• bdd_livre.png.38ca27d0c9044ccbdbae2e058729c401.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des livres !

    Vous y trouverez des ouvrages post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de livres, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen ! Une grande partie des ouvrages que vous trouverez sont ici grâce au travail de Jacques Haesslé sur son site : http://destination-armageddon.fr/index.html. Un grand merci à lui pour son travail exceptionnel !

    Accédez au flux RSS :

  • Sign in to follow this  

    Les Gardiens De La Maison

       (0 reviews)

    Fiche du livre :

    Type : livre

    Auteur : Lester DEL REY

    Parution : 1955

    Thème : fins du monde, fins de l'humanité


    Sur l'auteur :

    (1915-1993). Américain. Ecrivain et éditeur de S.F. A exercé plusieurs métiers avant de devenir critique et anthologiste à "If" et "Analog". A développé une collection spécialisé en science-fiction.


    Préambule :

    les Gardiens de la maison par Lester Del Rey, pp. 186 – 203 , in " Histoires de fins du monde ", Livre de poche éd., N° 3767, coll. " La Grande Anthologie de la science-fiction ", 1 vol. broché, in-12 ème , 409 pp. couverture illustrée par Adamov. nouvelle d’expression anglaise (USA)
    1 ère  parution : 1955   titre original : The Keepers  of the house
    fins du monde, fins de l'humanité


    Synopsis :

    King se souvient confusément de Doc. S’étant suffisamment nourri de poissons, le chien se met en route vers «l’Université » où se trouve encore « la fusée » sur son pas de tir, ainsi que les bâtiments du « laboratoire » où il se rappelle être né. En y entrant, il découvre le « rat », qu’il connaît bien, lequel, méfiant, se sauve devant lui. Doc est là, sur son lit. King comprend peu à peu que son « père » est mort, à l’instar de tous ceux qu’il a rencontrés sur sa route, transformés en momies ou en squelettes :
    « King balaya le sol de sa queue et fléchit les pattes pour effectuer le bond qui l’amènerait entre les bras de Doc. Mais ce bond, il ne le fit pas. L’odeur était anormale, et la forme trop immobile.
    Sa queue retomba, sans force. Il s’assit sur son arrière-train et avança pas à pas sur le plancher, en poussant un gémissement à peine audible. Enfin, il leva le nez pour flairer l’autre main qui pendait sur le côté du lit. La main était raide et froide, et aucune caresse ne répondit à la sienne. »

    Avec le rat, derniers représentants des expériences de Doc, ils seront les seuls « gardiens de la maison » maintenant désertée par l’espèce humaine.
    Une courte nouvelle qui vaut surtout par la tentative de représentation littéraire du psychisme animal.


      Report Book
    Sign in to follow this  


    User Feedback

    There are no reviews to display.


  • Categories

  • Livres