Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 01/21/17 in all areas

  1. 6 likes
    Je profite de cette discussion pour rendre hommage à tous les contributeurs passés, présents et avenirs de fogen. J'ai commencé à collectionner les livres, BD et films traitant de post-apo il y a plus de 45 ans. Quand j'ai commencé à visiter ce site, je me suis aperçu que mon savoir en la matière (et que je croyais assez complet) était bien moins vaste que celui proposé ici (bien qu'un peu dispersé) et je trouve ça formidable. Quoi que tu décides merci à toi.
  2. 4 likes
  3. 3 likes
    Fallout Connexions explore les relations entre les différents opus de la saga Fallout, en montrant l'évolution des lieux, personnages et autres situations connues. Ce premier épisode est consacré au célèbre super-mutant Marcus, présent dans Fallout 2 et Fallout: New Vegas. POUR EN SAVOIR PLUS - Archives de Vault-Tec - Marcus - Jacob - Virus à Évolution Forcée MODS - Marcus Companion - Unique Marcus Textures Ce deuxième épisode est consacré à la famille Cassidy, dont vous pouvez rencontrer le père et la fille, respectivement dans Fallout 2 et Fallout: New Vegas. POUR EN SAVOIR PLUS - Archives de Vault-Tec - John Cassidy - Rose of Sharon Cassidy MODS - Fallout 2 Restoration Project - Sauver Cass
  4. 3 likes
    Pour moi, ce n'est pas un mod, c'est un Fallout, comme le 1 ou le 2. J'y ai retrouvé l'ambiance si particulière. Je trouve même qu'en termes de choix, il est plus difficile et ambigu que les deux premiers. J'ai aimé retrouver l'âme des Fallout, c'est pourquoi le lui attribue la plus haute note disponible;
  5. 3 likes
    J'ai très peu de recul sur le site et sa communauté... Mais mon avis perso, résumé, c'est que c'est tout à fait normal de faire des pauses en particulier dans le cadre du bénévolat. Car l'un des principaux moteurs c'est la passion, l'envie de partager. Et ça vient et ça part. Pour ce qui concerne le site, je considère que la marque Fallout est terminée. Entre les mains de Bethesda, elle ne parviendra pas à faire naître la passion dans le coeur des gens. Eux-même d'ailleurs ne savent pas quoi faire de Fallout... Alors je pense que viser Fallout comme point de rassemblement ça ne marchera pas si le but est d'amener du monde (neuf ET jeune). Par contre en ce qui concerne l'univers post-apocalyptique y a largement de quoi faire aujourd'hui ; de quoi susciter de l'intérêt... ça peut paraître étrange mais c'est l'une des raisons pour laquelle je suis venu ici. Je savais que je rencontrerai des résistants. Des gens pour durer.
  6. 2 likes
    Bonjour tout le monde, Dernièrement, les créateurs du très bon STASIS ont lancé la campagne Kickstarter de leur nouveau jeu : Beautiful Desolation. Je vous invite à parcourir la page du projet, ça vaut le coup ! Il y a beaucoup de médias pour vous faire une idée de la qualité graphique que nous promet le titre. Je vais aller à l’essentiel, Beautiful Desolation sera un jeu d’aventure point & click en 2D isométrique. Il n'y aura pas de dimension RPG et pas de combat... Mais comme le disent les frères Bischoff à l’origine du studio The BrotherHood : « Si vous aimez les composantes de l’aventure dans un RPG, alors Beautiful Desolation est fait pour vous !» Donc oui, c’est un point & click à l’ancienne, mais qu’est-ce que c’est beau… tellement fouillé et détaillé. L’histoire promet d’être bien écrite, une vraie intrigue comme dans STASIS. Qui ne rêve pas de découvrir l'histoire de ce navire ? Parmi les informations partagées sur le projet, j’ai sélectionné pour vous les points qui me semblent les plus intéressants : Un point & click post-apo se déroulant après un cataclysme dans les années 80. Avec un tournant alternatif en ce qui concerne la technologie, donnant un effet futuriste sympathique. Une histoire en Afrique, c'est une des rares fois qu’un studio s’y intéresse (pour le post-apo). Un point & click offrant les sensations des jeux des années 80, en plus fluide et plus beau. Des mécanismes simples et efficaces avec des avancées qui donnent leur force aux titres du studio. Une aventure détaillée, avec beaucoup d’éléments de background, des compagnons et des PNJ charismatiques et cohérents. La 2D isométrique (eh ouais, Fallout quand tu nous tiens ) Une direction artistique aux petits oignons. Leur jeu précédent, STASIS, est juste