Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
  • bdd_Film.png.9579b9e86fddf95560e6e208801f332b.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des films!

    Vous y trouverez des films post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de films, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen !

    Accédez au flux RSS :

  • Sign in to follow this  

    28 Jours Plus Tard

       (1 review)

    Fiche technique :

    Date de sortie : Royaume-Uni : 1er novembre 2002 ; Belgique : 16 avril 2003 ; France : 28 mai 2003

    Réalisateur : Danny Boyle

    Pays de production : Royaume-Uni

    Lieux de tournage : Angleterre

    Année de production : 2001

    Distributeur : 20th Century Fox

    Budget : 8 000 000 $



    Synopsis :

    Un commando de la Protection Animale fait irruption dans un laboratoire top secret pour délivrer des dizaines de chimpanzés soumis à de terribles expériences. Mais aussitôt libérés, les primates, contaminés par un mystérieux virus et animés d'une rage incontrôlable, bondissent sur leurs "sauveurs" et les massacrent.
    28 jours plus tard, le mal s'est répandu à une vitesse fulgurante à travers le pays, la population a été évacuée en masse et Londres n'est plus qu'une ville fantôme. Les rares rescapés se terrent pour échapper aux "Contaminés" assoiffés de violence. C'est dans ce contexte que Jim, un coursier, sort d'un profond coma...

    Bande annonce :


      Report Film
    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest

    Cam'

      


    L'un de mes films de zonzon favoris. L'ambiance est terrible. Pourtant le scénar n'a rien de révolutionnaire. C'est pourtant bien filmé et en deux parties pour ne pas céder a une monotonie malvenue, la deuxième partie étant bien entendu bien plus wtf-esque.
    On apprécie Londres, vide et morte.
    On apprécie la violence des zombies et leur "intelligence"
    On apprécie l’immoralité, justifiée.
    Seul la deuxième partie semble un brin moins maitrisés, mais c'est déjà pardonné.

    Share this review


    Link to review

  • Categories

  • Films

×
×
  • Create New...