Kims

Vétéran (Admin)
  • Compteur de contenus

    6934
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    29

Kims a gagné pour la dernière fois le 2 février

Kims a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Kims

  • Rang
    Gardien de l'abri
  • Date de naissance 08/03/1993

Jeux

  • Fallout 1
  • Fallout 2
  • Fallout Tactics
  • Fallout 3
  • Fallout New Vegas
  • Fallout 4

Méthodes de contact

  • Site Web
    http://www.fallout-generation.com/

Visiteurs récents du profil

7553 visualisations du profil
  1. Copier-coller impossible au-delà d'une citation

    H oui, même option que le precedent ticket, je réactive
  2. Fallout new Vegas Map

    Salut, Si j'ai bien compris de quoi il est question, la carte est disponible ici au téléchargement : J'ai édité le lien de @HawK-EyE
  3. Garder la mise en forme lors d'un copier-coller

    Salut, cest normal, le site désactive la mise en forme du texte coller, mais je peux désactiver l'option si tu veux
  4. Copier-coller impossible au-delà d'une citation

    Tien, c'est à dire ?
  5. Fallout Connexions, la chronique référence !

    Comme d'ab génial, on va tenter de diffuser un max Pour être Franc, il faudrait trouver quelqu'un de disponible pour, notre équipe actuelle reste très réduite
  6. Les calibres indispensables

    Pour survivre en milieu hostile, il existe des centaines calibres, mais seul quelques-uns ont une réel utilité, je vous propose donc de faire le tour des plus intéressant d'un point de vue efficacité / encombrement / coût. Ce topic n'a pas donc le but de dégager une vérité général, chacun ayant ses préférences. Le .22 Long Rifle (.22LR) : Il s'agit probablement de la munition la plus utile et passe partout, d'un encombrement très réduit (une dizaine de gramme), pour un coût plus que ridicule (environ 7 centimes la cartouche chez Décathlon) elle est un must have indispensable. En effet, un bon tireur peut sans problème abattre du petit gibier (ou neutraliser un intrus) jusqu'à 100M grâce à sa trajectoire tendue, à sa précision et son utilisation possible dans une arme de poing. Son très faible bruit est aussi un atout (car inférieur au mur du son pour des munitions "classique"), il peut être complètement inaudible en utilisant un modérateur de son. Pour toutes ces raisons, il s'agit du calibre non militaire le plus répandu (et donc qui peut être réapprovisionné facilement), et donc indispensable à toute personne souhaitant chasser et se défendre dans une optique d’optimisation des ressources disponibles. Il est aussi le meilleur calibre disponible pour l'initiation des bases du tir au pistolet/carabine. Le 9mm parabellum : Inventée par l'Empire Allemand au tout début du 20ème siècle, la cartouche de .9X19mm (.9mm para) à considérablement évoluer depuis sa création, précise sur une distance allant jusqu'à 50M, d'un encombrement minime et d'un coût raisonnable (environ 25 centimes pièce), elle est un choix raisonné pour tout survivaliste. Adoptée par toutes les forces armées au monde et les tireurs civils, elle est aussi très facilement rechargeable, ce qui facilite l'approvisionnement en temps incertain, un temps considéré comme trop peu puissante, les dernières évolutions de celle-ci ont réduit l'écart entre un autre calibre très aimé aux US, le 45 ACP. Un hic néanmoins, elle est aujourd'hui catégorisée B, ce qui limite les possibilités de stockage. Le calibre .12 : Très utilisé par les chasseurs sous forme de cartouche contenant des billes d'acier/plomb et par les militaires et civils sous forme de "Slug" (grosse balle en plomb), le calibre .12 est un véritable couteau suisse. Très polyvalent, il peut être utilisé pour tous besoins, chasse gros/petits gibiers, défense, etc ... elle est donc un compagnon redoutable pour les distances d'engagement inférieures à 50 M. Son approvisionnement se révèle aussi très facile puisqu'il s'agit peut-être du deuxième calibre le plus utilisé en Europe avec le 22 LR, elle est néanmoins la cartouche la plus grosse de cet article, et donc la plus encombrante. Le .223 Remington / 5.56m OTAN Ce calibre est réglementaire dans toutes les armées de l'OTAN, et dans une large partie du monde, il est redoutable jusqu'à 300M, mais peut parfois manquer de "pêche" pour percer certains matériaux ou certaines protections individuelles. Son gabarie lui permet un encombrement réduit, son coût reste raisonnable (environ 50 centimes l'unité, voire moins en surplus), il permet toute utilisation. À noter que la version militaire (5,56 OTAN) à une pression plus importante que la version civile (.223 rem), il est donc déconseillé d'utiliser une munition militaire dans une arme civile sans préalablement avoir vérifié si son arme est capable d'encaisser la différence de pression (avec un professionnel !), la version civile peut-elle être utilisée sans problème dans une arme militaire. Tout comme pour le 9 mm, cette munition est intéressante d'un point de vue approvisionnement pour les raisons notées ci-dessus, mais est aujourd'hui catégorisée B en France. Le 7.62X51 mm OTAN / .308 Remington et le 7.62X54R Ces trois calibres sont très répandus, les 308 Remingtonest la version commerciale (civile) du 7.62X51 OTAN, il s'agit là d'une cartouche redouble au-delà de 100M (souvent monter d'une optique, les armes chambrées dans ce calibre sont plus "lentes" à utiliser pour la prise de visée), ces deux cartouches sont très répandu dans le domaine du tir, de la chasse et dans le monde militaire, il s'agit donc d'un calibre relativement polyvalent et courant. À noter que la version militaire (7,62X51 OTAN) à une pression plus importante que la version civile (308 rem), il est donc déconseillé d'utiliser une munition militaire dans une arme civile sans préalablement avoir vérifié si son arme est capable d'encaisser la différence de pression (avec un professionnel !), la version civile peut-elle être utilisée sans problème dans une arme militaire. Le 7,62X54R est quant à elle la version Russe de ce calibre (si on considère qu'il s'agit de calibre "parent"), très largement utilisé jusqu'à la fin du 20ème siècle, et ce depuis la fin des années 1880, elle a très largement été distribuée aux pays du pacs de Varsovie, et son donc extrêmement répandu, elle est aussi supérieur aux 7,62 OTAN en matière de puissance brute, mais peut être considéré comme légèrement moins précise que celle-ci. Ces trois calibres ont un coût très faible, compter 35-40 centimes la version Russe et entre 40 et 50 centimes pour la version Américaine (en surplus), leur encombrement limite néanmoins très fortement l'emport possible. Informations générales : Si vous utilisez des munitions de surplus, un entretien très attentif devra être observé lors de l'usage de vos armes, ces munitions étant corrosives (rouille dans le canon dû à la réaction chimique de l'amorce), une technique consiste à faire bouillir une casserole d'eau afin de la verser dans le canon (où à pisser dedans), le gratter à l'aide d'un écouvillon de cuivre, le sécher, puis l'huiler. La France dispose de 4 catégories en matière d'armes et de munitions, la catégorie A correspond aux munitions et armes interdites pour les civils (Explosifs, Obus, ect ...), la catégorie quant à elle regroupe les armes et munitions soumises à déclaration et autorisation préfectorale ( .9mm, .223 rem, .45 acp, 7,62X49, ect ...), la catégorie C aux armes et munitions soumise uniquement à déclaration ( .22LR, .308, Cal .12, 7,52X54R) et la catégorie D aux armes et munitions libres (Poudre noir, armes anciennes).
  7. Fallout Connexions, la chronique référence !