MAGNIFIQUE. La direction artistique intègre parfaitement les nouvelles techniques de développement avec un rendu réaliste, étudié et recherché. Un compagnon chien robotique issu de la technologie du « Penrose ». Il semblerait qu’il ait une approche des choses assez… frustrante. Il a vraiment un projecteur à la place de la tête ?! Je vais arrêter la liste, mais sachez que The BrotherHood a fait ses preuves avec STASIS. Les éléments qu’ils proposent pour leur nouveau projet semblent combiner la recherche d’un univers cohérent et d'une histoire épique. Introduction de l’histoire : ""En 1980, le Penrose est apparu sans fanfare ni avertissement. Un jour le ciel était vide, et le suivant il était entièrement couvert par un monolithe d’une taille incroyable. Les gouvernements établis revendiquèrent cette magnifique structure et constituèrent une équipe d’investigation pour découvrir son but et son origine. La technologie du Penrose fut étudiée par ingénierie inversée, ce qui accéléra notre compréhension de la physique, des matériaux et de l’informatique, de plusieurs siècles. L'humanité s'était lancée dans une nouvelle trajectoire. Le monde se réjouissait… Découvert au coeur du Penrose, un terminal révéla une ligne de texte non cryptée : "I WILL FIX THIS. MARK LESLIE". La désolation s’ensuivit..." Cinématique du jeu : Le jeu sera disponible sous Windows dans un premier temps, et sortira plus tard sous Linux et MacOS. La version française concernera les textes (pas les voix). Dernière info : les frères Bischoff viennent de sortir un jeu issu de l’univers de STASIS : CAYNE. C'est l’histoire d’une femme qui se retrouve dans une clinique… Mais tout ne se passe pas comme prévu. Le jeu est gratuit sur Steam, c’est donc un moyen parfait de vous rendre compte des talents du studio. L’ayant testé, j’ai de suite backé Beautiful Desolation. D’une part parce que créer un jeu gratuit de cette qualité, c’est plus que du fan service... Deuxièmement, parce que je suis enthousiaste, qu’ils sont à l’écoute de leurs fans et qu’ils ont du talent (oui, ça fait plusieurs raisons ^^). Notons aussi que The BrotherHood participe au développement du prochain Wasteland 3, et ne croyez pas que l’amélioration graphique n’est venue que par le simple souhait de Brian Fargo : "J'adore l'art et les effets visuels des frères Bischoff, et je backerai à tout ce qu'ils feront. " Sur ce, n’hésitez pas à partager et à soutenir le projet. Encore une fois, la page du projet est remplie de médias qui prouvent que le studio veut faire un jeu fidèle à l’Afrique et met l’accent sur le réalisme graphique. Hekan, Eldrak, Kharmitch et Dr Gast PS : Il n’est pas improbable que les développeurs puissent faire un tour sur le forum pour passer dire bonjour sur le topic de discussion. En prime, d'autres screens :
  7. 2 likes
    Avant de commencer je dois vous dire que Planescape: Torment est probablement mon jeu ultime préféré de tous les temps de ma vie entière. Au lycée un jour j'ai cité Ravel Puits-de-Rébus dans une dissert de philo et j'ai eu 18. Successeur de Planescape: Torment blablabla par inXile Entertainment blabla jeu de rôle bla beaucoup de texte bla scénario profond dans univers singulier bla. J'ai préco le jeu sur Steam et joué un peu, et puis je me suis arrêté parce que je kiffe et que je veux kiffer dans les meilleures conditions possibles, plutôt avec la version release donc. Pourquoi ça va être une tuerie ? - Parce que. - Parce qu'à l'écriture il y a des pointures : Monte Cook Colin McComb Chris Avellone etc. - Parce que ce jeu est effectivement blindé de références au modèle, dans les dialogues et les mots choisis, dans les quêtes, les thèmes abordés, les personnages étranges et bigarrés, les décors et l'architecture tourmentés, dans le design hétéroclite fascinant qui trouve son sens dans les longues conversations et descriptions. - Parce que Mark Morgan signe une musique qui fait encore une fois beaucoup penser à PS:T, écoutez ces quelques morceaux dispos sur YouTube et osez me dire que ces quelques notes de piano qui résonnent au milieu des sonorités indus ou tribales ne vous font pas frissonner la couenne. - Parce que la traduction française dans la beta a l'air excellente et pro, avec un style foisonnant mais clair. J'espère que ça restera à ce niveau pendant tout le jeu. Je voudrais être le 28 février.
