• bdd_livre.png.38ca27d0c9044ccbdbae2e058729c401.jpg

    Bienvenue dans la Base de Données des livres !

    Vous y trouverez des ouvrages post-apo que la communauté souhaite partager. Il vous est possible de rajouter des fiches de livres, alors partagez vos trouvailles avec la communauté FoGen ! Une grande partie des ouvrages que vous trouverez sont ici grâce au travail de Jacques Haesslé sur son site : http://destination-armageddon.fr/index.html. Un grand merci à lui pour son travail exceptionnel !

    Accédez au flux RSS :

  • Elimination

       (0 avis)

    Fiche du livre :

    Type : livre

    Auteur : André CAROFF

    Parution : 1983

    Thème : après la Bombe…, sociétés post-cataclysmiques 1


    Sur l'auteur :

    (1924-2009) De son vrai nom André CARPOUZIS. Ecrivain français. Genres: science-fiction (Anticipation), policiers (Spécial-Police), fantastique (Angoisse). Auteur-phare du Fleuve Noir. Avant d'écrire a exercé diverses professions alimentaires (coursier, commercial chauffeur de taxi). A produit plus de 60 romans et des séries remarquées (Madame Atomos). Une écriture souvent rapide et des intrigues relâchées caractérisent parfois son style.


    Préambule :

    Elimination par André Caroff, Fleuve Noir éd., 1983, coll. " Anticipation " N° 1237, 1 vol. broché, in-12 ème , 182 pp. couverture illustrée. roman d’expression française
    1 ère  parution : 1983
    après la Bombe…  - sociétés post-cataclysmiques 1


    Synopsis :

    Siro Spadoni, le " Vieux " se trouve en compagnie de Marc Lefranc, le " Jeune ". Tous deux tentent de survivre dans un univers urbain chaotique, bouleversé par d’anciennes déflagrations nucléaires et parcouru par les " crânes rasés ", les " pillards " et la " police ", autant de groupes à la disposition des " A.A.A. " ( pour Habitants – sans le H. ?- des Abris Antiatomiques).
    Seul groupe technologique organisé, les " A.A.A. " habitent un réseau de cités souterraines dans lesquelles ils vivent en égoïstes parasites entretenant des " esclaveries " pour leurs besoins personnels, traitant tous ceux qui essaient de franchir la " Ligne rouge " en ennemis irréductibles. Léa s’est échappée d’une esclaverie. Jeune femme forte, elle rejoint le couple Spadoni-Lefranc, bientôt augmenté de Patricia, une autre jeune fille fuyant des avanies de tout ordre.
    Le petit groupe entreprend, grâce à un plan secret, de pénétrer dans le " Tachyon ", une pile atomique encore en état de fonctionner et source de tout pouvoir.  Tel est aussi le but de " la Voisin ", patronne des A.A.A., qui, apprenant l’action de Marc, s’ingénie à le contrarier, sans y arriver. Mais Marc n’est pas ce qu’il semble être : c’est un " Trans " (pour "Transmutant") aux pouvoirs psy immenses, télépathiques, prophétiques, visionnaires, empathiques, etc., lesquels prennent de plus en plus de force au fur et à mesure qu’il se rapproche du Tachyon.
    Il sera rejoint par d’autres Trans, sortes de clones de Marc qui formeront une petite armée capable d’annihiler toute résistance ennemie, ce qui déclenchera une crise grave au sein des A.A.A., annonciatrice d’une guerre civile dans laquelle crânes rasés, crânes rouges, police, pillards s’étriperont à qui mieux mieux, en assassinant la Voisin.
    Léa, Spadoni, Patricia, semblent être les pièces essentielles d’un puzzle monté par Tachyon qui aurait conçu les Trans, et notamment Marc, pour redonner un nouveau départ à l’espèce humaine. Puis Marc et ses Trans, les émanations de Tachyon, disparaissent.
    C’est Graziella dite " la Gazelle " dite " Marie " qui viendra ouvrir la porte ultime de Tachyon. C’est une Trans femelle grâce à laquelle Spadoni et Léa, futur couple dominant, régénéreront la terre. Quant à la Gazelle rendue féconde en toute simplicité par Marc et… par télépathie, elle mettra au monde un fils qui s’appellera " Jésus " :
    " L’énorme battant pivota et dévoila Siro Spadoni, Léa Martin et Patricia Coste. Je suis la Gazelle, dit Marie. Je suis très lasse. Allons encore au Palais. Là-bas, tu prendras le pouvoir, Siro Spadoni, et Léa t’aidera dans cette tâche. Bientôt, il y aura du soleil. Patricia épousera l’un des hommes de ma suite, et je mettrai au monde un fils, l’enfant de Marc. En souvenir de l’Espagne, et parce que ce prénom est très usité là-bas, je l’appellerai Jésus… "

    Quand on vous dit que rien n’est impossible à une pile atomique… ! Ouvrage navrant où le fait de tirer à la ligne par l’auteur pour raison alimentaire ne justifie pas que celui-ci prenne son lecteur pour un demeuré.


      Signaler Livre


    Retour utilisateur

    Il n’y a aucun avis à afficher.


  • Catégories

  • Livres