Dr Gast

Présentation du jeu - The Underground Man

Noter ce sujet

5 messages dans ce sujet

Bonjour chers survivants !

Aujourd'hui, je vais vous présenter un jeu indé post-apo venu de Russie.

 

The Underground Man (l'homme du sous-sol)

title.jpg

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu par ci par là, le jeu est la création d'un youtuber Russe assez connu. Le studio, créé pour l'ocasion, se nomme MehSoft...

The Underground Man est disponible uniquement sur Steam, pour 5 euros.

Bon, je vous traduit le trailer et le synopsis, mais sachez quand-même que le jeu n'est dispo qu'en russe et en anglais. Donc un niveau relativement bon d'anglais est requis pour comprendre l'histoire.

 

Trailer et traduction (juste en-dessous) pour les noobs de l'anglais :

Citation

Dans un monde sans nourriture ... seul un homme peut sauver son peuple ... The Undeground Man ... guerrier des profonds tunnels...
Quand c'est chacun pour soi ... et qu'il n'y a pas d'autre solution pour survivre ... Quand tout ce qui reste est un dernier espoir ...
Priez... Qu'il soit encore là dehors... Quelque part...

 

Synopsis traduit par votre serviteur :

Citation

Moscow, dans un futur proche. La ville, et peut-être la surface de la Terre entière, s'est transformée en cendres radioactives. Les survivants ont un mode de vie brutal : ils se tuent, ils se mangent et se violent les uns les autres (parfois les deux en même temps). Ceux qui ont décidés qu'il ne pouvaient pas vivre dans de telles conditions commencèrent à vivre sous terre. Ils se nomment eux-même le "peuple du sous-sol" et vous êtes l'un d'entre eux.

Les temps ont changé et il est temps pour vous de commencer votre périple dans le vaste monde. La plus grosse difficulté est que les gens en surface ne connaissent pas votre existence. Ils ont entendu parlé du "peuple du sous-sol", mais ils considèrent ces rumeurs comme étant de la fiction. Votre objectif est de leur prouver que vous existez bel et bien et que vous avez vous aussi la capacité de vous adapter aux conditions extrêmes du désert radioactif.

De plus, vous serez responsable d'approvisionner vos chers frères et soeurs qui sont sous terre.

Quelques caractéristiques du jeu :

- Graphismes retro sympa

- Thème post-apo

- Personnages extrêmement détaillés

- Un bar confortable

- Un système de développement du personnage unique : vous le décrivez vous-même et cela s'applique à votre aventure.

- Des femmes mercenaires qui vous aideront pendant votre quête.

 

Alors ? Une bande son qui tue, un style bien retro, un air pas très sérieux... Mais c'est quoi ce jeu ?!

 

Ce jeu est plein d'humour mais pas seulement. Il s'agit d'une sorte de Takeshi's Challenge , version "soft" (voir la page wiki ici et la vidéo du JDG ). Pour résumer, Takeshi's Challenge un jeu vidéo qui se moque littéralement du joueur, en lui faisant faire des choses presque impossibles, qui n'ont aucun sens, ou énervantes.

Là où The Underground Man est génial, c'est qu'il emprunte des choses de ce concept mais sans en abuser, et qu'il ne s'arrête pas là.

Dans Takeshi's Challenge, les actions et leurs conséquences n'ont souvent aucune logique, des passages sont impossiblse à résoudre sans une soluce, etc...
Alors que The Underground Man n'est pas une telle "purge" : le jeu est dur, punitif, contient une petite dose de die & retry, mais juste ce qu'il faut. Ce qui rend l'avancée gratifiante.

Oui c'est vrai, il prend plaisir à vous repasser des pavés de textes juste après les checkpoints de sauvegarde. Ce fait, combiné à une difficulté exigeante en énervera certains (et c'est le but avoué). Il y a quelques pics comme ça, rendant le jeu volontairement énervant, voire chiant. Mais pas suffisamment pour décourager le joueur averti, qui lui, sait toujours dans quoi il met les pieds !

