• bdd_livre.png.38ca27d0c9044ccbdbae2e058729c401.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des livres !

    Vous y trouverez des ouvrages post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de livres, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen ! Une grande partie des ouvrages que vous trouverez sont ici grâce au travail de Jacques Haesslé sur son site : http://destination-armageddon.fr/index.html. Un grand merci à lui pour son travail exceptionnel !

    Accédez au flux RSS :

  • L'adaptation Au Milieu

       (0 avis)

    Fiche du livre :

    Type : livre

    Auteur : BELEN

    Parution : 1966

    Thème : menaces climatiques


    Sur l'auteur :

    (1936-) Pseudonyme de Nelly KAPLAN. Cinéaste et nouvelliste française. D'origine russe, installée à Paris. Sa rencontre avec Abel Gance, dont elle deviendra l'assistante, détermine sa vocation. Rencontre avec André Breton et le surréalisme. Parution de ses nouvelles chez Losfeld. Réalisatrice du film "la Fiancée du pirate". Décorée de la Légion d'honneur.


    Préambule :

    L’Adaptation au milieu par Belen (alias Nelly Kaplan), pp. 43-49 in « le Réservoir des Sens », la Jeune Parque éd., 1966, 1 vol. broché, in-12 ème , 141pp. couverture muette . nouvelle d’expression française.
    1 ère  parution : 1966
    menaces climatiques


    Synopsis :

    « Tout commença le jour où son épouse lui fit comprendre que, ses moyens de persuasion n’étant pas suffisamment développés, elle n’arrivait jamais à être convaincue. »
    Alors, il pensa développer « ses moyens de persuasion » en consultant une sorcière diplômée. Elle le traita à « l’élixir de Long V… » et, à sa profonde satisfaction, sa femme le comprit enfin. Mais la chose poussa, et poussa. Elle devint encombrante, car il s’était trompé dans le dosage et il avait beau chercher à la cacher, elle devint de plus en plus énorme. Même lorsqu’il s’isola dans une petite île, rien n’y fit : les singes, se trompant d’arbre, y grimpèrent à la recherche de dattes. Le jour arriva où elle creva le « mur du paradis. » Les Chérubins lui rendirent hommage et
    « Alors, ô malheur, un innombrable Déluge inonda pour la deuxième fois la Terre, d’une pluie perlée et torrentielle. Cela dura quarante jours et quarante nuits. Et point d’Arche prévue pour épargner quiconque. L’anéantissement fut total. L’humanité est à réinventer. J’espère que cette fois-ci l’expérience sera moins ratée. »
    Il est de ces fins du monde ! Une pochade égrillarde aux conséquences inattendues. Du grand art !


      Signaler Livre


    Retour utilisateur

    Il n’y a aucun avis à afficher.


  • Catégories

  • Livres