Jump to content
×
×
  • Create New...

Ksam

Citoyen
  • Content Count

    50
  • Joined

  • Last visited

  • Capsules

    100 [ Donate ]
  1. Salut à tous! Voilà, j'me présente, Ksam, plus ou moins nouveau, mais sur FOnline:2238, je le suis. Bref, j'ai testé un peu le jeu, plutot sympa à première abord : J'arrive à me faire une ptite armuire de cuir, pis j'vais dans un bar, j'répond mal à un gars, et la police me butte par derrière... J'ia pas duré plus de 10 minutes! lol Ensuite, je respawn assez loin, et dans l'objectif de retourner à NCR, je crois deux gangs qui se buttent, je prend le matos, et j'suis peinard. Seul problème, autre rencontre aléatoire suivante : des rats. Je me suis fait lincher, j'ai pas du tout su m'en sortir
  2. Ksam n'était pas quelqu'un de paranoïaque...la peur était pour lui une émotion quasi inconnue. Le peu de proches qu'il a eu aurait pu en témoigner...-Une autre caravane, je vois des cadavres, on est pas loin de redhope, les pillard vont pas si près de la ville, et les super mutants aura prit au moins les corps, ou le matériel... On peut se rapprochés et récupèrer les objets, mais c'est peu être un piège......-...me ferais-tu dire que tu as peur, Arkonne? lança Ksam d'un ton dépourvu d'émotions.Arkonne sentit son égo blessé, mais le masqua difficilement..."euh..non pas du tout, j'ai vécu pire c
  3. La perception auditive de Ksam ne lui permit pas d'identifier les mots que Anika et Arkonne s'échangèrent. Bien qu'il essaya discrètement d'écouter, il ne perçut que de très léger chuchotements...mais il n'était pas difficile de savoir qu'il était l'objet de la discussion...Encore assis, l'athlète leva doucement son regard vers Arkonne, et dis d'une voix monocorde : "Ce désert me tape sur les nerfs aussi...nous allons avancer, jusqu'à Redhope, ou nous pourrons nous reposer tranquillement...comme vous connaissez la direction, si la nuit venait a tomber, nous pourrions toujours nous diriger dans
  4. A la vue de la situation, il était clair qu'il n'était pas recommandé, même pour Ksam, de continuer sous cette mini tempête de sable et de poussières brulants. "Il vaut mieux rester une heure ou deux en attendant que ça se calme. Les radscorpions sont sûrement en train de s'abriter eux aussi. Au pire des cas, même s'il y en avait des téméraires, on serait en mesure de se défendre."Ksam lança un court regard apaisant en direction d'Anika, qui la mis a l'aise malgrès tout. Elle lui sourit en retour, mais le beau visage du ténébreux redevint rapidement impénétrable.
  5. Allongé sur le côté, dos à Arkonne, Ksam perçut sa voix rauque comme un son désaccordé extrêmement désagréable, surtout en guise de "réveil". Il était impossible de s'endormir ici, comme un bébé. De toute façon il n'avait pas pour habitude de le faire lorsqu'il n'était pas seul. Il ne dormait que d'un œil, et ça lui était entièrement suffisant pour se requinquer. Mais en plus de ça, le ton sur lequel il lui avait adressé la parole l'avait passablement irrité. Bien entendu, il ne laissa pas ses émotions transparaître.Il se tourna lentement, s'assit, et ses yeux vinrent se poser sur la douce Ani
  6. Ksam réponda à Arkonne : "Je suis d'accord. Attendons l'aube, laissons-la se reposer, on mènera la garde à tour de rôle. Dès les premiers de rayons de soleil, on remballe tout et on met le cap sur RedHope."Les 3 personnes s'abritèrent sous des ruines à l'abri du vent, et attendirent, en alerte, le soleil brulant...
  7. "-Merci de m'avoir sauvée..."La voix douce d'Anika eut une étrange répercussion sur Ksam. Il lui rendit un regard bienveillant, à peine une seconde. Bien qu'elle ne le connaissait, la douce fut surprise de voir ce changement dans ces grand yeux bleu-verts.Ksam s'approcha de Arkonne, pour que Anika ne puisse entendre :"Suivant l'état d'Anika, il faudrait peut-être se reposer un peu. Elle a du subir un bon choc. Maintenant dès qu'elle sera prête je serais d'accord pour aller vers RedHope. Je ne vois pas l'utilité de rester dans ce coin perdu."