  8. 2 likes
    Les Mods pour Fallout 2 sont nombreux. Certains plus aboutis que d’autres. Fallout 1.5 : Resurrection est plus qu’abouti. Je le qualifierai de réussi et de réussite. La Resurrection Team a fabriqué un nouveau jeu, avec une histoire et une âme qu’on avait envie de revoir dans les Fallout. Je pense que le titre de Fallout 1.5 n’est pas qu’un nom qui se placerait entre les 2 opus. Et je tenterai de vous démontrer que cette aventure est une des belles épopées que la communauté nous réserve dans ses meilleurs moments. Attention ce test peut comporter plusieurs spoilers, tant pis pour vous (mais je vais quand même éviter). (Version utilisée : 1.5). (NdA : En fait il y a pas de spoiler les enfants ) Le titre est complètement traduit en Anglais, Fogen vous propose un projet de traduction vers le français ici. Pour accompagner cette lecture je vous propose de vous mettre dans l’ambiance avec les OST de Fallout 2 aussi utilisées dans Resurrection : Si le widget ne fonctionne pas (comme chez moi) c’est ici que ça se passe. Dr Gast nous a traduit l’introduction de l’histoire : Vous voilà donc plongé dans la peau de ce personnage amnésique (bon OK, c’est assez facile comme début de scénario). Selon vos compétences, vous choisirez de sortir de la grotte de façon musclée et je vous assure que vu votre état ce ne sera pas facile. Une deuxième solution est de fuir comme un couard. Après tout, on ne peut pas parler aux bestioles qui veulent nous bouffer. Sorti de cette grotte, a moitié mort, un homme vous interpelle et vous emmène dans son village pour vous soigner. Une nouvelle ville pour une nouvelle aventure
  9. 2 likes
    Salut les gars, Et non, je ne suis pas mort. J'ai découvert les questions de Hekan ce week-end et je comprends tout à fait les questions qu'il se pose. On passe tous par là et il ne faut pas oublier qu'aucun de vous n'est payé pour cela. Le moteur c'est la passion et comme le dit si bien Sockhal, c'est variable. Le plus important c'est de ne pas se laisser bouffer. Si l'on éprouve le besoin de faire un break, pour une mise au point personnelle, il ne faut pas hésiter une seconde, c'est important. Nous avons tous une vie IRL qui à mon sens, même si l'on passe du bon temps sur Fogen, est essentielle et à privilégier. Cela ne remet pas pour autant en question la place de Fogen dans nos cœurs. Il est surtout important de se poser les bonnes questions (qui ont sans doute été citées plus haut mais je ne me souviens plus de tout). Fogen vit-il pour l'audimat ou la passion ? Est-il si important d'encourager plus de monde à s'inscrire et s'exprimer ou laissons-nous à chacun le loisir de vivre sa visite comme il l'entend ? Il ne faut pas se leurrer, que ce soit ici ou ailleurs, nous sommes dans un monde de consommation de l'information. On passe, on lit, on part. De ce fait, il est très difficile de fédérer les gens quand il est plus facile de consommer de l'information sur les réseaux sociaux. Fogen est un site bâtard, coincé le cul entre deux chaises, à l'image de notre univers Fallout. D'un côté, nous sommes beaucoup à apprécier le côté archaïque boosté aux hormones de ce forum, parce que nous sommes pour la plupart issus de la génération forums et leur âge d'or, avec ces sujets ouverts à débats et tartines de textes interminables. Le côté Old School des réseaux sociaux, le web 1.0. Fallout 1 et 2 en sommes. Et de l'autre, on tente d'appâter les nouveaux, issus de la génération Facebook, Twitter et consort, ne connaissant Fallout que par la nouvelle génération Bethesda, consommateurs d'information mais pas forcément participant (je sais pas si je suis très clair là... Hum.). Si bien que la tâche de Fogen est ardue. Ne reniant pas son héritage, il se pose la question de pérenniser l'actualité de la licence qui semble s'éloigner de plus en plus de ses origines... Ce qui peut effectivement en démotiver plus d'un. Fogen a selon moi fait son temps en tant que média de l'actualité Fallout parce que j'ai l'impression que ses rédacteurs n'y croient plus eux-même (je parle ici des jeux Bethesda), quand bien même les adeptes de la nouvelle génération sont les bienvenus. Fogen est un forum unique en son genre qui a su rebondir sur l'actualité Post Apo, en particulier sur les mods et les jeux indés. Pour moi son avenir est là et libre à vous/nous passionnés, de faire l'impasse sur ce qui ne plaît pas. A moins que vous ne considériez qu'il ne faut rien laisser de côté, comme le feraient des journalistes vidéoludiques mais est-ce ce que vous êtes/ nous sommes ? Non, nous sommes tous des passionnés ici, simple public niche. Sans verser dans le n'importe quoi, vous pouvez donc continuer d'agir en tant que passionnés, en parlant de sujets qui vous motivent, sans être prisonniers de l'actualité. C'est un choix à faire, qui ne plaira pas à toute la communauté, mais je pense que ce choix revient de droit à vous qui investissez votre temps et votre âme dans l'administration de ce site. Être au service de la communauté ne veut pas dire être asservi. C'est facile pour moi de tenir ce discours, je ne m'investis pas ou très très peu. Je déserte souvent pour revenir ouvrir ma grande gueule. Seulement, j'ai des priorités IRL. Cela ne m'empêche pas d'aimer profondément Fogen et sa communauté. Et pour être honnête avec vous, je ne recherche pas l'actualité des triples A, seulement celle des à côtés, des modeurs talentueux, des blablas et tout ça. Je ne suis pas investis ni complice comme beaucoup d'entre-vous mais j'y trouve mon compte et je serai attristé de voir nos admin démotivés parce qu'ils parlent de choses qui ne les intéresse pas. Donc pour ce qui est de fédérer et amener les gens à participer s'investir sur le long terme, c'est difficile. Pas impossible mais difficile et inévitablement cyclique. Le manque de motivation et l'impression que ça n'intéresse personne, je connais, et je suis persuadé de ne pas être le seul. Mais franchement Hekan, ce qui est important, c'est avant tout le plaisir que tu tires de ce que tu fais. Si tu le fais par contrainte, même pour Fallout que tu adores et la communauté, fait une pause, prend du recul. C'est dur, mais si cela peut te permettre de reprendre gonflé à bloc, alors... Enfin voilà Juste une dernière chose : MERCI chers admin. J'envie votre implication constante et vos interventions ont toute un intérêt certain. Le premier, celui de rassembler.
