• bdd_livre.png.38ca27d0c9044ccbdbae2e058729c401.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des livres !

    Vous y trouverez des ouvrages post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de livres, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen ! Une grande partie des ouvrages que vous trouverez sont ici grâce au travail de Jacques Haesslé sur son site : http://destination-armageddon.fr/index.html. Un grand merci à lui pour son travail exceptionnel !

    Accédez au flux RSS :

  • Les Chasseurs De Cometes

       (0 avis)

    Fiche du livre :

    Type : livre

    Auteur : Jean KEROUAN

    Parution : 1927

    Thème : menaces cosmiques


    Sur l'auteur :



    Préambule :

    les Chasseurs de comètes par Jean Kérouan, Hachette éd., 1927, coll. "Les Grandes Aventures", 1 vol. broché, in-12ème, 256pp. couverture illustrée. roman d’expression française. notice bibliographique in " le Bulletin des Amateurs d’Anticipation Ancienne " N°31 mai 2003
    1ère parution: 1927
    menaces cosmiques


    Synopsis :

    " Or, çà, mon ami, moi je m’appelle Khan Zagan. Je suis le roi de toute la terre. Les Blancs m’obéissent comme les Jaunes, parce que j’ai le moyen de détruire, s’il me plaît, toute cette création que tu admires. Ton Boudha s’est réincarné. Boudha, c’est moi en personne. Tu n’as pas à chercher bien loin. "
    Khan Zagan, le grand empereur jaune du Kara-Koroum, menace l’humanité. Si la terre ne se soumet pas à son pouvoir, il la dévastera à l’aide de sa comète téléguidée, la comète de Swanley. De son vrai nom Swen Tzuren, ancien préparateur du Dr. Granger, il a volé à celui-ci les plans de l’émetteur des rayons radio, capables de guider ou de repousser ladite comète, transformée ainsi en " piège à astres".
    Plongeant Granger dans un sommeil hypnotique à l’aide d’une drogue, la tricaïne, Khan Zagan enlève Pandita Fatil, une prêtresse de Boudha dont il est amoureux. Par ailleurs, il se sert de l’argent du milliardaire américain Griggson en vue de construire son appareil émetteur. Par l’entremise du cosaque Strigine, traître-né, l’armée privée mise sur pied par Griggson, passera en son pouvoir:
    " Il fallait se hâter. Le passage de la comète ayant lieu au printemps de 1928. Mais les subsides de M. Griggson aplanirent toutes les difficultés. Strigine, fourbe et traître de naissance, obtenait du milliardaire l’envoi d’une multitude d’appareils électriques, soi-disant pour parfaire l’équipement de la grande armée... En réalité, tout ce matériel constitua l’étrange usine du Kara-Koroum. Si bien que M. Griggson avait sans le savoir un droit de propriété sur le " Piège aux astres. "
    Devant l’imminence du danger, un groupe de jeunes gens, les frères Lacassagne, le détective Roger Dutreil, le pilote René Brion, ainsi que les filles de Granger et de Griggson, n’hésitent pas à s’investir dans la capture de Khan Zagan et dans le démantèlement de l’appareil émetteur.  Ceci se fera après moult et moult péripéties et avec l’aide d’un personnage hors du commun, le grand prêtre boudhiste Wang-Tsao, maître hypnotiseur, qui les tirera de plus d’un mauvais pas et qui subjuguera finalement Khan Zagan.
    La comète  percutera la Lune en la fertilisant et frôlera la terre sans lui causer de grands dommages (hormis quelques chutes de pierres sur la chaîne du Kara-Koroum et une grosse tempête en Atlantique):
    " La petite troupe n’était pas à une verste de la Sphère, quand arriva le cataclysme sidéral si remarquable à voir de Kara-Koroum. Sur la montagne, au-dessus de la brume, les observateurs auraient pu noter le rapprochement de la comète et de l’arc lunaire. Puis une brève occultation de l’astéroïde aux deux panaches. Enfin eut lieu cet événement unique dans l’histoire du système solaire, la chute d’un bolide monstrueux sur notre satellite. (...) Une pluie d’énormes pierres incandescentes rayait le ciel. Toute une avalanche de météores s’abattait sur les villes, dans les océans. Tandis que la lune semblait dévorée d’un incendie gigantesque. "
    Strigine disparaîtra, emporté dans l’espace avec l’ensemble des installations maléfiques. Le milliardaire américain, lui, fera toujours de bonnes affaires, et les frères Lacassagne finiront par déclarer leur flamme auprès des demoiselles Granger et Griggson.
    Un récit dans la veine de la littérature populaire, préalablement paru sous forme de fascicules ce qui explique, en partie, les nombreuses péripéties et les continuels retournements de situation. Le rythme est soutenu et le style parfois pauvre. La xénophobie et le racisme anti-jaune constants dénoncent le " péril jaune " comme la soif de domination du " savant fou ", là aussi dans l’esprit de l’époque. Le thème-catastrophe n’est manifestement qu’un prétexte, une sorte de motif narratif, qui permet de relancer l’intrigue. Un roman obsolète.


      Signaler Livre


    Retour utilisateur

    Il n’y a aucun avis à afficher.


  • Catégories

  • Livres