En effet, le jeu est plus qu'un simple "troll". L'humour, satirique ou absurde la plupart du temps, est présent tout au long de l'aventure, que ce soit par les dialogues ou les événements.

 

C'est parti !?

Et ça commence dès le départ avec la création de personnage. Vous entrerez le doux prénom de votre perso (normal), et choisirez son avatar (la plupart ont de bonnes têtes de vainqueurs). La création du personnage continue... Alerte au spoil (toutefois, personnellement, quelques spoils jusqu'au chapitre 3, m'ont aidé à cerner le jeu et ses mécaniques).

Spoils donc :

Révélation

Lors de la création du personnage, vous devez personnaliser vos compétences de départ en répartissant des points de compétences. Ces bien jolies stats ne changeront rien à votre personnage ni à votre aventure. Rien de rien !
Par contre, il vous est demandé d'écrire dans la case correspondante une biographie (background) pour votre personnage, d'une longueur d'au moins 140 caractères. Alors libre à vous de faire carburer votre imagination, mais sachez (second spoil !) que vous devrez parfois raconter votre passé à des PNJ, et que pour se faire il vous faudra retaper l'intégralité de votre biographie... sans faute ! Sous peine de mourir ! Alors faites comme vous le sentez, perso j'ai opter pour le chiffre 1. 140 fois...


Au passage, notez que l'écran de création du personnage rappelle un peu les 1ers Fallout :

creation.png

 

Puis vient le chapitre 1, à savoir le tutoriel.

Le "surveillant" (mmh... Fallout), après un discours vraiment long (et hilarant) en profite pour vous extorquer de l'argent et vous faire d'autres coups d'enfoiré. Il commence par vous expliquer que vous devez aller à la surface pour trouver de quoi nourrir votre peuple (en gros). Puis, avant de vous laisser sortir, il entreprend de vous entraîner. Second "troll" après le coup du tutoriel - attention spoil :

Révélation

Si vous ne faites pas EXACTEMENT ce qu'il vous dit, le surveillant vous engueulera, ce sera Game Over - retour à l'écran titre, et il faudra vous retaper son pavé. Ah oui, les textes ne peuvent pas être passés, bien évidemment... Franchement, je suis content d'avoir lu ça dans les évaluations Steam avant de commencer, je l'ai peut-être mieux prit et je savais que cela ne concerne QUE le tuto). Voilà.

Pour parler/répondre à un PNJ, vous devrez taper le texte vous-même. "A l'ancienne". Et parfois le texte à taper sera (quasi) impossible à deviner. Heureusement, il y a un bouton permettant d'indiquer la bonne réponse, d'où moins les différentes réponses possibles. Cette "capacité" pourra être utilisée 3 fois par vie. Mais ne vous en inquiétez pas trop : vous mourrez bien assez souvent pour recharger vos possibilités d'indice !

Les sauvegardes ont lieu au début de certains chapitres, mais pas tous ; en gros, une fois sur deux. Cela suffit pour rendre le jeu abordable.

 

Bref, vous devrez tuer un cafard innocent pour terminer le tuto (Fallout... lalala...). Après ledit tuto, votre aventure commencera vraiment.
Lors de vos déplacements, vous ferez des rencontres aléatoires (en temps réel), dont certaines pacifistes. Vous rencontrerez par exemple (alerte aux spoils) :

Révélation

- un psychiatre qui vous demandera de remplir un test psy pour ses recherches.

- un autre membre de votre peuple du sous-sol, parti avant vous.

 

Encore un clin d'oeil à Fallout (selon moi) : la "cinématique" de fin sous forme de diapo. Pas de screen, petits voyeurs... Circulez !

 

Conclusion :

De loin, il n'y a pas que des références à Fallout. The Unbreground Man est rempli de références en tous genre : à l'univers du gaming, à la culture (musique, films), etc... Je n'ai sûrement pas repéré toutes les références, certaines étant liées (d'après ce que j'ai pu lire) à des youtubers Russes. Mais cela ne s'est pas fait ressentir.

