• Case 2 et Craft Master

       (0 avis)
    Buffy

    J’avoue, j’ai longtemps bavé devant le système de bricolage de Fallout 4 que je trouve beau, bien ficelé, avec de grosses possibilités ; un peu comme une grosse boîte de Clipo neuve qui m’attendrait. Et je me désespérais de ne pouvoir y jouer avec ma vielle bécane…
    Pour New Vegas, il y a bien Craft Master, mais il s’installe avec Mod Fusion que je ne maîtrise pas du tout, ayant tellement l’habitude de FOMM.

    Et puis un pote l’a adapté pour qu’il puisse être installé avec FOMM. Et il y a joint Case 2 qui fait la même chose pour les munitions.
    Puisqu'il est d’accord pour nous partager son travail, je me dois de vous le présenter.
    Par où commencer ?!
    Oubliez les Clipos !!
    Avec ce mod on cause tout de suite Mécano, voire Lego Technique, car les possibilités sont incroyablement vastes. La moindre ressource devient précieuse.
    Sans compter que l’on va pouvoir se livrer à des expériences de chimie, à commencer par monter son propre labo.

    ScreenShot225.jpg

    Ah !  Les joies de la chimie en plein air.

    Auteur de Case 2 et Craft Mater : Cyberlazy


    Technique : 17/20

    Après avoir télécharger l'archive ici : Case2-&-CraftPack2.7z

    Tout s’installe sans soucis avec FOMM ; il suffit de décocher le WMX.esp dans le Load Order si vous n’utilisez pas ce mod.
    Cela fait, il ne reste plus qu’à installer le Leveled List Organizer : Leveled OIrganizer Patch2.7z    (là aussi, mon pote l’a adapté pour FOMM), et de déplacer la ligne « LLO Merged-Case-Craft-Patch.esp » pour la placer juste au-dessus de la ligne « Leveled List Organizer.esp ».
    Pour plus d'efficacité, il convient de les mettre le plus bas possible dans le Load Order.

    Et c’est tout bon.

    A 01.jpg

    Le panel des munitions disponible pour un calibre (ici le . 308; ma préférée).


    Gameplay : 18/20

    Que du bonheur !!
    Déjà, les monstres sont plus généreux lors du dépeçage et vous allez pouvoir récupérer des ailes de Cazador, de la viande de Griffemort, des glandes surrénales de Super Mutants, etc. Ce qui vous permettra de confectionner de nouvelles recettes : Jekyl de Cazador, Omelette de Palmé, etc.
    Pour les munitions, les possibilités sont encore plus grandes : 2 pages de Pip-Boy rien que pour le calibre .308. On peut démonter et refaire les amorces dans un modèle plus approprié, transformer la poudre à fusil en poudre à pistolet, etc. Il est possible de recycler les vielles douilles qui encombrent l’inventaire pour en refaire du bon calibre, et être ainsi à l’aise.
    C’est très important de se sentir bien avec ses douilles (Désolé ; je n'ai pas pu m’empêcher.)


    Et dès que l’on s’approche d’un établi… c'est le vertige !!
    Non seulement il y a plus de recettes disponibles, mais la conception du bricolage est radicalement changée. Tous les items du jeu (Tous ? Non, car le gant de base-ball résiste encore et toujours.) peuvent être démontés pour en récupérer les composants de base et construire ce dont on a besoin :

    • Une fois détruite, une ferraille vous donne de l’acier accompagné d’un peu de plomb et de bronze.
    • Il vous manque un marteau pour faire un kit de réparation ? Vous avez peut-être suffisamment d’acier et de bois pour le fabriquer.

    Mais encore ; vous allez pouvoir fabriquer ou transporter feux de camp, établis et bancs de rechargement pour les installer où vous le voulez ; construire votre laboratoire de chimie pour pouvoir extraire et combiner toutes sortes de substances et créer de nouvelles drogues de combat, par exemple.
    Si la compétence réparation est indispensable pour profiter de tout cela, il ne faut pas négliger la science, sans oublier de piocher sa médecine, de bien se débrouiller avec les explosifs et de maîtriser les techniques de survie les plus pointues...
    Du coup, l’aptitude « fourre-tout » devient super intéressante.

