la chaleur. Avant de rentrer dans le dernier magasin, j' apperçois un monte charge dans un petit couloir couvert de petits ossements. Je rentre dans le dernier magasin. Je ne trouve qu' un immense tas de détritus. Mais bizzard, trop bien rangé et les cartons trop récent. Je commence à dégager et trouve une armoire couchée sur le sol.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 5 weeks later...
  • 10 months later...

J'enfile la veste de cuir.Hé hé!!! Pas mal la protection. Je choppe le café et l'avale d'un trait.Pouaaa, ç'est dégueu !!!!Je me demande qui a bien pû laissé ça ici ? Je m'approche de l'armoire pour l'inspecter un peu mieux.J'entends soudain un bruit de clef dans la serrure de l'armoire.Par instinc de survie, je cours et saute par dessus le comptoir.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Une fois derrière le comptoir, tu observes attentivement cette armoire, nouvelle source de danger."Clik, clak" l'armoire s'ouvre... un battant est repoussé, puis l'autre.Tu aperçois à ce moment un homme, la vingtaine passée, torse nu, les jambes habillées d'un jeans troué. Il se met tout d'abord assis, puis enfin, se lève. Maintenant qu'il est debout,tu te rends compte que même si il n'est pas musclé, il parait en forme. Les cheuveux ébouriffés et les yeux bouffis, il commence à s'étendre. Tu devines donc qu'il se réveille. Comme n'importe qui au matin, il lui faut un peu de temps pour émerger, tu as donc l'avantage de la surprise. Que fais-tu?[hrP] Juste pour te signaler The Survivant, que c'est le MJ qui fait l'histoire.C'est pas un reproche hein! c'est juste qu'en lisant le début de ton récit, avec le rat, tu as toi même décider de l'action du rat (renifle la pierre et fonce vers toi). En théorie, tu aurais du t'arrêter après le jet de pierre. Enfinbon, c'est pas un crime non plus :P [hrP]

Link to comment
Share on other sites

Le bougre sursaute sous le coup de la surprise et s'étalle lamentablement derrière l'armoire.Il ne perd pas ses reflexes pour autant, et il se remet donc rapidement à quatres pattes,torse au-dessus de l'armoire renversée. Tu constate qu'il se met à chercher quelque chose, mais le nombre de morceaux de tissuset de détritus est tel qu'il ne semble pas retrouvé l'objet convoité. Il semble d'ailleurs qu'il ait complètement oublié ta présence.En effet, ca fait déjà une dizaine de seconde qu'il cherche, et il ne semblepas se rendre compte du fait que tu aurais déjà pu l'abattre une bonnedemi-douzaine de fois, temps de rechargement inclus.Que fais-tu?

Link to comment
Share on other sites

[hrp] Salut! Désolé pour le retard, mais c'était le Xtival08 (sorte de fête de l'internet sur Xbox360 hein, pas du film X :P ) et donc j'ai joué tout le w-eet j'ai pas eu le temps de rep. Toujours est-il que j'avais pensé insérer unsystème de S.P.E.C.I.A.L, et Cbast m'a donné son accord, donc c'est ce qu'on va faire en premier. [hrp]C'est simple. Tu as une caractéristique pour chaque lettre du mot SPECIAL.Je ne vais pas te faire l'affront de t'expliquer ce que ca veut dire.Pour la répartition des points, c'est très simple, c'est comme dans Fallout.Tu as donc:Strength:5Perception:5Endurance:5Charism:5Intelligence:5Agility:5Luck:5Tu as de plus 5 points à placer comme tu le veux dans ces caractéristiques.Tu peux aussi, si tu le souhaite, retirer des points de base, jusqu'à un minimum de 1.Que choisis-tu?

Link to comment
Share on other sites

[hrp] Bon, maintenant je vais t'expliquer comment fonctionne ce systèmede SPECIAL. C'est très simple, à chaque fois que tu entreprendras une action,je déterminerais quel SPECIAL est utilisé pour l'accomplir.Une fois ca fait, je lancerais chez moi un dé à 10 faces. Pour réussir le test,tu (je, en fin de compte) dois donc faire moins que le nombre de points que tu auras attribué auxSPECIAL testé. Je te communiquerais le résultat sous cette forme par exemple:[strenght=Succes! 6/8] On va donc continuer l'aventure en commencant (désolé) par un petit test de charisme. [hrp]

Qui es-tu?

[Charism=Echec! 6/3]Le jeune homme ne répond pas. Il te foudroye même du regard, et s'apprêteà dire quelque chose, au moment où il remarque ton fusil.A ce moment, il recule d'un pas, et lève les bras devant lui, dans une tentativede protection désespérée, en criant: "Ne me tue-pas, bordel, je.. euh... jm'appelle Klaus! J'habite ici, ne me tire pas dessus!!"Que fais-tu?
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...