  10. 2 likes
    The End of the World est un jeu que m'a proposé Google Play, spontanément. Ce petit salopiot, conscient de mon intérêt pour les univers post-apo et les applis Fallout, a en effet mis en suggestion un titre qui a tout de suite attiré mon attention. Ni une, ni deux, je le télécharge et vous propose un petit test pas piqué des hannetons. (Le titre qui t'accroche l’œil, en bon fan de Fallout) Je ne savais pas qui l'a développé, mais comme ça semble la coutume pour introduire un test, voilà ce que j'ai trouvé péniblement sur Google. Le jeu est donc développé par Sean Wenham et sa petite équipe. C'est un premier jeu il semblerait, mais un second est déjà en cours de développement, et vous pouvez trouver des infos sur son compte tweeter, notamment. (Le prochain jeu annoncé) Bref, trêve de palabres et entrons dans le vif du sujet. The End of the World est gratuit sur Androïd et à 0.99€ sur Ios, du moins à l'heure où j'écris ces lignes. Cela m'a pris grosso-modo 20 minutes pour le parcourir, et j'ai été très étonné par son contenu... En effet, le titre évoque une fin du monde, mais pas LA fin du monde. Il s'agit plus d'une licence poétique pour évoquer l'effondrement d'un jeune homme suite à une rupture amoureuse. Le jeu, dans des tableaux au design singulier, tente d'exprimer la souffrance issue d'une rupture et d'un cœur brisé. (Voila une petite team à garder à l’œil)
  11. 2 likes
    Remarques au fur et à mesure du visionnement. - Nice la petite intro - Cette voix. Je pensais pas que t'étais si jeune - Je sais pas si Marcus est bien populaire chez la nouvelle génération, mais il fait parti de mes perso préféré. - Bon mix d'images des différents jeux, de vidéos et d'images créées ou recherchées. - Belle référence pour le Jacob biblique. - Moins fan de référer le protagoniste des différents jeux par *joueur*. Ça casse un peu le quatrième mur, à mon avis. - Je savais pas du tout que l'acteur de Marcus jouait Worf... - Nice les artworks. - Awesome la vue sattellite pour le passage de Black Mountain à Jacobstown. - Cool la vision enneigée de Jacobstown. - J'avais pas remarqué la baisse du langage fleuri. Belle trouvaille. - Je pense aussi que le Marcus de New Vegas va guère plus loin que le clin d’œil. Une grosse déception cette rencontre. - Cool l'évocation des mods. - Nice point pour l'ambivalence de Marcus. Je dirais aussi que Marcus agit aussi en tant que *morality pet* (peut-être caution morale) du Maître. On est face à quelqu'un qui cautionne entièrement l'idéologie du Maître, est nostalgique de l'unité, est capable d'argumenter pour défendre cette idéologie, tout en étant un des personnages les plus altruistes du Wasteland, prêt à donner de sa personne pour que toutes les facettes de l'humanité (normaux, goules, super-mutants) puissent vivre en paix, et ensemble. J'aurais adoré voir Marcus dans le premier Fallout pour voir comment cette ambivalence aurait fonctionné dans une dynamique d'antagoniste. - En tout cas, ça promet que du bon cette série de vidéos. Toutes les sources photos et vidéos se mêlent très bien et la plupart des références hors de l'univers Fallout fonctionnent très bien. Petites coquilles - Y a Fallout 3 & 4 dans la timeline, mais pas Tactics (qui est mentionné dans les épisodes suivants) - Si Marcus a gardé son intelligence, c'est parce qu'il est pur, dénué de radiations. Il est probablement originaire d'un abris ou d'un bunker. Ce facteur joue beaucoup dans l'intrigue principale de Fallout 1 et a encore de l'importance dans Fallout 2. L'histoire de la première et de la deuxième génération de mutants comme cause d'intelligence fait parti de la propagande de Tabitha, qui non seulement est schizophrène et de mauvaise foi, mais elle a aussi un intérêt à répandre cette théorie dans la mesure où cette théorie la met en position de force par rapport à nombre de ses sbires. Non seulement les élucubration de ce personnage peu fiable ont moins de poids que les intrigues principales des précédents opus, mais elles sont directement démenties ingame. Il y a énormément de super-mutants idiots dans l'armée du maître (Première génération) et il y a quelques super-mutants intelligents dans la seconde génération, ceux contaminés après la chute du maître. Frank Horrigan (un humain pure ayant passé sa vie dans un bunker), conserve son éloquence, ainsi que sa capacité à diriger sa propre équipe pour servir les intérêts de l'Enclave. Melchior, dont le passé est méconnu, semble également avoir conservé une certaine intelligence. - *Nocturne, donc schizophrène.