    Salut les survivants ! Nous espérons que vous avez passé de bonnes fêtes de fin des temps. En ce début d'année, nous allons vous présenter une série de chroniques vidéo créées par Bergil. Il s'agit de Fallout Connexions. La série Fallout Connexions est née d'une frustration. S'il existe sur Youtube de nombreuses vidéos en langue anglaise consacrées au lore de Fallout (le lore étant l'ensemble des connaissances que l'on peut trouver dans un jeu), il y en a très peu en français. Membre de la communauté Fallout Génération et passionné par l'univers de Fallout, Bergil se lance l'année dernière dans la réalisation d'une série documentaire qui permettrait aux fans français aussi frustrés que lui de découvrir toute la richesse de leur RPG post-apocalyptique préféré. Plus de vingt ans après la sortie du premier volet et avec huit jeux Fallout existants à ce jour, ce ne sont pas les sujets qui manquent. Il restait à trouver un angle : ce seront les connexions entre les différents opus de la saga, ces ponts qui relient plusieurs jeux et renforcent la cohérence du wasteland. Au fil des épisodes, il est en effet possible de suivre l'évolution de certaines factions, certains personnages, lieux ou créatures mutantes. Par exemple, la Confrérie de l'Acier, présente dans tous les jeux, pourrait faire l'objet d'une énorme émission qui retracerait son histoire connue, de Fallout premier du nom à Fallout 4. La chronologie Fallout : de 2161 à 2287, les factions évoluent, des personnages réapparaissent... D'une durée de 7 à 16 minutes, chaque émission est un concentré d'informations recueillies dans les jeux, dans la Bible de Chris Avellone, mais aussi dans les nombreux articles, interviews et wikis dédiés à Fallout. Un vrai travail de recherche. Pour rendre le tout plus digeste, Bergil s'efforce d'illustrer au maximum ses propos, avec des images tirées des jeux en question, et des artworks et autres concept arts trouvés sur internet quand le contenu ingame n'existe pas. Le but de Fallout Connexions est aussi de mettre en valeur les efforts des développeurs, designers et rédacteurs, pour rendre leur jeu vivant et immersif, en révélant des secrets de développement et de nombreuses références culturelles qui "connectent" Fallout à notre monde réel. Le concepteur Chris Avellone et Cass, l'une de ses créations. Quatre épisodes ont été publiés à ce jour. Les voici réunis rien que pour vous ! Enfilez vos pantoufles Canigou et installez-vous confortablement ! 01. Marcus Durée : 7 min. 09 Connexions : Fallout 2 / Fallout: New Vegas Résumé : Il est gros, vert, balaise et sacrément intelligent. Pour le pilote de la série, Bergil choisit un personnage particulièrement apprécié des fans : Marcus. Le charismatique Super mutant que l'on rencontre dans Fallout 2 fait son retour dans Fallout: New Vegas. L'épisode retrace son parcours, des Collines Brisées à Jacobstown, et décrit son rôle dans l'aventure en tant que PNJ. 02. Cassidy Durée : 7 min. 09 Connexions : Fallout 2 / Fallout: New Vegas Résumé : Tel père, telle fille. Le deuxième épisode est consacré à la famille Cassidy : John Cassidy, compagnon de l'Être Élu dans Fallout 2 ; et "Rose of Sharon" Cassidy alias Cass, sa fille, compagnon du Courrier dans Fallout: New Vegas. Les deux personnages ont beaucoup en commun : leur langage fleuri, leurs talents au combat... et leur amour de la bibine. 03. Harold Durée : 11 min. 55 Connexions : Fallout / Fallout 2 / Fallout Tactics / Fallout 3 Résumé : Il a pas une gueule de porte-bonheur. L'épisode à regarder pour TOUT savoir du PNJ culte Harold, présent dans au moins trois jeux. Son évolution physique au fil des jeux est de loin la plus spectaculaire, et son destin est tragique même si le personnage est plutôt drôle à l'origine. 04. Dunwich Borers LLC Durée : 16 min. 42 Connexions : Fallout 3 / Fallout 4 Résumé : "Ug-Qualtoth est de retour..." La dernière chronique s'intéresse à la société Dunwich Borers. L'entreprise de forage cache un secret terrifiant dont on entrevoit quelques aspects dans Fallout 3, puis dans Fallout 4. C'est aussi une façon pour Bethesda de rendre un bel hommage à l'écrivain H. P. Lovecraft. Alors, elle est pas belle la vie de survivant ?! Concernant la suite des chroniques, il faudra forcément que Bergil s'attaque aux factions, mais d'autres personnages récurrents mériteraient bien un épisode... Sans oublier les sujets un peu moins connus comme celui de Dunwich Borers. Si Fallout Connexions vous plaît et que vous voulez en voir d'autres, n'hésitez pas à liker, partager ou à en parler autour de vous. Vous pouvez également nous faire part de vos commentaires et/ou suggestions pour les prochains épisodes. Bon visionnage, et restez connectés ! -- fin de transmission --
