BlueTemplar

Citoyen
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

About BlueTemplar

  • Rank
    Perdu(e) dans le Wasteland
  • Birthday 11/14/1982

Recent Profile Visitors

455 profile views
  1. Cher Satan, J'ai propagé ta mauvaise parole aussi mal que possible, ceux qui ne m'ont pas entendu ont finit avec une balle entre les deux yeux et ceux qui étaient prêt à te rejoindre je te les ai envoyé en petit morceau via les flammes d'un bon feux de camp. Je pense donc mériter une récompense pour tout ce bon travail en ton honneur Satan. Un instant, une sacrifiable me parle depuis sa boîte, elle me parle d'un certain Santa Nuklaus. Blasphème ! Quelqu'un essaye d'usurper ton nom afin de récupérer tes louanges au mon saigneur. Je jure de retrouver ce Nuklaus et de lui faire bouffer ses tripes. Un bonhomme rouge qui distribue des cadeaux, c'est abjecte. Viens te frotter à moi si tu l'oses Nuklaus ! J'envoie cette lettre aux quatres vents en espérant qu'elle te parvienne, je te défie de m'apporter un cadeau ! Tu seras reçu par un bon coup de chevrotine dans le bide. Viens y Nuklaus et gloire à Satan !
  2. Né d'un père ouvrier dans les chaînes de montage Corvega et d'une mère transporteuse de déchet radioactif, Toad a eu une naissance difficile. Sa mère mourra en le mettant au monde et son père le reniera en constatant sa laideur et en le traitant de crapaud. Cela lui restera (Toad = crapaud en anglais). Il vécu donc isolé dans l'abri 76, repoussé par tout le monde et vivant dans la rancœur, attendant le jour où il pourrait tirer un trait définitif sur l'abri 76. Son nom lui colla à la peau toute sa vie dans l'abri, ses cheveux avaient pris une teinte maronnasse, des boutons, des trous et des tâches apparurent en laissant son visage grêler. Même l'odeur qu'il dégageait arrivait à faire suffoquer le plus endurant. Sa solitude lui permit de se consacrer à l'étude de l'informatique et des serrures, lui permettant de pirater et d'entrer partout où ils le souhaitaient (même si l'odeur qu'il laissait partout ne faisait aucun doute sur son passage). Il mangeait beaucoup et son embonpoint grandit avec lui, mais pour transporter toute cette graisse il fallait du muscle, Toad développa donc une certaine forme de force physique qui lui permettait de porter de bon coup avec les armes de corps à corps. Cependant ses yeux n'étaient pas très bon et seul l'usage d'arme automatique lui permettait de toucher sa cible de temps en temps. Il s'instruit du mieux qu'il put, cherchant des cartes de l'ancien monde lui permettant de se repérer le plus efficacement possible le jour de la réclamation. Son but : une fois les portes ouvertes, partir à la découverte du monde et oublier jusqu'à l'existence même de l'abri 76 et de ses occupants. ------------------------------------------------------------ Se sera un build solo du coup, lorsque j'aurai envie d'avancer sur l'histoire tranquillou je jouerai ce perso. Aucun point en charisme et peu en perception. Se sera surtout intelligence, force et un peu d'endurance, un peu de chance aussi peut être, selon se qui me sera utile sur le moment tout en me focalisant au début sur l'usage d'arme de corps à corps, les armes automatiques, le hacking et le cassage de serrure. L'optique n'est pas de grouper avec ce personnage voir même d'esquiver au maximum toutes interaction. Cependant en cas de besoin et en fonction de la récompense je pourrais être amener à jouer avec d'autre sur UNE mission mais pas plus.