    ScreenShot223.jpg

    Mon campement à Virgin Est. ( DLC Honest Hearts )


    Originalité : 19/20

    J’ai complètement redécouvert le jeu.
    Le moindre déplacement devient une mission de recherche et récupération et je passe un temps fou à naviguer entre les différents ateliers. Exemple : extraire de l’acide nitrique des glandes à venin afin de fabriquer de la poudre à pistolet, la transformer en poudre à fusil et enfin charger mes cartouches.

    B 02.jpg

    Quelque exemples de nouvelles recettes : Le "Party Time Mentats" pour des fêtes encore plus folles; le steak d'humain ou l'art de recycler les restes; la grenade 40 mm mine et voir ses énemis sautés de joie ? et le kit de réparation d'armure.


    Post-apo : 16/20

    Utiliser la moindre ressource pour améliorer son équipement, ses réserves de bouffes, drogues et autres renforce complètement l’aspect survie du jeu.
    On approche là de l’autonomie totale.
    Ceci dit, il y a quand même des moments WTF : une cellule d’énergie combinée à un œuf (que se soit de Cazador, de Griffemort, ou des différents Geckos) vous donneront une "grenade compagnon" (pas d’interaction, ce "compagnon" se contentera de vous suivre et de vous défendre). C’est très marrant, mais un poil « too much » à mon goût. Il est par ailleurs possible, en ajoutant les produits chimiques idoines, d'obtenir un monstre "stéroïdé".                     Lonesome Road

    ScreenShot208.jpg

    Home, Sweet Home ...   L’arsenal près du PC de Hopeville ( DLC Lonesome Road )


    Note du testeur : 18/20

    Survivre, c’est s’adapter.
    La moindre ressource devient précieuse car elle peut être détournée en vue d’une autre utilisation.
    Le panel des explosifs est considérablement élargi et j’ai adoré les grenades-mines 40mm qui permettent d’installer rapidement et à distance un champ de mines. Le kilomètre du Courrier devient plus facile à négocier, entre autres.

    Je rassure tout de suite ceux qui penseraient que les nouvelles munitions seraient un peu de la triche, il n’en est rien : les méchants aussi en ont, et beaucoup plus tôt que vous.
    À ce sujet, je ne peux résister au plaisir de vous narrer une petite anecdote : 15e niveau, je me balade tranquilou du côté de l’abri 3 quand j’aperçois trois minables, au loin.
    Un coup de scope pour me faire une idée de leur armement : une antique pétoire rouillée et 2 queues de billard.
    Du nougat ! Je les approche furtivement pour les occire au couteau de combat, et BANG, je me retrouve cloué au sol par une balle cal.12 EMP, impuissant, à regarder ma barre de vie s’amenuiser sous les coups des 2 affreux aux queues de billard, tandis que leur pote me maintient au sol.
    Heureusement, il s’est vite retrouvé à court de cartouche, et j’ai pu en disposer rapidement.

    Enfin, ce mod est totalement compatible avec Gunsmithing, ce qui offre la possibilité - quand on a de l’armement qui encombre - soit de les démonter pour récupérer les différents composants (crosse, canon, gâchette… ), soit de les détruire afin de recueillir les matières premières.

    A 02.jpg

    Attention :  Avec CraftMaster on détruit un objet ( ici, une arme ) pour obtenir des matières premières.

    ScreenShot205.jpg

    Avec Gunsmithing; on la démonte pour récupérer les pièces.

     

     


    Conclusion :

    Un excellent mod que je conseille vivement à tous ceux qui voudraient renforcer l’aspect survie et démerde de leurs parties.

    ScreenShot214.jpg

    Mes nouveaux copains : 1 er plan, Kaka, le cazador; Golidy, le Geko doré excessivement stéroïdé.

    Au fond : Nono, le petit robot; Zaza, le lézard de  feu; et GriGrif, le griffemort.

     
    Les plus

    Modifie fortement l’aspect du jeu.

    Les moins

    Un poil WTF par certains côtés
    On passe un temps infini devant ses établis
    (Bien que pas parfait, ceci devrait vous être fortement utile. JIP Improved Recipe Menu)


      Signaler Test

    Retour utilisateur

    Il n’y a aucun avis à afficher.