  8. Salut les survivants ! Nous espérons que vous avez passé de bonnes fêtes de fin des temps. En ce début d'année, nous allons vous présenter une série de chroniques vidéo créées par Bergil. Il s'agit de Fallout Connexions. La série Fallout Connexions est née d'une frustration. S'il existe sur Youtube de nombreuses vidéos en langue anglaise consacrées au lore de Fallout (le lore étant l'ensemble des connaissances que l'on peut trouver dans un jeu), il y en a très peu en français. Membre de la communauté Fallout Génération et passionné par l'univers de Fallout, Bergil se lance l'année dernière dans la réalisation d'une série documentaire qui permettrait aux fans français aussi frustrés que lui de découvrir toute la richesse de leur RPG post-apocalyptique préféré. Plus de vingt ans après la sortie du premier volet et avec huit jeux Fallout existants à ce jour, ce ne sont pas les sujets qui manquent. Il restait à trouver un angle : ce seront les connexions entre les différents opus de la saga, ces ponts qui relient plusieurs jeux et renforcent la cohérence du wasteland. Au fil des épisodes, il est en effet possible de suivre l'évolution de certaines factions, certains personnages, lieux ou créatures mutantes. Par exemple, la Confrérie de l'Acier, présente dans tous les jeux, pourrait faire l'objet d'une énorme émission qui retracerait son histoire connue, de Fallout premier du nom à Fallout 4. La chronologie Fallout : de 2161 à 2287, les factions évoluent, des personnages réapparaissent... D'une durée de 7 à 16 minutes, chaque émission est un concentré d'informations recueillies dans les jeux, dans la Bible de Chris Avellone, mais aussi dans les nombreux articles, interviews et wikis dédiés à Fallout. Un vrai travail de recherche. Pour rendre le tout plus digeste, Bergil s'efforce d'illustrer au maximum ses propos, avec des images tirées des jeux en question, et des artworks et autres concept arts trouvés sur internet quand le contenu ingame n'existe pas. Le but de Fallout Connexions est aussi de mettre en valeur les efforts des développeurs, designers et rédacteurs, pour rendre leur jeu vivant et immersif, en révélant des secrets de développement et de nombreuses références culturelles qui "connectent" Fallout à notre monde réel. Le concepteur Chris Avellone et Cass, l'une de ses créations. Quatre épisodes ont été publiés à ce jour. Les voici réunis rien que pour vous ! Enfilez vos pantoufles Canigou et installez-vous confortablement ! 01. Marcus Durée : 7 min. 09 Connexions : Fallout 2 / Fallout: New Vegas Résumé : Il est gros, vert, balaise et sacrément intelligent. Pour le pilote de la série, Bergil choisit un personnage particulièrement apprécié des fans : Marcus. Le charismatique Super mutant que l'on rencontre dans Fallout 2 fait son retour dans Fallout: New Vegas. L'épisode retrace son parcours, des Collines Brisées à Jacobstown, et décrit son rôle dans l'aventure en tant que PNJ. 02. Cassidy Durée : 7 min. 09 Connexions : Fallout 2 / Fallout: New Vegas Résumé : Tel père, telle fille. Le deuxième épisode est consacré à la famille Cassidy : John Cassidy, compagnon de l'Être Élu dans Fallout 2 ; et "Rose of Sharon" Cassidy alias Cass, sa fille, compagnon du Courrier dans Fallout: New Vegas. Les deux personnages ont beaucoup en commun : leur langage fleuri, leurs talents au combat... et leur amour de la bibine. 03. Harold Durée : 11 min. 55 Connexions : Fallout / Fallout 2 / Fallout Tactics / Fallout 3 Résumé : Il a pas une gueule de porte-bonheur. L'épisode à regarder pour TOUT savoir du PNJ culte Harold, présent dans au moins trois jeux. Son évolution physique au fil des jeux est de loin la plus spectaculaire, et son destin est tragique même si le personnage est plutôt drôle à l'origine. 04. Dunwich Borers LLC Durée : 16 min. 42 Connexions : Fallout 3 / Fallout 4 Résumé : "Ug-Qualtoth est de retour..." La dernière chronique s'intéresse à la société Dunwich Borers. L'entreprise de forage cache un secret terrifiant dont on entrevoit quelques aspects dans Fallout 3, puis dans Fallout 4. C'est aussi une façon pour Bethesda de rendre un bel hommage à l'écrivain H. P. Lovecraft. Alors, elle est pas belle la vie de survivant ?! Concernant la suite des chroniques, il faudra forcément que Bergil s'attaque aux factions, mais d'autres personnages récurrents mériteraient bien un épisode... Sans oublier les sujets un peu moins connus comme celui de Dunwich Borers. Si Fallout Connexions vous plaît et que vous voulez en voir d'autres, n'hésitez pas à liker, partager ou à en parler autour de vous. Vous pouvez également nous faire part de vos commentaires et/ou suggestions pour les prochains épisodes. Bon visionnage, et restez connectés ! -- fin de transmission -- Voir la totalité de actualité
  9. [Vidéo] Fallout Connexions