  8. Ksam contempla Arkonne, de haut, en bas, lentement, pendant que ce dernier jacassait. Ksam ne semblait guère préoccupé par son histoire.Le garde avait l'air d'un bon gaillard, plutôt costaud, à l'aise avec les armes et loyal, sans doute."Maintenant, il est mien..."Il déposa ses yeux sur Anika. La boue, la saleté, le sang même, disséminés sur son visage et ses vêtements troués...Ses cheveux bruns, soyeux malgré la saleté, ses grands yeux verts faisant penser à deux émeraudes éclatants au milieu d'un pierre taillée un peu ternie...toute ces choses peu attirantes normalement donnait à cette demoi
  9. Il s'est passé à peine une journée depuis que Ksam est sorti, et le voilà qui a déja achevé un Radscorpion, trouvé une femme victime, et un canon pointé sur le crâne...le monde est devenu bien cruel...mais Ksam compte bien y régner en maître.-Ecarte toi d'elle! Et pose ton arme, ou je te fait sauter la cervelle!Ksam se retourna lentement, fixa de ses yeux froids l'homme désemparé quelques instants, et s'exécuta, sans le lâcher du regard.Il décela un bref soupir chez le marchand...ce dernier était rassuré, malgré la sueur perlant son front.Notre grand brun savait qu'il n'était pas en position d
  10. Ksam, sans hésitation et d'un geste habile, se leva et tira 1 salve en plein tête du Radscorpion, qui se trouvait seulement qu' à quelque mètres de lui...S'il l'avait fait, c'est parce que la femme paraissait toujours vivante.Il s'avança dans sa direction, tout en rechargeant son arme, et la regarda, avec un de ses regards difficile à interpréter...il avait beau être son sauveur, il paraissait effrayant..."Que s'est-il passé?"Son ton sec refroidit la jeune femme, qui ne put s'empécher de lui dire la vérité...
  11. Le bruit sur sa droite attira son attention, sans sourciller.Ksam fit marche arrière sur quelque mètres, et se dirigea doucement en direction du fracas qu'il avait entendu...Sur le chemin, ses yeux s'habituèrent peu à peu à l'obscurité...grâce à la lueur des étoiles, il pu distinguer plus clairement son entourage...Toujours aggripé a son fusil, il ne devait plus se trouvait très loin de la scène...
  12. Les choses, aussi sinistre soit-elles, que Ksam avaient vu jusqu'ici, ne semblaient pas vraiment l'affecter émotionnellement : il paraissait toujours aussi calme, serein...c'en était même effrayant.Avec ce même sang froid, il contemplait le feu mourant crépiter. Ces petites flammes se reflétaient dans ses yeux, lui donnant un air...démoniaquement mystérieux. Il ramassa une grosse pierre qui n'était pas loin.Sa perception n'étant pas l'égale de celle d'un lynx, il dut se rapprocher du feu, à pas feutrés, tout en prenant soin de rester à couvert, pour essayer d'identifier les horizons. Il fallai
  13. Ksam contempla le désastre apocalyptique autour de lui avec des yeux plissés..."J'pensais que ça aurait été pire...".Il avait toujours un point de vue plutôt relatif, n'étais jamais heureux, ni malheureux. Du moins, on ne le savait jamais. Ce gars là était extrêmement difficile à cerner.Il passa doucement ses longs doigts fins dans ses cheveux mi-longs, d'un noir profond. La poussière venait troubler cette sombre pureté, et Ksam le sentait au contact rêche avec ses mains. On aurait dit une nuit parsemée d'étoiles.La poussière et le vent venaient irriter sa peau, notamment du visage, mais aussi
  14. Yes apparemment les problèmes s'arrangent!Merci jojo
  15. Ouai, y'a rien ... je vois que un .exe pour lancer GameTap, sinon y'a des fichier .clg (???) qui contiennent dans leur nom exe (exemple : gametap.exe0.clg ) ou un .dds (???)