• Fallout : Les mutations d'une Saga


    Hekan

    bann livre.jpg

     

    Salutations,

    Au mois de décembre 2016, Canard PC sortait le livre : Fallout : les Mutations d’une saga. Le magazine critique français publie donc un témoignage juste et recherché de son auteur Théo "Izual" Dezalay. Grâce à ses interviews exclusives, à des nuits de recherches sur le développement de la série et une franche motivation, Izual, ancien administrateur de FoGen, sort fièrement ce bouquin intégralement papier pour notre plus GRAND PLAISIR !!

    ----------------------------------------------:563e4c7abae2e_64156_1copie:----------------------------------------

    Description officielle :

    Plongez au cœur de la saga Fallout.
    Fallout est né en 1997 dans un débordement d’idées chaotiques. Du jeu de rôle radical des débuts à la franchise blockbuster d’aujourd’hui, suivez les invraisemblables rebondissements, difficultés, faillites et débats internes qui firent de Fallout une série culte du jeu vidéo.
    Théo Dezalay, alias Izual, est journaliste à Canard PC et l’un des meilleurs connaisseurs francophones de Fallout. Il a obtenu pour ce livre de nombreux entretiens inédits, notamment ceux du créateur de la série et de plusieurs membres clefs des équipes successives de développement qui continuent d’influencer le jeu de rôle sur ordinateur aujourd’hui.
    Avec « Fallout : les Mutations d’une saga », Canard PC vous propose l’ouvrage de référence sur l’histoire de la série, grâce notamment aux témoignages inédits de Chris Avellone, Leonard Boyarsky, Tim Cain, Brian Christian, Scott Everts, Brian Fargo, Brian Freyermuth, Colin McComb, Ed Orman, Feargus Urquhart, Inon Zur et d’autres. Un vrai livre avec une couverture cartonnée rigide, une reliure, et 208 pages de vrai texte sans artworks bidons pour faire genre. 

    ----------------------------------------------:563e4c7abae2e_64156_1copie:----------------------------------------

    Dans sa grande bonté, et parce qu'on le lui a demandé, Izual nous a accordé une interview (exclusive) :

     

    - D'où vient cette passion pour la licence Fallout et son développement ?

    S'intéresser à Fallout au cours des années 2000, ce n'était pas simplement refaire Fallout 2 en boucle : c'était, tous les deux ou trois ans, avoir droit à un nouvel épisode de la saga ou à un nouveau mod (les multiples versions du Restoration Project, FOnline, …) qui justifiait de se replonger dans cet univers. Au bout de vingt ans à suivre ces rebondissements, on finit forcément par développer un attachement à Fallout. Dans mon cas personnel, il y a aussi un facteur aggravant : je me suis très tôt intéressé au jeu de rôle PC, et les discussions sur le jeu de rôle PC finissent toujours par évoquer Fallout, ses influences et ses créateurs.

    - Qu'est-ce qui a été le plus difficile dans la rédaction du bouquin ? La recherche d'infos ? Les interviews ?

    Chaque partie du livre avait sa propre source de difficulté. Par exemple, dans le chapitre qui concerne la chute d'Interplay, c'est le volet recherche qui a été délicat, puisque je voulais retrouver des infos précises sur des événements qui avaient une vingtaine d'années. Mais quelques chapitres plus tard, quand il s'agissait d'analyser les jeux de Bethesda, c'est plutôt la réticence de l'éditeur à donner des interviews qui a été un obstacle, alors que la recherche d'infos était plus facile puisque portant sur des faits très récents.

    - Les personnes que tu as interviewées se sont-elles prêtées facilement au jeu, reviennent-elles avec plaisir sur leur expérience Fallout, et y a-t-il des protagonistes qui te paraissent plus "aigris" ?