* L'explication vient après, mais c'est bien l'abus de stealth boy, après des décennies d'usage, qui rends bleu et schyzo. On peut imaginer que certains nocturnes n'aient pas pratiqué cet abus après la chute du Maître (par manque de Stealth boy ou une consommation suffisemment faible pour ne pas devenir addict) ne soient pas devenus bleus et schyzo. Je suis pas sûr, mais il me semble que Marcus aient aussi été un nocturne à l'époque du Maître. En tout cas, les nocturnes de Fallout 1 & 2 ne sont ni bleux, ni schyzo. - Pas sûr qu'on l'hypothèse de Jacob inexistant soit soutenu par Fallout 2. Il me semble que Marcus aient fondés le village ensemble et que la présence d'un super-mutant et d'un paladin de la confrérie dans le leadership a beaucoup joué pour attirer d'autres habitants. Il me semble que Jacob est évoqué par d'autres. Je doute que ce soit un hasard si des habitants de la ville sont nommés Jacob. En outre, beaucoup d'autres personnages sont évoqués et n'apparaissent pas dans Fallout 1, Fallout 2 et Fallout Tactics. Mais je peux me tromper.
  12. 2 likes
    C'est sûr que c'est pas *les mutilations d'une saga* ?
  13. 2 likes
  14. 2 likes
    Pas du tout; c'est juste que je suis polygames. ( prononcer polygaime )
  15. 2 likes
    La photo qui cartonne mon instagram depuis hier : Elle est sympas, mais comme souvent, c'est les photos qui ont le moins de sens pour moi qui marchent...
  16. 2 likes
    Je suis assez content de celle la alors je la met ici :
  17. 1 like
    Mesdames, Messieurs, Seigneur Momo de l'Abri. Bonjour ! Ce topic regroupera les one shots de Jeu de Rôle exécuté sous la maîtrise d'Eldrak, pour FoGen.
  18. 1 like
    Etant fan de la série Gothic (heroic fantasy) et amateur des Risen (pirates), je suis, on ne peut plus, agréablement surpris de découvrir Elex dans les prochaines sorties. Je serais tenté d'essayer d'en faire une fiche-test, mais Pyranha Bytes n'est pas réputée pour se presser de faire une VF et mes souvenirs scolaires de l'allemand sont bien trop légers. Or, ils savent, eux, faire des dialogues, donc, sans connaître la langue de Goethe, il manquerait quelque chose aux commentaires. D'autant qu'ils maîtrisent le concept de factions, les choix sont conséquents, on ne peut pas répondre au hasard. Sur leur site, on trouve 4 paragraphes dans leur descriptif d'Elex : Exploration - Combat - RP - Story. Sans reprendre ce qu'ils en disent, je vais déjà commenter leur choix de ces 4 paragraphes par rapport à leurs anciens jeux. Exploration : C'est clairement un de leurs point-fort. Ils savent créer de vastes mondes variés et détaillés avec une ambiance prenante. Les nuits sont noires, les transitions entre les zones sont subtiles, les décors ne sont pas répétitifs, on s'immerge facilement dans l'ambiance. Combat : Le plaisir de commencer en étant une "petite frappe" qui doit faire très attention à ne pas se faire éclater par la première bestiole venue. Le gameplay est simple, mais suffisant, parade, roulade, esquive manuelle (càd que vous déplacez vous-même votre personnage, les coups ne sont pas verrouillés sur la cible), frappe au bon moment (nécessitant l'observation de l'ennemi et la connaissance de ses tactiques), ou alors, utilisation stratégique du terrain pour décocher des flèches. Le style est simple, mais pas simpliste, plus réaliste que les 36.000 combos de certains jeux. RP : La "customisation" du perso n'est pas leur point fort. Mais cela semble être un choix, à tel point que votre perso est le "Héros Sans Nom" (HSN). Ca permet de se concentrer sur l'essentiel, les choix du perso. Les dialogues sont bons, les choix permettent de définir le perso. Il y a différentes factions et vous pouvez , après une période de découverte de ces factions, faire votre choix et en changer plus tard de manière crédible (avec quand même des lignes rouges qui, une fois franchie, vous empêchent de revenir en arrière). Le monde change selon les choix que vous faites. (J'ai écrit 5 fois "choix"... 