  3. Salut à tous, je suis bien d'accord avec tout ce qui a déjà été dit, les combats mou (même en ironsight y a moyen de louper, lié à une stats de visé ou alors lag de serveur ?) avec des impacts en mousse sur les calcinés mais ... pas toujours, en effet les fusils à pompe on quand même bien tendance à faire reculer ce qui a mangé la salve de cartouche, par contre je n'ai pas constaté de démembrement encore. Les interfaces social sont à chier et vraiment pas pratique, et l'aspect revendication évoqué par @Goupil est super sympa mais le fait que pour l'instant on ne sait pas comme partager l'endroit et ne pas savoir si en rejouant on l'aura toujours si on ne fait pas équipe avec la personne qui possédait le lieu, tout ce flou n'est pas encourageant. Bref pour un jeu qui se revendique multi bah ça fait un peu peur. Y a du matos partout et on est vite plein d'arme et de bric à brac récolté sur les cadavres des ennemies, même si on n'est pas si loin du début, ou de la fin ça dépend du point de vue, de la guerre ça fait beaucoup de chose dispo. Sinon j'ai adoré comme dans Fallout 4 l'aspect balade, on a envie d'aller voir ce qui ce cache un peu partout. On est allé avec T4lus voir le grand pont à côté de la ville de départ, là j'ai perdu le nom, et on y a trouvé une porte fermé à clef avec des indices pour trouver la clef. C'est intéressant parce que ce n'est pas une quête qui nous dit : hey la clef est là ! Mais juste une holotape avec des indices et à nous de nous démerder. S'il y en a d'autre caché un peu partout je vais sauter au plafond de joie parce que c'est ce que j'aime aussi dans un Fallout. Voilà après je n'ai fait qu'une session de B.E.T.A de 4 heure, j'ai quand même bien aimé joué avec vous, l'aspect graphisme au début j'ai trouvé ça moche (sans parler de la texture de l'eau qui ne s'affichait pas chez moi, ce qui est chiant quand elle est irradié et qu'on tombe dedans sans le savoir) mais finalement ça tourne pas trop mal et c'est plutôt joli si on n'est pas difficile, après tout c'est un jeu vidéo.
  4. Le tag Bethesda est bluetemplarfr.
  5. Je devrais être dispo le 3 moi si besoin.
  6. Post soumis à modification constante. N'hésitez pas à critiquer. Ce qui pourrait correctement définir Roger est un ensemble de qualificatif peu flatteur : Fainéant, alcoolique, idiot, lourd et irritant pour la plupart des autres personnes. Cependant malgré cela Roger n'est pas un mauvais bougre, certes quelques fureurs lié à l'alcool lui ont permis de développer une certaines résistance à la douleur et quelques compétences dans les combats à main nue mais à part cela il n'irait pas tabasser une petite vieille pour lui voler son sac à main. C'est pour cela que son oncle avait finalement réussi à lui trouver un emploi de "technicien de surface" dans une entreprise alors sous traitante de Vault-Tech. Pour sa première mission il avait comme objectif de nettoyer une partie de l'abri 76. Nouveau dans l'équipe, personne ne s'aperçut de son absence lorsqu'il fut l'heure de rentrer chez soi. Roger n'entendit rien du tumulte hors de son placard à balais alors que les bombes tombaient sur le sol Américain, trop occupé à cuver l'alcool qu'il avait emporté au travail. Lorsqu'il fut découvert par les habitants de l'abri, la question fut posé : "qu'allait on faire de lui ?". La réponse fut évidente, rien de plus que ce qu'il faisait déjà, le ménage. On lui trouva un coin pour vivre et il s'occupa du ménage dans l'abri. Les premier temps furent dur, en manque d'alcool, Roger pilla le faible stock de l'abri, trop dépendant et idiot pour comprendre qu'il signait là un temps de sevrage extrêmement long. Les médecins de l'abri l'aidèrent comme ils purent et Roger passa quelques mois en isolement pour gérer son sevrage. A sa sortie d'isolement, quelque chose avait changé en Roger, la soif d'alcool s'était tue, du moins en apparence, mais autre chose avait émergé, une sorte de meilleur appréhension de son environnement. Lorsqu'il reprit son travail il mit à profit cette compétence et trouva de nombreux objet perdu ou caché dans l'abri. Il passa ainsi de la personne qu'on évite dans les couloirs à la personne à qui on demande un service lorsqu'on a perdu quelque chose. Roger retrouvait tout. Cependant à l'intérieur de lui, une pensée le dévorait toujours, où trouver de l'alcool ? Il essaya de lire des livres de la