    Ccomme d'habitude, que du bonheur au visionnage !
  10. Besoin D'aide pour l'affichage du jeu

    Tu peux obtenir le rapport d'erreur ? Sinon tu as rétabli les paramètres par défaut en sans bordure sur Nvidia ?
  11. Dommage, il revient !!!

    Rebienvenu ! Un ancien qui revient !
  12. Besoin D'aide pour l'affichage du jeu

    Salut, tu as des maj windows où de drivers qui sont passées entre temps ?
  13. Quel texte français de référence ?

    Bon, j'ai dit des bêtises, ils y'a bien des traits dans FNV (après avoir relancer ma partie :p)
  14. Je vais corriger, hésite pas à faire des rapports, pour la sélection, il s'agit bien évidement de pas mettre n'importe quoi, mais bel et bien des mods comparables avec l'univers de Fallout, ce qui restreint quelque peut le choix, sans compter que pour le moment, je suis seul à m'en occuper et que je joue avec très peut de mods Pour la visibilité, je vais voir comment faire, et pour le menu, tu parle de quel élément qui ne fonctionne pas ? Pour Fallout 1, 2 et Tactis, effectivement, ça risque d'être limité, mais ça permettrait au moins de centralisé l'existant plutôt que forcer les gens à faire une recherche qui n'est pas évidente avec la perte de pas mal de sites de référence ces dernières années
  15. Oui, et actuellement on ne bosse qu'avec un système de forum pour Fallout 3 et New Vegas