6, maintenant... en 4 lignes. Bah, c'est le paragraphe RP, alors, on va dire que ça peut se comprendre ^^) Story : Un monde consistant avec des régions aux identités affirmées. Ce monde a une Histoire et des histoires à narrer. On ne pourrait pas développer tout un wiki sur son histoire comme pour Fallout, mais reconnaissez que Fallout est un peu hors-norme à ce niveau ^^. Vous savez d'où vous venez, où vous êtes et vous décidez d'où vous aller. Gothic n'était pas un AAA, mais en assumant mon statut de fan, je dirais un AA et demi-A. Pyranha Bytes est créée en 1997. 2 ans plut tard, ils intègrent une société côtée en bourse. En 2001, ils sortent Gothic. En 2002, ils rachètent leur société-mère en faillite (vu que Gothic, lui, marchait du tonnerre) et sortent Gothic 2. En 2003, c'est l'expansion consistante de Gothic 2. 3 ans plus tard, ils sortent Gothic 3, ces 3 années viennent du fait qu'ils changent de moteur. Cette transition aurait été une réussite si leur distributeur ne les avait pas autant pressé, résultat, jeu bugué, chargements horriblement longs et une communauté, en partie énervée par les problèmes techniques, très (trop?) critique sur les changements pourtant assez mineurs. Malheureusement, le divorce entre Pyranha Bytes et son distributeur (JoWood) est déclaré. JoWood garde les droits de la licence, ce qui ne permet pas de résoudre les nombreux bugs et ce sera finalement une communauté de joueurs qui fera le patch résolvant la plupart des problèmes après avoir reçu les sources du jeu ainsi que des outils de développement. La licence Gothic appartenant à leur ancien distributeur, Pyranha Bytes se lance dans une nouvelle saga et Risen voit le jour en 2009, fils spirituel de Gothic, cette fois dans un univers de pirates. (2012 : Risen 2, 2014 : Risen 3). JoWood, de son côté, tentera de rentabiliser ses droits sur Gothic en faisant appel à un autre développeur, mais Gothic 4 n'aura de Gothic que le nom (et encore... "Arcania : Gothic 4"), le jeu change trop, il change même de nature, d'un RPG en monde ouvert, on passe à un jeu d'aventure linéaire, la communauté ne suivra pas. Pyranha Bytes (en réalité, Pluto 13 de son vrai nom) est une SPRL (SARL en France, je crois) de 25 personnes. Ils n'ont pas de gigantesques moyens, mais ils parviennent à faire dans la qualité malgré cela. Quand on est fan de Gothic et de post-apo, un "Gothic post-apo" ne promet que du bon!
  19. 1 like
    Thoul (prononciation: "soul") Personnalité Calme et discret. Il aura tendance à plus écouter qu'à parler. Il fait preuve de très peu d'empathie et se soucie surtout de lui. Il déteste les autres goules et oublie parfois qu'il en est une. Histoire WIP (ceci n'est qu'un plan) Avant 40 ans : vie paisible de fermier dans le wasteland avec sa femme et sa fille. 41 ans : enlevé par l'Enclave 41 à 44 ans : expérimentations radioactives, transformation en goule. 44 ans : laissé pour mort au milieu du désert. 45 à 56 ans : utopiste, village de goules et d'humains, racisme, coup d'état, massacre de ses amis humains par les goules, vengeance. 57 à 60 ans : vagabondage, mercenaire, survie. 61 ans : s’enrôle dans la RNC. 62 à 65 ans : soldat, participe activement au massacre de goules sauvages. 66 ans : vétérant, participe à une grande bataille contre les Vipers au nord de l'abri 15, perds l'usage de son genoux gauche. 68 ans : abus de pouvoir de son officier en chef, racisme, meurtre accidentel de son supérieur, s'enfuit vers le sud-est. 69 ans : arrivée à Man's Field (recherché par la RNC). S.P.E.C.I.A.L Force : 4 Perception : 9 Endurance : 6 Charisme : 3 Intelligence : 7 Agilité : 7 Chance : 4
  20. 1 like
    Merci pour ton test Hekan ! Ce jeu est une tuerie absolue et je suis à 100% d'accord avec vous. Il a d'ailleurs trouvé sa place dans une boîte digne de ce nom, entre Fallout 1 et 2 chez moi . Vivement Nevada !