L'humour est principalement dirigé contre la "bien-pensance", aussi appelé "politiquement correct".

Il m'a fallu environ 8 heures pour arriver au bout. Pour ce jeu, j'ai trouvé que c'était ni trop, ni pas assez.

Alors si vous êtes curieux et que vous appréciez certaines formes d'humour... Les choses qui sortent de l'ordinaire... Si en plus vous aimez le challenge... The Underground Man est peut-être fait pour vous ! J'espère avoir plus ou moins fait le tour...

 

Quelques screenshots pour conclure :
 

fail out.jpg

Deux choses à noter ici :
1. un compagnon avec une grosse veste en cuir (Ian ?)
2. Le APM-truc-69 à droite. J'imagine aisément que c'est inspiré du Pip-Boy. Ce truc vous "parle" parfois.

 

tuto.jpg

Ce connard de surveillant. C'est la version russe comme ça vous ne comprenez pas le texte. Aha !

 

mort tuto.jpg

Il y a plusieurs textes différents lorsque vous mourez. Ici, la mort après avoir échoué au tutoriel de notre cher surveillant.

 

échec critik.jpg

La prison, ça vous marque un homme !

 

around.jpg

Un screen un peu random...

 

cuit.jpg

Ah ! Ben tu te démerdes, hein !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Underground Man (l'homme du sous-sol)

Oh la vache 0.0 ! Première révélation, tu commences direct , BAM sans échauffement quoi ^^.

 

Sinon merci pour la présentation :) . Ca donne envie de le tester, tu penses que c'est faisable un projet de traduction ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Hekan a dit :

Tu penses que c'est faisable un projet de traduction ?

A priori, oui. Une personne seule pourrait le faire.
Mais bon, il y a tellement de jeux à découvrir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le studio Mehsoft a pondu un autre jeu après The Underground Man, et c'est toujours aussi bon !

Il contient moins d'easter eggs, son fonctionnement est moins compliqué à appréhender.

Il s'agit de The Mercury Man (page Steam).

 

Trailer :

 

 

Les dialogues sont crus et l'humour noir est bien présent !

 

Citation

À propos de ce jeu
 

The Mercury Man is an isometric game in the action genre with some adventure elements. It is set in the far grim dark future of its unique sci-fi world.

In the year 2310 people on Earth discovered a new way to cure all deadly diseases. By 2315 the technology reached Russia. The point of this medical procedure was to replace patient’s blood with mercury. In the first years only the richest could afford it, but сlandestine clinics that provided blood replacement services for little money gradually emerged. At the same time, the number of ordinary people who contracted incurable diseases grew bigger and bigger and the mercury treatment no longer helped them. Soon it became clear that being around «mercuries», that’s how people who passed the transfusion were called, is dangerous. As a result, the world government introduced a complete ban on mercury operations, special police units of hunters were created, who sought out and eliminated mercury people. But the politicians and the rich continued to carry out transfusions. In the end, all this led to civil riots.

The law enforcement sided with people and all mercuries were gathered and sent off to Mars. Earth was ruled by the police government. Mars was divided into two zones - the outer zone, to where the poor who had procedures in the сlandestine clinics were sent, and the inner zone where former cream of society lived. Since the inner zone was organized by the politicians themselves and not policemen, it was heavily guarded against any intrusion attempts, and it was possible to get there only for a huge amount of money after passing the loyalty test. If less than a month had passed since the transfusion, mercuries were sent to the outer zone. If more than a month had passed, then mercuries were accused of concealing their status and were liquidated. Substandard procedures and lack of normal air on Mars led to the fact that people began to mutate in the outer zone and turned into horrible monsters. Nevertheless, the mercuries who were caught on Earth by hunters were sent there. You were one of those hunters…

- A unique world from the Mehsoft team
- Stylish hand-drawn graphics
- Original soundtrack
- Breathtaking plot
- Black humor, which skillfully fits into the dark and depressive mood of the game

 

 

Des gens dont le sang a été remplacé par du Mercure envoyés en quarantaine sur Mars...   :563e4c68d633a_63340_1copie:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.