bibliothèque sur la distillation mais il n'y comprenait rien. Il passa sa frustration dans le travail et dans la musculation, développant une musculature impressionnante avec le temps. Les jours passèrent, puis les années, Roger vieillit jusqu'à l'annonce de la sortie de l'abri. Roger fut alors comme pris d'une frénésie, un vieux démon enfoui profondément en lui resurgit à toute vitesse, dehors ... Il y aurait de l'alcool ! Il se porta volontaire rapidement malgré ses 50 ans passés, sa capacité à fouiner et trouver des choses intéressantes ainsi que sa carrure toujours entretenue lui valu une place dans la première équipe à sortir. ---------------- Ce sera surtout un build de bourrin corps a corps (un max de force et d'endurance) avec de l'aide pour trouver de la matière première (surtout de l'alcool), via la chance peut être. Le gros du RP sera tourné vers la recherche d'alcool, je me constituerai un stock perso et ne pourrait pas partir en mission sans en avoir bu et en avoir sur moi. Forcément les sorties en groupe vont être folklorique.
  7. Oui je me doute mais les Fallout je les prend toujours en boîte, il complète le reste comme ça.
  8. Ptite question, si on préco sur le site de Bethesda on a droit à une boite aussi ou juste un clé ?
  9. J'en arrive à la saison 3 sur Netflix, il y a de très bon moment mais dans l'ensemble on sent un manque de professionnalisme quand même. Il y a des épisodes vraiment sympa et d'autre où on a envie que ça se finisse rapidement pour passer à un la suite. La première saison est plus dans un trip survivaliste et puis ensuite ça part plus dans de la science fiction. Les effets spéciaux ne sont pas toujours agréable à l'oeil et le jeu d'acteur non plus ... Je continue à mater parce que j'aime bien les zombies mais j'en attendais plus.
  10. Difficile à trouver maintenant, c'est vraiment un petit bijou ce film, j'ai adoré et j'en profite pour mettre un clip qui reprend les images du film sur une musique de Gunship remixé par Carpenter Brut : Ce clip et ce son me font frissonner à chaque fois. Une grande histoire d'amour dans ce film quand même et la scène du parasol quand même, énorme.
  11. C'est chiant comme la pluie, je ne sais pas comment j'ai pu le regarder jusqu'au bout. C'est lent mais lent ... L'univers est sympa mais c'est juste chiant à regarder.
  12. Bon la série est stoppée donc on n'aura qu'une saison 1. Personnellement j'ai trouvé ça bien gore et débile comme j'aime. La série ne se prenait pas aux sérieux et c'était bon, dommage...
  13. Bien le bonjour tout le monde. Grand amateur de Fallout depuis le 1er, acheté aux hasard dans un Games parce qu'il y avait un macaron d'un magasine qui disait que c'était bien (j'étais jeune... 15 ans). Putain quelle claque dans la tronche, des heures de fun (et de bug) dans un jeu qui changeait de l'heroic fantasy qui dominait bien les RPG de l'époque (coucou Baldur's Gate !) et avec une plus grande maturité dans l'histoire. J'ai jamais décroché depuis, enchaînant le 2, le tactics puis j'ai pleuré la fermeture d'Interplay. J'ai découvert Internet et le site du mutant sanglant qui m'a permis de voir ce que j'avais pu rater dans mes parties de Fallout puis le Restoration Project sur Fallout Generation (qui s'appelait pas comme ça au début je crois) et pu redécouvrir les Fallout avec plein de nouveautés. J'avoue j'ai pillé le site des fichiers sans jamais cherché plus loin comme le dernier des Raider. J'ai bien entendu vu d'un œil curieux la résurrection par Bethesda et commencé le 3 puis New Vegas et enfin le 4. Un peu déçu au début j'ai fini par me faire au changement et même si le 3 reste le plus faible j'ai adoré les deux autres (et joue toujours au 4). Je m'inscris enfin après être passé sur le discord suite à l'annonce de Fallout 76. Je me suis dit que s'était l'occasion de pouvoir jouer avec d'autre personne, une communauté qui partageait mon amour de la série. Voilà voilà.