  21. 1 like
    Clairement et moi le premier ! Salut Goupil ! Je savais bien que mes goûts musicaux réveillerai des passions enflammées pour la fête et les sardines :p. Bienvenu
  22. 1 like
    Super test Hekan ! Je me retrouve dans ce que tu dis.
  23. 1 like
    Welcome ! Moi je travaille dans l'ombre, tout le monde s'en fout^^
  24. 1 like
  25. 1 like
    C'est très épuré... j'ai une sensation bizarre quand j'écoute. il ya un espèce de silence lourd derrière la voix, dans les rares pauses on le sens. C'est dur de faire un deuxième deuxième protagoniste mais c'est bien réussi, et je trouve que l'image est plus sympa que la dernière fois . Bravo les enfants
  26. 1 like
    1:45 : La solitude en un tableau ^^ 3:48 : Jingle bells, jingle bells ! Pas trop chiant à retirer après ? 4:03 sur des sourcils... z'êtes doués les gens !
  27. 1 like
    Merci pour le test, bien écrit et qui me donne envie d'essayer !
  28. 1 like
    Tu y met beaucoup de toi. Ça donne envie.
  29. 1 like
    Et puis bien illustré aussi ! Merci cam' tu devrais faire plus de test !
  30. 1 like
    Oui je pense aussi des petites vacances, ou comme je t'ai propose en prive, changer de genre de production (video ou autre) pour rencontrer un autre publique, collaborer avec d'autres gens ect. Et surement qu'un retour au pays oklm au pres de ta douce pourra te remettre sur un socle plus confortable pour te concentrer sur le Fallout qui te plais sans pression du lectorat.
  31. 1 like
    BEAUTIFUL DESOLATION est un jeu d'aventure iso 2D post-apocalyptique Je suis désolé, pareil, j'ai pas le temps d'expliquer. le kickstater à commencer il y 7h, il y a 25% de backé. J'ai backé moi-même. Il y a des prix spéciaux pour les premières 48h. Aller faire un tour, je ferai peut-être une news si vous le souhaitez Repondez au sondage, merci !
  32. 1 like
    Hello, je reviens avec des News, Izual a été podcasté ici : http://www.radiokawa.com/episode/passe-le-stick-156/ A partir de 54:20 . Voilà bonne écoute.
  33. 1 like
    SI, je suis le roi de Bethesda, moiahahahahah !
  34. 1 like
    Chris Bischoff s'était amusé à faire des images en 2D iso pour Fallout 4 : Juste pour le fun
  35. 1 like
    ça tombe bien, je suis le mj attitré de FoGen. Si tu veux être un joueur, sonne moi et ramène toi Dimanche 29/01 à 15h sur le gamevox de fogen. On y tiendra une réunion préliminaire au jdr à venir.
  36. 1 like
    Nan mais si j'étais le Maître j'aurais fait une armée de Mutant avec des humains possédants des mulets et je les aurais envoyés au casino de new vegas (nique la timeline) Comme ça ils se seraient tous faits tués et les coupes mulets auraient été bannie et seraient devenues des symboles hérétiques et ... et .... j'ai plus d'idées...
  37. 1 like
    Ben ouais, tu peux pas faire plus post-apocalyptique que le mulet. Après tout la société a été détruite.
  38. 1 like
    C'est ça, c'est la Floride contaminée par un GECK irradié dans Tactics 2. Les cartes sont excellentes Link-Zamis merci, mais y'a pas moyen de les avoir en haute résolution ?
  39. 1 like
    Parce que c'est drôle ? EDIT : et que t'es pas un homme marié ? ^^ EDIT 2 : et qu'il pète le bouzoukis de l'autre après ? EDIT 3 : et que Marcus n'est pas merry non plus ^^
  40. 1 like
    Salut Arkedrille ! Bon retour parmi nous.
  41. 1 like
    Yo yo yo ! L'intro est pas mal !!! Mais je m'attendais à voir qqc d'autre . A quand la première vidéo ? EDIT : Le gars ne sais pas regarder des vidéos sur Youtube Vidéo pas mal! C'est cool ! Mais ton niveau sonore est très faible vis à vis du jeu...
