hurrycane47

Hurrycane

1 post in this topic

Bien avant

Dans l’insouciance de ma jeunesse, je voulais croquer dans la pomme de ce monde, profiter du système et me faire une place au soleil. Mon travail, si on appelle cela un travail, c’était un passe-temps ; au début ; il consistait à profiter des opportunités et de vivre dans l’opulence mais totalement en dehors des règles et des lois. En effet j’ai proposé à des compagnies d’assurances qui avaient des soucis avec des propriétaires de résidences un service pour qu’ils s’évitent de payer les primes des polices d’assurance en cas de détérioration du bien ou plutôt de destruction, pour que ces compagnies puissent racheter à bas prix des terrains et lieux sur lesquels j’intervenais, je faisais en sorte que la responsabilité incombait au propriétaire ; cela devait être un acte criminel. C’était un défaut électrique, une fuite de gaz, un mauvais entretien d’appareil électrique et j’en oubli, mais en tout cas le responsable c’était le propriétaire et l’assurance ne payait pas et profitait de racheter le terrain pour le vendre et j’empochais le pactole. J’ai continué avec les bailleurs sociaux et privés pour qu’ils puissent vendre des immeubles expurgés des locataires et reconstruire des logements de grand standing.

Je faisais ma petite place dans des réseaux ou la discrétion est de mise et des entreprises firent appel à moi pour pouvoir récupérer des sites industriels, des zones commerciales et ça marchait de la même façon.

Le marché de l’énergie était très concurrentiel et les parts de marché se réduisaient et moi j’intervenais pour régler le problème d’un concurrent, ce qui faisait remonter le chiffre d’affaire de la société qui utilisait mes talents et « Mass Fusion » ainsi que « Posseidon Energy » furent mes gros clients pour devenir les acteurs principaux du marché.

Je suis même arrivé en utilisant des explosif et des carburants dont le point d’éclair est différent pour générer au-dessus d’un site de traitement pétrolifère une tornade de feu et les autorités ont considéré cet incendie comme naturel ; tous les journaux du pays ont montré des photos    et le très célèbre « National Hurricane Center » a considéré ce phénomène comme un nouveau type de tempêtes et c’est de là qu’est venu mon surnom de « Hurrycane ». Ce fut une période faste et ces tempêtes Hurricane sont apparues de plus en plus fréquemment….bizarre, bizarre. Cette fois c’est les grandes compagnies d’assurance qui remboursaient des primes exorbitantes aux industriels. J’avais une activité over-bouquée, je ne savais ou donner de la tête car des puissants de ce monde faisaient appel à moi pour cette fois toucher des assurances pour des risques naturels pour lesquels ils étaient assurés et même très bien assurés.

dans les années 2060, les ressources viennent à manquer et des tensions se créent entre les pays : la Russie par manque de ressources perd la guerre froide et voit sa société s’effondrer, la Chine attaque l’Alaska et les États-Unis annexent le Canada. La guerre éclate, c’est durant cette période qu’une entreprise capitale voit le jour : Vault Tec. Cette société se lance dans le commerce d’abris nucléaires et autres solutions pour la protection de l’humanité, mais cela avait un coté caché puisque j’intervenais pour éviter une profusion d’abris, puisque le coté encore plus caché était d’avoir un minimum d’abris avec l’Elite intellectuelle et scientifique, pour les autres des pannes et des disfonctionnement successifs n’ont pas permis de sauver des gens.

J’ai été consultant pour les sociétés « Cordex » et « Whoop Ass » qui fabriquaient des grenades incendiaires et « Circle G » qui produisait les munitions de calibres .308, .45, .50, 10mm et le fameux 5,56.

Avant

Je commençais à être blazé, cela devenais trop facile, je pouvais utiliser de l’eau avec du gaz liquide comme déclencheur d’un système plus imposant sans laisser de traces ; le gaz liquide en passant à l’état gazeux change de volume et fais une pression sur l’eau quand il est confiné contre une paroi et cela permettait de déplacer des masses pour entrainer une réaction en chaine, un dispositif simple mais efficace et sans traces.

Tout le monde prédisait une catastrophe, les gens revenaient vers la religion qui avait été abandonnée et les écris des apôtres revenaient en mémoire.

L’épitre à Timothée du nouveau testament au chapitre 3.17 qui dit « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là » .

Les gens se sont donc regroupés en secte, groupe de plus ou moins grande importance et on priés pour un avenir meilleur. Mais l’avenir ne leur a pas donné raison.

Je suis allé voir en 2069, West Tek qui était le plus gros contracteur privé du gouvernement Américain, dont le plus gros projet était celui de l’armure assistée T-51b pour les troupes Américaines au front, j’étais consultant en sécurité pour garantir l’intégrité des armures soumise à de fortes contraintes, tirs, explosions, feu et NRBC. Je travaillais pour l’effort de guerre, la sauvegarde de notre pays.

Mais une équipe militaire sous le commandement du Colonel Spindel est envoyée en janvier 2076 à West Tek pour contrôler les expériences, dans le cadre de la sécurité nationale, à cause de l’espionnage. Le Capitaine Roger Maxson, futur fondateur de la Confrérie de l’Acier, faisait partie du personnel de l’équipe.

Je n’avais plus rien à faire, puisque les projets étaient sous contrôle et surveillance militaire et je ne souhaitais plus continuer dans cette voie.

 

Je me suis assagi, il fallait que j’arrête de faire du mal à mon prochain, et j’ai pu exacerber mon talent pour des effets spéciaux dans des productions cinématographiques. Je suis devenu incontournable dans le métier et mon talent a été mis à l’honneur dans de grandes productions comme « Outer World » film post apocalyptique qui fut en tête du box-office pendant de longues semaines.

 

La Gecko Opération fit appel à moi pour gérer les effets spéciaux de l’ensemble de la production cinématographique et nous sommes partis dans les Appalaches faire un tournage…

Finalement, le 23 octobre 2077, la guerre éclata : la moitié du globe est dévastée par les bombes. Personne ne sait qui est à l’origine du bombardement.

Mais nous avions intégré un abri avant qu’il soit scellé et nous en somme sorti le 23 octobre 2102 et nous sommes devenus les « GECKO ».

 

Après

La constitution du clan GECKO a pris un certain temps, après avoir essayé plusieurs fois de constituer une hiérarchie qui fonctionne et arriver à préserver le peu d’humains qui constituait ce clan.

Bien sur mon expérience du passé m’a ouvert une voie toute tracée : constituer notre stock de munitions pour nos Raids ou pour nous défendre et organiser des missions de protection lors des récoltes d’été. Mais nous avions toujours en tête de trouver, modifier et utiliser toutes les ressources que les Appalaches mettaient à notre disposition pour notre sauvegarde.

J’ai commencé aussi des recherches pour retrouver le restant de ma famille qui pourrait se trouver dans les Appalaches, mais mes recherches restent vaines, peut-être un jour je trouverai mes frères et sœurs, j’ai confiance ils ont les mêmes gênes et ont le même potentiel que moi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.