    En général, quand une personne ne veut pas répondre à une interview, elle laisse mon mail se fossiliser dans le fond de sa boite mail. Du coup, ceux qui ont accepté que je leur pose des questions l'ont tous fait d'assez bonne grâce. Certains ont été particulièrement enthousiastes et ont voulu en savoir plus sur le projet, ou bien m'ont carrément donné les adresses de leurs anciens collègues afin que je les contacte. Sur le contenu des interviews, par contre, on peut effectivement déceler de la tristesse ou des regrets à certains moments, surtout quand d'anciens développeurs d'Interplay évoquent le virage pris par le studio à la fin des années 1990.

    - Il semble que Bethesda ne se prête pas trop à cet exercice et préfère garder le silence, pourquoi selon toi ?

    Contrairement aux anciens développeurs d'Interplay, les salariés de Bethesda travaillent toujours sur Fallout et il y a donc pour eux un véritable enjeu derrière chaque interview. J'imagine qu'ils pèsent le pour et le contre avec attention à chaque demande de la presse. En l’occurrence, c'est un examen qui n'a pu que nous être défavorables : dans Canard PC, je pense avoir été parmi les plus sévères au monde avec Fallout 4. Peut-être que Bethesda a considéré que m'accorder des interviews aurait été tendre le bâton pour se faire battre.

    - Quelle est la chose, parmi ce que tu as appris sur l'histoire de Fallout, qui t'a le plus étonné ?

    Je ne m'attendais pas à autant de transparence de la part de Bethesda quant au virage pris par la série. Dans les communautés de fans des premiers Fallout, on a tendance à imaginer une sorte de complot secret pour faire perdre à Fallout ses racines, alors que les développeurs de Bethesda affichent leurs intentions très clairement et vont jusqu'à indiquer sans ambages que Fallout 4 est plutôt une suite de Skyrim que de Fallout 3.

    - Est-ce que ce livre "conclut" une ancienne passion pour Fallout ? Ou envisages-tu peut-être un autre bouquin sur la série ? Sur une autre licence ?

    Je pense que le livre fait le tour de la question – je me vois mal écrire un deuxième tome tout de suite. Mais les mutations de Fallout ne sont pas terminées, pas plus que son influence sur le jeu de rôle. D'ici quelques années, entre le travail des moddeurs et les nouveaux épisodes qui seront sortis, il y aura sans doute de la matière pour quelques chapitres supplémentaires.

    - Quand tu évoques les rumeurs du désamour de Bethesda pour Fallout : New Vegas, tu te bases sur quoi ? Y a-t-il déjà eu un témoignage de quelqu'un de Beth ou d'ailleurs pour confirmer ou sous-entendre ceci ?

    Non, il n'y a jamais eu de confirmation officielle de ce qui ne reste qu'une rumeur. Je pense que c'est une idée qui part du bonus refusé à Obsidian à cause de la note sur Metacritic, qui n'atteignait pas le seuil requis. Mais si on part de ce fait et qu'on lui rajoute l'absence de nouveau projet Fallout proposé à Obsidian par Bethesda, on aboutit effectivement à des relations qui doivent être complexes entre les deux studios. La logique voudrait que le succès critique de Fallout : New Vegas ait lancé une série de jeux Fallout par Obsidian au lieu de les tenir éloignés de la saga depuis maintenant six ans.

    - Dans ce cas, pourquoi Bethesda aurait confié F:NV à Obsidian, alors qu'ils connaissaient leur passif en matière de RPG et de Fallout ?

    Après Fallout 3, Bethesda Game Studios était mobilisé sur TES V : Skyrim, qui allait sortir en 2011. Sans l'aide d'un studio extérieur, la sortie d'un nouveau Fallout aurait été repoussée à au moins 2013, ce qui aurait été dommageable pour tout un tas de raisons (en particulier financières). Pour créer ce Fallout entre 2008 et 2010, j'imagine que les candidats expérimentés dans la création de RPG en 3D n'étaient pas légions et qu'Obsidian s'est rapidement imposé comme le choix le plus sûr.