  42. 1 like
    Oh ! Une suite est prévue (mais pas datée) : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?l=french&id=160642305
  43. 1 like
    Bonjour, Voilà, je me fais chier alors j'ai trouvé ça il ya qq semaines : Avec Jacques Chambon et Franck Pitiot (Merlin et Perceval de Kaamelot). Jacques Chambon est le metteur en scène d'A.Astier sur pas de ses projets au théâtre. On retrouve un peu d'humour et un peu plus de culture générale. Un Théâtre promouvoit ses concerts de baroques qui sont des adaptations des métamorphoses (histoires de la mythologies grecques). Dans ces vidéos, les 2 acteurs vous content cette histoire et la fin est dédié à un petit extrait du concert. Intelligent et rigolo .
  44. 1 like
  45. 1 like
    Bergil

    02. Marcus le super-mutant

    Depuis l’album Fallout Legends

  46. 1 like
    Tu viens de sortir de l'abri non ? Essaie de recharger une partie à l'intérieur de l'abri, et de refaire la sortie, on dirait que l'éblouissement que l'on obtient à la sortie ne s'est pas dissipé.
  47. 1 like
    Cam'

    Filip Hodas Art 1

    https://www.instagram.com/hoodass/

    © Filip Hodas

  48. 1 like
  49. 1 like
    Gouffy'LtrR

    Project Brazil

    Dans l'univers de Fallout New Vegas, les mods cherchant à apporter du sang neuf ne sont pas rares. Celui-ci n'échappe pas à la règle... à une différence près : il amène réellement du neuf !! Un espace complètement nouveau, une histoire complètement différente, ainsi qu'un bon vieux retour aux sources de Fallout : la vie en abri. Enfin, du moins au début. Pour commencer, c'est une nouvelle partie qui se propose... Eh oui, pas de nouveaux lieux dans le Mojave, mais une autre région, et légèrement dans le passé. Vous incarnez simplement un ou une jeune membre de l'abri 18. Vous n'êtes pas encore assigné à un travail réel et vos passe-temps sont votre principale activité. Là-dessus, deux choix : Nerd (scientifique et réparation) ou Athlète (sportif et bras armé dudit abri). Dès ce choix fait, l'histoire commence, avec pour chaque possibilité son petit côté roleplay lors de la création du personnage. Discussion avec un interlocuteur qui bien évidement n'est pas du tout le même selon que l'on soit Nerd ou Athlète. Là aussi, on sent dès le départ une différence sur l'approche philosophique et psychologique du personnage pour renforcer son immersion dans le monde fantastique de Brazil. C'est une soirée pas comme les autres. Dans la peau d'un Nerd, vous avez été blessé lors d'un match de football dans le stade (l'abri est assez grand pour accueillir un bon millier d'âmes.) Et qu'est-ce que vous foutiez là ? Vous ; l'élite pensante de l'abri ?! En tant qu'Athlète votre dernier plaquage a mis à rude épreuve un de vos camarades mais vous a permis de remporter une victoire éclatante ainsi que la coupe annuelle (vous êtes la star du soir et tout le monde vous félicite). Quel que soit votre choix de départ - Nerd ou Athlète - quelques quêtes se profilent déjà dans votre Pip-Boy ...
  50. 1 like
    C'est vrai que le GN post-apo n'est pas ce qu'on trouve le plus. Moi personnellement, je ne suis pas du tout adepte de ce genre de rassemblement. je serai plutôt pour un truc plus "soft" comme une zombie walk par exemple . Je ne suis pas non plus adepte du JDR papier mais là c'est plus pour la chronophagie du truc . (et bam, je fais du néologisme comme ça ! ET ooouuuaiiis !!). Sinon, de mon point de vue, le post-apo ne se vit pas. J'en suis un fan absolu et comme je l'ai dis dans ma présentation, je suis passionné par le futur que ce soit la science-fiction mais surtout les dystopies dans toutes ses formes. Je suis plutôt d'un caractère optimiste. Le post-apo est fascinant, on le sait tous ici, Fallout en est une facette très bien illustrée. Quel meilleur moyen que de montrer les pires aspects pour les critiquer ? C'est pour moi le principal intérêt du post-apo, une satyre sociale. Mais ce n'est pas pour ça que j'aimerai le vivre. Je l'étudie, je l'apprécie par de nombreux aspects (RAZ, terre de liberté...) mais jamais j'aimerai l'expérimenter. C'est un peu comme vouloir "être dans la peau d'un handicapé pendant un jour", je suis pas sûr que c'est nécessaire. Au lieu d'un GN jdr, j'apprécierai plus des week-end de "formation" à la survie en milieu urbain dévastée (pas forcement post-apo mais par exemple après une catastrophe naturelle ou dans une zone de quarantaine épidermique). Cela pour ne pas oublier que le Post-apo, n'a pas (pour moi) vocation à être une thématique violente et sans espoir mais plutot l'inverse, une renaissance et un porteur de messages. Quoique j'admire l'animation de l'explosion du thorax du gosse quand tu le bute dans fallout 1&2... Quel sentiment de satisfaction .