Jump to content
×
×
  • Create New...

Zack

Citoyen
  • Content Count

    51
  • Joined

  • Last visited

  • Capsules

    100 [ Donate ]
  1. *Chuchote* - Je comptais pas vraiment le bouffer tu sais? C'est une réplique que j'ai déjà entendu quelques part que je gardais pour une bonne occasion. En v'la une autre*Puis d'une vois plus puissante/*- Dit salut à mon nouvel ami*Zack, à couvert, lève sa main tenant l'arme afin qu'elle seule soit seul visible par le tireur. La "shake" un peu comme il ferait avec une "spray can" Puis, se lève et tir en direction du deuxième homme*
  2. Beauté, t'étais là pour le chatt.. maintenant, fais-moi le plaisir de rebrousser chemin tout compter à tes collègues pendant qu'on achève ton partner. Parce que tu vois, à moins qu'il jette tout de suite son arme devant nous, qu'on puisse le faire bouffer un peu de son bétail qu'il à pourri comme un abruti, il va nous servir de ration de survie. La viande humaine, sa reste 100% pure à comparer à ces bêtes polytêté. Ah oui, tu peux nous laisser ton coat au sol, il ferait bien mieux à une autre.
  3. - Je sais pas, c'est difficile. Tué un pecquenot sans vie, y'a pas de trouble mais ces types-là ils ont une histoire derrière eux, ils ont réussi à se procurer des armes et des armures, c'est un boulot énorme...Bon, quand faut y aller, faut y aller. On tire les cons en premiers, on garde la fille en vie. Sait-on jamais, on est plus beau mec et plus propre que ces gars-là, elle changera peut-être de camp À la mémoire de Billy. REGULATOR.*Vise la tête de Jack et tire*
  4. *Pouffe de rire intérieurement*- Ils sont plus fêlés que je le croyait. C'était pas eux qui voulaient ces vaches. Du coup, ils ont au moins réussi à me surprendre.On fais quoi? Ils ont pas l'air si mauvais au fusil, malgré qu'ils aillent dépenser pas mal de munition pour du bétail.Si on les laisse partir, y'a de grande chance que leur chef se foute de leur gueule, en tue 1 ou 2, mais revienne à notre poursuite.
  5. 2 contre 4,Billy était une mauviette du passé. S'il comprenne pas mon bluff sur ce coup-là, on se les fait.*Je mets en joue le paysan pequenot et tire*
  6. *Tout bas pour Benf*Tu penses qu'on devrait ce battre, ils doivent pas rencontrer souvent de la résistance alors que nous, y'avais que sa a faire au Bunker....J'me sens un peu comme Billy the Kid, autant continuer sur le chemin de la connerie :)
  7. - T'as pas l'impression qu'ils se répètent un peu Benf... parce que j'ai l'impression d'entendre les même mots encore et encore qui sortent de sa bouche. Et puis, ils parlent, ils parlent... des pillards qui sont pas prêt à tirer le premier coup de feu... Je veux pas faire parti de se gang là...Bon, finissons votre petit jeu, pas question d'aller se jetter dans la gueule du loup à 10 vs 1, on se partage tout moitié moitié et vous reviendrez plus nombreux avec vos potes pour nous piquer notre part du butin...Moitié-moitié, sa signifie qu'il va falloir se partager celle-ci*Tire une tête de la va
  8. *J'enlève le cran d'arrêt et crinque le chien du fusil qui se trouve à être très bruyant*
  9. *En se déplacant lentement pour se mettre à couvert derrière une Brahim*- Moi, je les trouves bavard pour des pillards tout de même. Et puis, on va pas se faire chier à s'entre tuer pour 3 vaches OGM. À l'époque, on brulait les champs de Mosanto avec Les Chiens pour donner l'exemple. Voila se que j'en pense. Vos veste de cuir, sa en jette un max. On vous donne deux brahims contre vos deux veste de cuir. Et puis pour la troisième*maintenant a couvert derrière la brahim, je braque mon arme sur une de ces têtes*- Pour la troisième, on peux se faire un p'tit pique-nique. On peux même vous laisser
  10. **Dormir...dormir, cela ne devrait pas être si difficile... PRemière nuit à l'extérieur, fini le lit de camp douillet hérité du vieux millitaire. Dormir... Dormir***Éclair, tonnerre, les bombes tombent déjà ailleur au-dessus de la ville. Les quartiers tombent les uns après les autres. D'abord, c'est le feu qui surprends, les explosions, la chair calcinés... Puis, les premiers moment passé. C'est le sang et la chair qui apparaissent. Les rats dans la rues, les têtes qui flottent dans les égoûts... Un véritable festin pour les araignés, mouches et bestioles, vecteur du prochain mal... Puis, c'e
  11. - Je crois que tu vas être en retard sur ton itinéraire mon pauvre parce que tu vas passer une partie de la nuit ici avec nous. Bon, je vous souhaite bonne nuit, parlez pas trop fort mais crache tout de même le morceau. *Puis, je me trouve un coin près d'un rocher pour dormir la tête légèrement sur-élevé, pour le confort*
  12. À Benf : Je te fait confiance sur se coup. J'aime pas trop se type non plus. Il fait déjà son insolent parce qu'on lui à dit qu'on voulait pas le tué. Il semble pressé par contre et moi je ferais bien un somme de 3 heures aussi avant de repartir. Surtout s'il va jusqu'à Houston, je tiendrais pas le coup.
  13. *Zack continue de parler au paysan en regardant Benf avec un sourire espiègle de temps à autre* - Pillard!! pourquoi pas? C'Est un boulot comme un autre. Tu penses qu'on ferait fortune en pillant les péquenots qui se promène entre une ruine et une autre. Tué les autres êtres vivants pour être bien certain d'être le dernier humain survivant de cette putain de planète. Et puis, la nouvelle mode, c'est les colliers d'oeil et d'oreille alors si on se mets pas tout de suite à torturer quelques personne, on sera pas du dernier cri. Sa te tentes ce boulot?*Toujours en dirigeant son arme vers le paysa
  14. Tu réponds oui! Je deviens nerveux de la gachette quand on m'ignore trop longtemps. Tu vas voir que s'il manque une patte à toi ou à une de tes vaches vous avancerez pas aussi vite. C't'encore possible d'être civilisé et de finir avec moins de 2 ou 3 cadavres.
  15. *se penche près de Benf et lui tappe dans les côtes en murmurant*-Reste ici, on a de la visite. Prépare-toi à n'importe quoi. Il doit penser qu'on est des cadavres parce qu'il parle pas.(Puis, voilà deux scénarios possible efface celui qui ne respecte pas les conditions d'environnement actuel)(En supposant qu'il y a un endroit ou se mettre à couvert)*Puis, Zack continu de ramper afin de ce placer hors de portée de projectile du paysan et crinque bruyament sont arme*- Plus un pas ou je tire sur tes vaches. Et recule lentement en laissant ton bétail sur place. Je ne veux que parler mais se sera