    - Selon toi, vers quoi se dirige la licence Fallout ? Encore plus d'ouverture au grand public ?

    Sans doute, mais cette ouverture se fera à la marge. Bethesda a désormais une recette qui fonctionne, celle des mondes ouverts en 3D, une recette qui a été affinée au long des Elder Scrolls et des Fallout, et qui se vend bien auprès du grand public. Changer en profondeur cette recette serait prendre un risque qu'aujourd'hui une entreprise de jeu vidéo avec des centaines de salariés ne peut tout simplement pas se permettre.

    - Est-ce que, selon toi, la possibilité d'un retour aux sources est encore envisageable ou totalement exclue ?

    C'est complètement inenvisageable tant que la licence est entre les mains de Bethesda. Même sans parler de la pertinence stratégique d'un retour à un CRPG isométrique, on pourrait tout simplement s'arrêter au fait que Bethesda a un savoir-faire sur les jeux en 3D à monde ouvert et que ce savoir-faire ne s'étend pas aux CRPG isométriques, qui sont radicalement différents. Mais je ne pense pas qu'il faille faire le deuil des Fallout dits "à l'ancienne" pour autant. Les moddeurs peuvent se charger de les faire vivre, comme nous l'a montré Fallout 1.5 : Resurrection, et d'autres studios peuvent s'en inspirer pour nous proposer des expériences assez proches – je pense par exemple aux jeux de Stygian Software (ndlr : UnderRail) ou d'Iron Tower Studio (ndlr : The Age of Decadence , Dungeon Rats).

    - Dirais-tu que Fallout a marqué l'histoire du jeu vidéo tel que d'autres jeux (GTA, ou Half-Life pour le FPS, etc.) ? Quelle empreinte laisse Fallout dans le jeu vidéo aujourd'hui ?

    L'influence de Fallout sur les jeux de rôle est massive, mais je ne pense pas que la saga – et en particulier ses premiers épisodes – ait réussi à sortir du jeu de rôle pour être connue même du grand public, ce qu'a réussi Half-Life (qui est lui-même loin du phénomène culturel d'un GTA) en parlant même aux joueurs qui ne sont pas des connaisseurs de FPS. Quand on rentre dans le jeu de rôle, en revanche, parler de Fallout devient quasiment une nécessité. Je ne pense pas qu'il soit possible, aujourd'hui, de créer un jeu de rôle sans penser à Fallout à un point du développement.

    ----------------------------------------------:563e4c7abae2e_64156_1copie:----------------------------------------

    Ce qu'en pensent les fans :

    " Je l'ai acheté et dévoré en 2 jours, parce que je suis vraiment fan de Fallout. J'ai beaucoup aimé. J'aurais bien repris 100 pages de plus. C'est un bel objet, avec une couverture rigide - et un marque-page ficelle - très classe ; le visuel est chouette aussi. Que du texte, pas d'image, et c'est très bien comme ça [...]
    Il y a un vrai travail d'analyse, ce n'est pas juste un déroulé historique. Izual éclaire les changements de plus en plus radicaux qui ont été opérés sur Fallout. [...]
    "

    Si vous avez lu le livre et que vous voulez en discuter, c'est par ici .

    ----------------------------------------------:563e4c7abae2e_64156_1copie:----------------------------------------

    Le livre est disponible sur la boutique en ligne de Canard PC à 24,90€ (cliquez sur l'image). Nous n'avons pas été payé pour faire cette pub. :)

    livreFallout.jpg

     

    ~Hekan, merci à Izual !

    Correction : Bergil, Dr Gast




    Retour utilisateur


    Merci Pour l'info, ça semble bien sympa tout ça avec un vrai boulot d'investigation derrière. Je pense que je vais me laisser tenter. 

    Cam' aime ça

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Invité
    Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

      Only 75 emoticons maximum are allowed.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    Chargement

  • Qui est en ligne   5 membres, 0 anonyme, 43 invités (Afficher la liste complète)